DEADPOOL #1-8


*couverture à venir

DEADPOOL 1
Softcover, Mensuel, 7,50 €, 112 pages
Fresh Start ! Deadpool est de retour, accompagné de tous ses ennemis et de ses nombreux nouveaux amis ! Vous retrouverez aussi Peter Parker/Spider-Man, qui s’associe au Mercenaire Disert pour affronter une armée de robots L.M.D. dans le présent et le futur. Enfin, Domino, plus déchaînée que jamais, entre en scène dans sa première série régulière.
(Contient les épisodes US Deadpool (2018) 1, Spider-Man/Deadpool (2016) 32-33, Domino (2018) 1, inédits)
SORTIE LE 6 FEVRIER

92b7a2c2822c493e1753a643ea7a98e4edd1740a_1_658x1000

La couverture du #1 :

Ma critique du #1 :

https://www.sanctuary.fr/avis/129909/

51107166_10156908055764648_8728084379739357184_n

DEADPOOL 2
Softcover, Mensuel, 7,50 €, 112 pages
Fresh Start ! Deadpool est peut-être le seul à pouvoir sauver la planète d’une menace extraterrestre et les Avengers lui demandent de l’aide ! Pendant ce temps, les super-L.M.D. de Master Matrix causent des désastres que ni Deadpool ni Spider-Man ne parviennent à empêcher. Quant à Domino, elle va chercher du secours auprès d’un expert en arts martiaux bien connu…
(Contient les épisodes US Deadpool (2018) 2, Spider-Man/Deadpool (2016) 34-35, Domino (2018) 3-4, inédits)
SORTIE LE 6 MARS

53408389_10156991233884648_3916601920130646016_n

DEADPOOL 3
Softcover, 7,50 €, 112 pages
Deadpool est aux prises avec DEUX Dévoreurs de Mondes ! L’un est Galactus (ou presque…) et l’autre lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Le Mercenaire Disert doit ensuite revenir dans le temps pour retrouver sa mère (!) avec son ami Cable, puis il lui faut affronter un tas d’autres dangereux mercenaires pour gagner un peu d’argent. Par Skottie Young, Cullen Bunn, David F. Walker, Robbie Thompson, Nic Klein, Matt Horak et Mark Bagley.
(Contient les épisodes US Deadpool (2018) 3, Spider-Man/Deadpool (2016) 36, Cable & Deadpool Annual (2018) 1 et Deadpool Assassin 1, inédits)
SORTIE LE 3 AVRIL

DEADPOOL 4
Softcover, 7,50 €, 112 pages
Cette fois, Deadpool amène sa folie sur Weirdworld, un lieu qui défie toute logique ! En même temps, il poursuit sa mission de mercenaire et d’éducateur du Maître Archétype avec son ami Spider-Man.
(Contient les épisodes US Deadpool (2018) 4, Spider-Man/Deadpool (2016) 37-38, Domino (2018) 5, Deadpool Assassin 2, inédits)
SORTIE LE 2 MAI

Plus enthousiaste que le Doc : largement le meilleur mag de cette reprise, pour le moment !

Deadpool : nouvelle série par Skottie Young, il prend bien la suite de Duggan, avec pour le moment, beaucoup plus de volume. J’aime bien l’humour, ce numéro annonce pas mal de choses pour la suite, qui m’ont l’air bien dans le sens du vent-pool ! Et la ch’tiote histoire est rigolote aussi, et pourrait bien être réutilisée plus tard !
Ah et Klein assure !

Spidey/Deadpool : depuis que Thompson a repris la série, je l’adore. 100 coudées au-dessus de son prédécesseur, et pourtant, cette saga est vachement longue, mais ne cesse d’être emballante !

Domino : aaaaah, la Gail Simone que j’aime (du moins, celle que j’avais plutôt trouvé pas mal dans Deadpool et Agent X, qu’elle ramène pour l’occasion). Deux épisodes fort sympathiques, avec une caractérisation autrement plus logique que celles qu’on voit depuis plusieurs mois dans les séries X, qui me semble sorti du chapeau d’un scénariste ou d’un éditeur ! Pour le dessin, Baldeon exagère peut être un poil par moment les visages, mais c’est dynamique et fun !

Ah ouais…et pour moi, sur les 4 titres que je lis, c’est clairement le moins bon…:wink:
Ce n’est pas mauvais mais après deux numéros, je ne suis toujours pas emballé (et comme je l’ai souligné, je préfère la série de Domino aux deux titres de Deadpool)…

Je verrai par la suite … :wink:

Pas le seul deux de mes clients arre^te le mag avec le troisième. Déjà le deux était de trop.

59897861_10157117363374648_1005450486783934464_n

DEADPOOL 5
Softcover, 7,50 €, 112 pages
À Halloween, Deadpool veut s’amuser un peu avec ses amis mais, bien entendu, les choses ne se passeront pas comme il le prévoyait… Sur la Terre Sauvage, le Mercenaire Disert et Spider-Man doivent veiller sur leur “fils adoptif”, Master Matrix, mais leur préoccupation première est une plante géante qui les a… dévorés ! La conclusion du duel final entre Domino et l’impitoyable Topaze laissera bouche bée…
(Contient les épisodes US Deadpool (2018) 5, Spider-Man/Deadpool (2016) 39-40, Domino (2018) 6, Deadpool Assassin 3, inédits)
SORTIE LE 5 JUIN

Tiens, visiblement, la mini série Major X sera proposé dans ce magazine.

Source amazon

AAAAAAAAH … de quoi satisfaire ma curiosité morbide !

Heuuuu…bon Blackie, je ne sais pas si je vais continuer, là…^^

Ça sera ta malédiction xD

Va falloir demander à un sous-traitant …

Est-ce que le fait d’avoir suivi la série SideyDP, pour moi, vis à vis de toi ? Parce que pour le reste, j’ai l’impression qu’on est du même avis.

Deadpool : un deuxième épisode qui ne fait pas vraiment avancer l’intrigue, mais qui permet de resituer Deadpool au sein de la communauté de super-héros et de bien identifier la menace. A voir par la suite, mais pour le moment, c’est distrayant et j’aime bien le dessin de Klein.

Spidey/Deadpool : dingue comment cette intrigue dure. Mais au-delà de celle-ci, qui envoie son lot de blagounettes et de situations cocasses, j’ai quand même l’impression que Thompson veut parler de la vie et de la mort. Du moins, ça me parait plus évident dans le dernier épisode, et que le maître-archétype se fait expliquer la chose, comme à un enfant/ado.

Domino : Simone dévoile certaines choses, voir beaucoup de choses sur le pourquoi du comment Domino est agressée. Mais Simone ne fait pas que du linéaire et envoie le perso dans d’autres lieux, ce qui agrémente pas mal la série. Je continue à bien l’aimer …

Mmmm…je crois qu’il manque des morceaux dans cette phrase…^^

On a (presque) tous commencé avec des histoires prises en cours de route, c’est la nature feuilletonesque des comics qui veut ça. Si l’auteur exploite bien le format, ce n’est pas gênant (dans le temps, il y avait des petits rappels sur ce qui s’est passé avant, ce qu’on ne voit plus très souvent…ou même quasiment plus j’ai l’impression).
Là, avec Spider-Man/Deadpool, je trouve que c’est impossible d’y piger quelque chose pour un lecteur qui débarque en prenant le #1 du softcover. Ce qui est mon cas…^^