DEADSHOT ET LES SECRET SIX t.1-4 (Gail Simone / collectif)

[quote]DEADSHOT & LES SECRET SIX tome 1

Désormais libres des griffes de la Société Secrète, les six super-vilains renégats se retrouvent à remplir les missions les plus périlleuses, au cours desquels leur confiance est mise à rude épreuve. De nouvelles recrues de poids rejoignent Deadshot, Catman, Ragdoll et Scandal Savage en la personne d’Harley Quinn et du Ventriloque !

Contient : Secret Six: Six Degrees of Devastation + Birds of Prey #104-109

Public : Ado-adulte - à partir de 12 ans
Collection : DC Nemesis
Date de sortie : 09 septembre 2016
Pagination : 264 pages
EAN : 9782365773522
Prix : 22.5 EUR[/quote]

Arghhhhh. Mais pourquoi ?

Pourquoi tant de haine ?

Pourquoi avoir mis BOP au lieux d’enchainer avec la série régulière et m’éviter donc un achat puisque j’ai déjà le très bon Six dégrées of Dévastation dont j’ai fait la chronique il y a des années sur ce fabuleux petit site qu’est

France-comics

Merdoum, comme kab je me fait eu. Bon en même temps c’est pas la première ni sûrement la dernière fois qu’urban me fait reprendre des sséries que j’ai déjà en vo.

Putain de titre racoleurs … Ils auraient pu prendre Will Smith et les Secrets Six aussi …
Allez sans moi, j’ai un très bon recueil de TPB sur la série Secret Six, si déjà ils changent le titre, ça fait peur.
Après si on en croit l’annonce, Deadshot, Scandal, Ragdol et Catman sont rejoint par Harley Quinn et le Ventriloque ? On se fout de la gueule du lecteur là monsieur Urban (Quoi c’est pas nouveau ?)

En fait, on retrouve la majeure partie de l’équipe précédente (Deadshot, Ragdoll, Scandal Savage, Catman et Knockout) auquel va venir se joindre le Chapelier Fou (Mad Hatter).

Là, dans la description racoleuse du produit, on mixe les Secret Six vendeurs et on fait comme si les personnages de BoP en faisait partie.

C’est vrai que vous êtes ronchons.

Jim

Oui c’est vrai. Et j’assume aujourd’hui plus que tout autre jour :wink:

Mais pour moi, ce genre de descriptif, c’est une trahison du client, publicité mensongère si on veut où on te vend une équipe avec les acteurs du film Suicide Squad pour te pousser à acheter. Mon coup de gueule est clairement envers Urban car ce qu’a fait Simone avec ces personnages m’a beaucoup plu.

Là c’est te vendre un jus de fruit 100% jus de fruit et quand tu regardes la composition, tu y trouves du sucre ajouté et de l’eau …

Alors on peut être ronchon mais on peut aussi trouver ce descriptif malhonnête.

La différence, c’est qu’un dictionnaire doit donner une information. Un éditeur donne des arguments de vente.

Mais bon, vous êtes ronchons.

Jim

Argument de vente et Description mensongères c’est pas la même chose.

Si je vend un sac en cuir de vache et que je dis sur l’étiquette que c’est du croco, c’est pas légal. Donc dans le cas présent, ça reste malhonnête. Les arguments de vente, tu peux les donner oralement dans ton comics shop, mais si tu les écris, tu te dois d’être précis sur la description produit. Et c’est valable partout dans le monde ça, Jim.

Ce qui ne change rien au fait que je sois ronchon mais qui n’a aussi aucun rapport avec le côté malhonnête du descriptif.

Quoi, Harley Quinn n’est pas dans les épisodes compilés ?

J’en sais rien, je demande, j’ai pas lu les Birds of Prey.

Mais bon, si elle est présente, moi, je n’y vois rien de mensongers. J’ai écrit suffisamment d’argumentaires pour des bouquins, je sais très bien que l’on tort la vérité afin d’utiliser ce que l’on pense que le lecteur apprécie le plus (Chez Semic, on a mis Legends sous l’étiquette JLA, parce que “JLA”, à l’époque, c’était identifié par les lecteurs : so what ???).
Moi, ce que je vois, c’est un éditeur qui fabrique un album donnant plus à lire que le TPB américain, et qui profite de l’arrivée d’un film pour promouvoir sans trahir (“Secret Six” est écrit en plus gros que le reste, et Deadshot est bien dans l’équipe, j’ai même l’impression de l’apercevoir sur la couverture).

Donc oui, vous êtes ronchons, bande de ronchons.

Jim

En tout cas elle est pas dans Secret Six.

Mais Jim, je te soutiens sur ce point : je suis un ronchon ! Nous sommes d’accord.

Mais le problème c’est qu’Harley a autant de chance de rejoindre les Secret Six dans ce recueil que Kab, toi ou moi !

Quand on lit ça : De nouvelles recrues de poids rejoignent Deadshot, Catman, Ragdoll et Scandal Savage en la personne d’Harley Quinn et du Ventriloque !
On est loin de la vérité … Je sais même pas si le ventriloque est de la partie du coup … C’est sûr pour le Chapelier Fou/Mad Hatter ainsi que pour le mec au violon mais rien que le nom du ventriloque, j’ai du mal à le situer.

On aurait pu avoir ça : “De nouvelles recrues de poids rejoignent Deadshot, Catman, Ragdoll et Scandal Savage et retrouvez Harley Quinn et le Ventriloque au sein de l’équipe des Bird Of Prey !” Là le mec, à mon avis, n’a pas lu le bouquin et il a fait voler les pages, reconnu deux-trois persos et hop c’est cool elle est au ciné la pétasse à gourdin donc ça va vendre.
Après concernant DeadShot, il est loin pour moi d’être le personnage principal de la série, Catman ou Scandal notamment dans ce recueil y sont plus visibles si je me fie à mes souvenirs.

Le problème est que le lecteur qui a vu Suicide Squad au ciné (bientôt donc) se dit que c’est un livre avec Harley et Deadshot dans l’équipe. Et surprise, il aura bien les deux personnages mais pas ensemble et pas dans la même équipe.

Viva le club des ronchons !

Deadshot est effectivement pas super mis en avant dans cet arc, puisqu’il s’agit surtout de capitaliser à l’époque sur le renouveau de Catman en une sorte de batman vilain au grand coeur et de mettre en avant la fille de Vandal.

Deadshot c’est plus dans la suite ou il devient le numéro 3, ou le bras droit de Catman et / ou Scandal.

[quote=“nikohell”]Mais le problème c’est qu’Harley a autant de chance de rejoindre les Secret Six dans ce recueil que Kab, toi ou moi !

Quand on lit ça : De nouvelles recrues de poids rejoignent Deadshot, Catman, Ragdoll et Scandal Savage en la personne d’Harley Quinn et du Ventriloque !
On est loin de la vérité … Je sais même pas si le ventriloque est de la partie du coup … C’est sûr pour le Chapelier Fou/Mad Hatter ainsi que pour le mec au violon mais rien que le nom du ventriloque, j’ai du mal à le situer.

On aurait pu avoir ça : “De nouvelles recrues de poids rejoignent Deadshot, Catman, Ragdoll et Scandal Savage et retrouvez Harley Quinn et le Ventriloque au sein de l’équipe des Bird Of Prey !” [/quote]

Ayant déjà toute la série en TPB v.o., je ne compte pas racheter de la v.f. (je manque déjà de place et de moyens pour les choses que je n’ai pas…!) et je passerai donc à côté pour le moment de ces épisodes additionnels que je ne connais pas.

Ceci étant, il existe différents outils sur le net… par exemple DC Wikia… qui pour chaque numéro paru répertorie toutes les infos sur l’équipe créative, sur les personnages présents dans l’histoire, etc.

Et donc je vais voir ce qu’il y est dit de ces fameux numéros de Birds of Prey et là, ô surprise, qu’y apprends-je ?.. que pendant cet arc Harley Quinn rejoint l’équipe des Secret Sixhttp://www.bdgest.com/forum/images/smilies/siffle.gif

En revanche, Nikohell, ça fait deux fois que tu parles du fait que le Chapelier Fou rejoint l’équipe… ce qui n’est pas le cas. Il est leur commanditaire pour une mission dont il espère qu’ils ne se sortiront pas vivants. C’est pas tout à fait la même chose. :mrgreen:

Donc, voilà, c’est pas le tout de ronchonner… encore faut-il le faire à partir des bonnes infos. :stuck_out_tongue:

Bien dit.
Bandes de ronchons, va.

Jim

Alors là, je m’incline ! Cela fait longtemps que je les ai lu.

**Mais je persiste à ronchonner parce que c’est comme ça et puis c’est tout ! **Sachant surtout que c’est ce point qui me bloque le plus, changer le titre parce qu’il y a un film qui sort.
Ca ne m’empêche pas de trouver ça racoleur de changer le titre pour mettre en avant un personnage qui n’est tout au plus que le 3ème larron du groupe.

Après c’est intéressant de savoir qu’elle les rejoint (dans BOP) mais jamais ils n’y font référence dans la série titre. Comme le disait Jim, il y a une question de confiance et je n’ai pas plus confiance en Urban maintenant qu’en Panini depuis de longues années. Du coup, je me méfie et en l’occurrence peut être trop.

[quote=“Jim Lainé”]Bien dit.
Bandes de ronchons, va.

Jim[/quote]

Mais puisque je te dis que OUI !!! :mrgreen:

Sur la question du titre, je dois dire que je suis partagé.

L’une des choses que j’apprécie dans Secret Six c’est que c’est une vraie série “chorale”. Deadshot y joue un rôle important (au point que j’ai du mal à ne pas comparer toute nouvelle version du personnage que je rencontre à celle-là…), mais pas plus que Scandal Savage, ou Catman, ou Bane, ou Ragdoll, ou…

Mais à côté de ça, je comprends l’utilité marketing, dans le contexte immédiat, et je suis globalement pour tout ce qui peut contribuer à faire découvrir cette excellente série au public francophone.

Et ceux qui achèteront l’album pour lire “du Deadshot” ne seront pas déçus.

Mais oui, ça reste une torsion pas franchement satisfaisante.

Partagé, quoi. :unamused:

PS : cette manière de “séparer” Deadshot et les Secret Six (au risque de s’attirer des remarques comme “ben du coup si on met Deadshot à part, les autres c’est plus que les Secret Five”, pas lu ici mais ailleurs :mrgreen: ) me rappelle une scène inaugurale d’un des tout derniers arcs de la série, qui commence par une espèce de spot promotionnel pour l’équipe. Insignificus qui est derrière la caméra, interrompt en remarquant quelque chose comme : “Mais euh… vous avez conscience qu’à ce stade vous êtes huit ?” Et Deadshot se barre du plateau de tournage en mode “Rhâââ c’est bon, j’en ai ma claque.” :laughing:

Pour ceux qui n’ont pas lu la VO, ça reste de la très bonne came donc faut pas non plus écouter les ronchons qui traînent ou se priver à cause d’eux.

Oui.
C’est rien que des ronchons.

Jim

Mince, on a perdu Jim dans une boucle temporelle. :mrgreen: