DEADPOOL : BLACK, WHITE & BLOOD (collectif)

DEADPOOL : BLACK, WHITE & BLOOD

Collectif I 136 pages, 26,00 € (édition régulière), 30,00€ (édition www.panini.fr)

Les plus grands noms de la BD américaine, dont Tom Taylor, Phil Noto, Daniel Warren Johnson ou encore Michael Allred, s’associent à des stars internationales telles que les mangakas Takashi Okazaki et Hikaru Uesugi pour proposer les aventures de Deadpool les plus brutales jamais réalisées.

(Contient les épisodes US Deadpool: Black, White & Blood (2021) 1-4, inédits)

1er JUIN

Je viens de finir de le lire et plutot mitigé. Ca fait plaisir de retrouve deadpool parce que ca fait un moment qu’on a pas eu d’inedits mais plusieurs reproches à faire

  • le format, comme je l’ai deja dit pour carnage, compliqué à faire tenir dans une biblio, et pour lire aussi :stuck_out_tongue:
  • au début oui le n&b & rouge est respecté mais à la fin plus du tout.
  • la pagination. Pour une raison qui m’echappe, y’a pas les couv des albums qui sont reprises entre les histoires. Du coup ca s’enchaine direct et souvent c’est compliqué de comprendre qu’on a changé d"histoire. A gauche une histoire, page suivante c’est une autre mais sans indice pour te le faire comprendre …
  • les histoires sont sympatoches mais sans plus :wink:
1 « J'aime »

Pour les couleurs, c’est le jaune qui est en trop ? Pour les bulles ?

En fait la derniere histoire est colorée normalement. Ca pete pas de couleurs partout, mais y’a plein de couleurs en fait.

J’ai fini par le voir et je l’ai feuilleté. Effectivement, à la fin, on a des couleurs (jaune, vert, …). Et oui, le livre n’est pas pratique pour la lecture et pour le rangement : il déborde de hauteur et de largeur…