DEADPOOL : TIL DEATH DO US... (Gerry Duggan, Collectif)

“Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants” ne sera probablement pas le final espéré par Deadpool et sa femme Shiklah.

Au mois de mars 2017, l’éditeur Marvel Comics proposera Jusqu’à ce que la mort nous sépare, un crossover en six chapitres qui se partagera entre les séries Deadpool, Spider-Man/Deadpool et Deadpool & the Mercs for Money.

L’évènement démarre lorsque Shiklah, la reine de Monstroville, déclare la guerre à l’humanité. Son mari, le mercenaire à la grande gueule, nouveau Vengeur et mécène actuel de l’équipe “Uncanny”, doit choisir son camp.

En mars, Gerry Duggan et Salvador Espin lèvent la voix avec Deadpool #28 ; Joshua Corin et Scott Koblish brisent la vaisselle dans Spider-Man/Deadpool #15 ; pour qu’enfin Chris Hastings et Iban Coello se satisfassent du sexe de séparation dans Deadpool & the Mercs for Money #9.

Le triptyque de couvertures est signé Reilly Brown.

[quote]*"Mes parents ont été mariés pendant 17 ans puis ils se sont séparés pendant 17 ans et, aujourd’hui, ils sont de nouveau ensemble. Je suis donc conscient intimement de cette dynamique particulière entre deux personnes. Toutes ces émotions sont d’une intensité hors norme. Ils s’aiment, ces deux personnages s’aiment, mais ils sont aussi attirés dans des directions contraires.

Nous savons aussi qu’en 2099, Warda est la fille de Shiklah [et Deadpool]. Quoiqu’il arrive ici, on sait qu’il y aura une réconciliation. Nous jouons sur le long terme, il y a des hauts et des bas. Cette histoire creuse définitivement au plus bas des bas entre Deadpool et Shiklah."* - Gerry Duggan[/quote]

[size=200]INTERVIEW DE GERRY DUGGAN[/size]

Lien
Le site de l’éditeur : marvel.com