Death note 12


(system) #1

Ce tomes 12 scelle la série d’un des meilleurs mangas parus en France ( pour moi ).
Ce tome se révèle être l’un des tomes le plus sombres de la série , bref on peut regretter un petit manque d’explication sur la fin ce qui nous laisse sur notre fin …
Obata maitrise sont art a la perfection dans se dernier tome , bref que du bon .

Ce qui se relève vraiment super c’est qu’a la fin , on nous montre qu’il n’y a pas de dieux humain dans se monde et que light est bien un humain normale qui est aussi faible qu’un être normale , bref même si je ne cache pas que j’aurais voulus que sa soit le mal qu’il l’emporte dans se manga … Surtout que Near ma agacer dans se dernier volume , cette manie de toujours avoir raison .
Ce qu’on remarque aussi c’est que Ryuk a utilisé Light comme un simple jouer , pour se divertir et après qu’il n’en aille plus besoin il le jette , le maitre dans cette histoire est Ryuk .
Aussi on voit a qu’elle point le personnage de Light a changé pas rapport au début jusqu’à tomber dans la folie , bref c’est une belle conclusion même si je l’ai trouvée trop simple comment il se sont débarrassé de light …


(Sherryn) #2

Tu pourrais peut-être mettre des spoilers non ? Je te signale que tout le monde ne l’a peut-être pas lu, or tu révèles quasiment toute l’histoire…


(Nil Sanyas) #3

Pas faux, même si le titre du topic est sacrément explicite (faut être con pour le lire sans avoir lu le tome 12 avant :mrgreen: ).


(Min) #4

Ca-y-est, Death Note c’est fini, y’a pas à dire, ça fait un petit pincement au coeur, car malgré ce que certains peuvent en dire, j’estime que c’est une Grande série, absolument remarquable.
Ah, et quelle fin, merveilleuse, idyllique fin Oui car voir Kira se traîner lamentablement, le visage déformé de rage, aaaah, jubilatoire :mrgreen:. Ahaha la tête qu’il fait après le décompte des 40 secondes. Et puis le geste de Ryuk, superbe, et merci hein XD. Enfin tu vas pouvoir aller rejoindre le Grand L, celui à côté de qui Near “n’est pas à la hauteur”, “est de loin inférieur”, “n’a pas le droit de porter son masque” blablabla. Soit dit en passant, j’aime beaucoup cette idée d’admiration mutuelle, jusqu’à là on ne l’avait pas vraiment vu dans ce sens.
A part ça, contente de voir la réaction du “gentil et naïf” Matsuda, je l’attendais et l’espérais depuis belle lurette celle-là.
Les dernières images m’ont beaucoup plu aussi. Les partisans de Kira peuvent se consoler, Dieu est toujours là, dans le coeur d’une foule immense… A moins que ma mémoire me fasse défaut, il ne me semble pas me rappeler que la fille de la dernière page représente une personne particulière déjà apparue ?

Mais vraiment, cette deuxième partie est passionnante aussi. C’est sûr que, comme beaucoup, après la disparition de vous-savez-qui, j’ai fait une syncope, vidé 4 paquets de mouchoirs et refusé d’ouvrir un tome pendant 6 mois. :laughing: Mais après avoir repris mon courage à deux mains, ainsi que les volumes suivants, force a été de constater que la suite n’était franchement pas mauvaise du tout. L’histoire se complexifiait encore plus pour ma plus grande satisfaction, et les nouveaux persos s’avéraient bien sympathiques. Personnellement j’ai tendance à quand-même préférer Near à Light. Evidemment, il n’arrive pas à la cheville du magistral-L-gloire-à-lui, mais je l’aime bien ce petit, ne serait-ce que pour la manière dont il prend la tête à Light, ses manières froides, sa façon d’être sûr de lui…(j’aime bien les persos taciturnes, restants du côté lumineux de la force ^^).
En tout cas rien à dire, ce manga m’a captivé jusqu’au bout, j’ai adoré les élaborations de plans plus enchevêtrés et élaborés les uns que les autres ; j’ai adoré ces raisonnements entre manipulateurs cherchant à entourlouper l’autre ; j’ai adoré ce scénario à tiroir et ces dessins superbes. Non vraiment, Death Note c’était très chouette.


(Sherryn) #5

Désolée d’être conne :mrgreen:
Bon Death Note c’est pas grave parce que de toute façon je l’avais déjà lu, mais ça m’arrive souvent d’ouvrir des topics de manga que j’ai pas encore lus juste pour voir si le tome est bien ou pas, de l’avis général… ou même, pour savoir si je vais l’acheter ^^’

Min, t’es mon côpain :smiley:

Beaucoup de gens ont cru qu’il s’agissait de Misa, mais dans une interview que j’ai traduite, Takeshi Obata révèle que c’est une fille quelconque soit personne en particulier… Donc non, ce n’est pas quelqu’un qui serait déjà apparu.


(Min) #6

[quote=“Sherryn”]

Désolée d’être conne :mrgreen:
Bon Death Note c’est pas grave parce que de toute façon je l’avais déjà lu, mais ça m’arrive souvent d’ouvrir des topics de manga que j’ai pas encore lus juste pour voir si le tome est bien ou pas, de l’avis général… ou même, pour savoir si je vais l’acheter ^^’[/quote]

Je plussoie la madame, je ne me fie qu’aux avis de forums et critiques de sites pour choisir mes mangas, donc ça me contrarirait fortement de me prendre un spoil dans la tronche au détour de la lecture d’une critique d’un manga que je n’ai pas (encore) lu :stuck_out_tongue:.

Yeah ! \o/ Mais copine plutôt, alors XD (oui mon pseudo, malgré sa consonance, est bien un perso féminin de la Roue du temps)

[quote]

Beaucoup de gens ont cru qu’il s’agissait de Misa, mais dans une interview que j’ai traduite, Takeshi Obata révèle que c’est une fille quelconque soit personne en particulier… Donc non, ce n’est pas quelqu’un qui serait déjà apparu.

Aaaah. ben merci, très bien. C’est vrai, j’avais envisagé la possibilité que ce soit Misa, mais cette fille faisait trop pure et sérieuse pour que ce soit cette cruche…oups ça m’a échappé :smiling_imp:.


(garv) #7

Et ouais.

Tout cela n’était qu’un divertissement habilement mis en scène par l’inénarable Ryukk Besson. Plus sérieusement ce tome me conforte dans le fait que depuis le début de ce manga, Light me sortait par les yeux et que je le trouvais complètement insupportable. Car en effet comment une personne se déclarant si intelligente se serait lancé dans une telle entreprise sans douter un seul instant qu’il y avait une couille dans le scénar? Bref cette fin ne me surprend pas car je me doutais depuis le début que ça se terminerait comme ça.

J’adresse enfin ce dernier petit message à Light


(hoshi-love-asahi) #8

moi qui était fan de light au début, en voyant la fin il a fini par me dégouter (même avant d’ailleurs lol)
sinon c’est une fin vraiment simpatique même si elle n’est pas si spéciale que cela de toute façon il fallait bien que ça finisse parce que ça devenais de moins en moins bien en tout cas j’ai tout de même beaucoup aimer ce volume^^


(dante-gl) #9

Merde, je suis donc le seul fan de Light ici :frowning: Je dois avoir une face cachée psychopathe en moi alors :confused:
Non, je déconne quand même pas fan mais je le préférais largement à Near qui lui me sortait vraiment par les trous de nez (et autres…). Enfin bon, c’est sans doute mieux que cela finisse comme cela s’est fini.


(Sherryn) #10

Lol désolée, en fait j’ai un copain qui a le même pseudo que toi sur un autre forum, donc du coup :confused: (en plus je crois que c’est son vrai prénom, dans son cas…)

Ben Ryûk le lui fait remarquer au début du tome 1 (“si tu fais ça, tu seras le seul sur Terre à commettre des crimes” ou un truc du genre). Light voulait pas le voir dans sa mentalité de psychopathe naissant, c’est tout. (J’aime bien ton message ^^)


(Min) #11

[quote=“garv”]J’adresse enfin ce dernier petit message à Light

:laughing: Enorme.

Et toujours à propos de Light, la plupart de ses fans ont été très déçus par sa fin, son comportement final. Eh bien je dirais qu’à mes yeux, cette explosion de colère, sa perte de tout contrôle, devant les preuves accablantes contre lui qu’il ne peut plus contester, toutes ces réactions le rendent un peu plus humain à mes yeux. S’il avait encore sorti un tour de sa manche, là il me serait complètement sorti par les yeux, mais il faut avouer que lorsqu’il pète son câble, on ressent de la pitié pour lui, et c’est bien le seul moment :stuck_out_tongue:. Il n’empêche, c’est également trsè délectable et bon débarras. 8)


(hoshi-love-asahi) #12

Réaction a ce qu’a dit Min:

moi ce n’est pas le light de la fin qui m’a déçu, il a commencer a me decevoir vers le milieu de la série je préférer son côté intello du début (en gros jusqu’au volume 6) mais aprés je ne sais pas pourquoi j’ai changer d’avis sur lui mais je dois avouer que tu as raison peut être que si light avait gagner sa aurai été encore plus désagrable pour les fans de la série et surtout sa aurai donner une mauvaise image du manga (car sa aurai voulu dire que tuer les criminels c’est ça la vrai justice)


(Shiraga) #13

Ah, c’est pas le cas ? :mrgreen:

Blague à part, ça aurait surtout voulu dire que n’importe quel gugusse possédant un moyen de tuer un nombre conséquent de personnes ciblées pourrait s’auto-proclamer Dieu. Hors, il ne peut y avoir de Dieu que dans nos coeurs (“nos” ne m’incluant pas d’ailleurs), d’où la procession silencieuse à la fin. Kira est un Dieu pour ceux qui ont choisis ses idéaux, comme certains choisissent un autre Dieu pour d’autres raisons.


(hoshi-love-asahi) #14

oui c’est vrai que c’est ce qui ce passe en vrai mais je ne trouve pas cela juste du tout enfin bref c’est vrai que ce que j’ai dit n’était pas trés inteligent XDmais je ne savait pas comment le dire


(opaline) #15

oui, enfin death note reste et restera une grosse critique sur la peine de mort.(qui est toujours en vigueur au Japon!)

Après, le Light/Kira que l’on connaît au début et celui de la fin n’ont plus rien à voir! il s’agit de deux mentalités bien différentes

Le light ado qui découvre un moyen de punir les méchants, en gros il devient un justicier et le Light/Kira adulte, “main de la justice”, qui devient un dictateur (Dieu) et perd le sens des réalités car tout lui est possible et plus rien ne lui résiste, à part les quelques petites mouches qu’ils comptent bien écraser du plat de sa main.

Et c’est en cette évolution que la seconde partie de série devient très intéressante, on est un cran au-dessus, il ne s’agit plus d’un jeu ici, comme avec le duel L/Light, mais il s’agit de survie et de contrer une arme de destruction massive. d’ailleurs, je pense qu’il y a une certaine référence à la bombe atomique quand les personnages parlent du cahier de la mort comme telle.

Enfin, pour dire que j’ai beaucoup aimé cette série et que malgré ses détracteurs, elle restera une très bonne surprise et de bons et longs moments de lecture pour ma part!


(gavin412) #16

Un excellent moment de lecture, tout a fait Opa.
Qu’on aime ou pas c’est vraiment à lire.

[spoiler]Bon moi aussi j’étais un gros fan de Light et malgré ses penchants psychotiques j’appréciais son coté calculateur (non je ne suis pas un tueur moi même :mrgreen: ).
Qu’elle déception qu’il soit mort, perso j’espérais vraiment qu’il tue Near et qu’à la fin il ne reste que lui debout dans le hangar.

Et merci pour l’info de la dernière page car j’étais persuadé que c’était Misa.[/spoiler]


(Luciole89) #17

“Je suis Dégouté…”

Ce sont les seuls mots qui sont sortis de ma bouche à la fermeture de ce volume.
J’ai été d’une telle naiveté… j’ai cru que Light allait gagné… il meurt… comme une m**de^^! C’est Matsuda ( :open_mouth: ) qui le flingue et Ryyuk qui le fini à coup de cahier XD
Bizarrement (ou pas) j’appréciais beaucoup le côté machiavélique de Light. Quand Light supplie Ryyuk de tuer tout le monde et que l’on croit qu’il accepte… J’y ai vraiment cru…

Bref j’ai quand même passer d’excellents moments avec cette série qui restera pour moi un hit :wink:


(Sherryn) #18

Sans doute parce que Near joue sur son côté colérique (ce même côté qui l’a poussé à tuer Lind L Tailor immédiatement et à se trahir devant L) par ses remarques cyniques et provocantes… et le fait est que Light tombe quand même pas mal dans le panneau. En plus Mello avec ses manières expéditives ne lui laisse pas autant de temps que L pour réfléchir à ses plans. Du coup Light apparaît avec beaucoup moins de sang-froid que dans la première partie. ça a déplu à beaucoup de personnes apparemment, personnellement j’avais déjà vu ce côté de lui au début donc ça m’a rien fait… lol.

XD :laughing: Très bon résumé ^-^


(gavin412) #19

C’est vrai que L était plus soft dans ses méthodes de travail :mrgreen:

Quand même que de spoil dans ce sujet lol


(Hakuteiken) #20

T’façon du moment qu’une personne prend la vie d’une autre il mérite le même sort c’est tout…

Sinon fin magistrale!

Et j’ai avoué que voir les flashback où il avait une gueule d’ange et le voyant maintenant ça surprend de trop et c’est bien mis en valeur =)