DEADPOOL #1-3

2018_BlackPantherVSDeadpool-600x911
*couverture à venir

DEADPOOL 1
Bimestriel, 112 pages, 8,90 €
Une nouvelle ère commence pour Deadpool ! D’abord, il fait ses valises et part en Australie pour repousser l’avancée des Trolls, guidés par Ulik, au cours de la Guerre des Royaumes. Il se prépare ensuite à devenir le meilleur agent secret du monde et, aussitôt après, il affronte la Panthère Noire pour sauver la vie d’un homme…
(Contient les épisodes US Deadpool (2018) 13, Deadpool : Secret Agent 1-2 et Black Panther vs Deadpool 1-2, inédits)
SORTIE LE 2 JANVIER

La couverture du #1 :

74602063_10157674016849648_1291219679171313664_n

Hiver rude ?

Homme blanc couper beaucoup bois.

(C’est pas ça qu’y fallait répondre ?)

Jim

Et très fourré aussi !

Ceci ne me regarde pas.

Jim

Ce n’est pas toi qui regarde, c’est Deadpool qui montre !

88107809_10157921185224648_1587607993514459136_o

DEADPOOL 2
Bimestriel, 112 pages, 8,90 €
Pour arrêter l’avancée de Malekith, Deadpool doit vaincre Ulik aux côtés de deux vieux “amis”, Luke Cage et Iron Fist. Et pendant qu’il continue sa mission d’agent secret, nous le retrouvons aussi face à la Panthère Noire en territoire wakandais.
(Contient les épisodes US Deadpool 14, Deadpool : Secret Agent 3-4, Black Panther vs Deadpool 3-4 , inédits)
SORTIE LE 4 MARS

Deadpool : eh eh eh, c’est rigolo. C’est un peu cliché, mais rigolo. Bon, je serais Australien, je ne sais pas si ça me ferai sourire. Cela dit, cela reste moins clichés et déshonorant que ce qu’on se tape de temps en temps, nous, Français. En tout cas, c’est dynamique, il y a de la variété dans les scènes (et puis le résumé est plutôt bien intégré) et ce n’est pas trop lourd.

Deadpool Agent Secret : ça ne se cache pas, ça démarre avec les clichés de l’agent secret, où Deadpool prend la place d’un « 007 » malgré lui (moins malgré lui par la suite). C’est pas mal, c’est distrayant. par contre, je ne suis pas très fan des dessins d’Espin, même si en soit, je pense que c’est plus le style qui ne me sied pas.

Panthère Noire vs Deadpool : grand classique, et ça ne s’en cache pas. Mais rien de plus. Ortiz est dans un tout autre style qu’Espin, mais je ne suis pas sûr qu’il me convient mieux. Cela dit, il a un style plus à lui, pas passe-partout. Plus nerveux aussi. Une mini qui sera aussi anecdotique qu’un grand nombre des deadpooleries.

Deadpool : ça part un peu n’importe comment vu que deadpool n’est pas très assidu à sa tache. cela dit, j’aime beaucoup la « résolution » du conflit …

Deadpool Agent Secret : c’est rigolo, pas vraiment lourdingue, assez dynamique … ça fait son office.

BP vs D : finalement, je m’habitue bien au dessin. Les prétextes sont un peu capillotractés, mais bon, on ne s’ennuie pas forcément à la lecture, et pour du Deadpool, c’est déjà ça. Par contre, le coloriste s’est planté à un endroit.

104205319_10158285982919648_7613435311883768616_o

DEADPOOL 3
Bimestriel, 112 pages, 8,90 €
Dernier chapitre de Deadpool par Skottie Young et Nic Klein. Et retrouvez aussi la fin des mini-séries Secret Agent Deadpool et Black Panther vs Deadpool.
(Contient les épisodes US Deadpool 15, Deadpool : Secret Agent Deadpool 5-6, Black Panther vs Deadpool 5 et Marvel Comics Presents 6 (II), inédits)
SORTIE LE 1er JUILLET

Eh eh eh … Deadpool est déguisé en président ?

Américain ? il manque la mèche…
Si c’était le président français, il dirait plutôt « J’ai bien géré » ! ~___^

Tori.

Héhé.

(Oh pardon, hors-sujet)

Jim

Le numéro 4 sera le dernier.

DEADPOOL 4
Auteurs : Tieri, Ferreira
Bimestriel, 112 pages, 8,90 €
Absolute Carnage ! Le symbiote tueur affronte le Mercenaire Disert dans une mini-série complète, avant que le bimestriel ne referme ses portes. Deadpool reviendra très bientôt en albums librairie !
(Contient les épisodes US Absolute Carnage Vs Deadpool 1-3, Absolute Carnage: Weapon Plus, Domino Annual 1, inédits)