Debat : le comic-book dans la presse

Je ne pense pas qu’il y aura un énorme basculement des lecteurs vers le kiosque quand il n’y aura plus d’oeuvre en librairie. C’est d’avantage une pratique à adopter et des blocages à contourner que l’approvisionnement qui pourront changer les choses.

Et plus que les classiques de demain dont parles Jim j’ai envie de dire que c’est des classiques tout court qui ne sortiront peut-être jamais en librairie qu’on trouve.

[quote]IL y a un déficit d’attention sur les revues, la presse critique n’en parle pas, les sites se font pour l’essentiel l’écho des sorties librairies, et les lecteurs eux-mêmes ont oublié qu’au kiosque du coin, il y a du super-héros.
Moi, je dis et je répète aux lecteurs, regardez dans les kiosques, il y a les classiques de demain. Faites partie de ceux qui les découvrent à la première sortie, n’attendez pas une édition librairie pour les savourer.[/quote]

A mon niveaux sur le Daily Mars j’essaye de chroniquer le maximum d’oeuvre qui sortent en kiosque. Bon je débute et je n’ai pas de réseau pro mais je me demandais si les éditeurs fournissais autant la presse que la librairie à la presse critique ?

[quote=“Lord-of-babylon”]
A mon niveaux sur le Daily Mars j’essaye de chroniquer le maximum d’oeuvre qui sortent en kiosque. Bon je débute et je n’ai pas de réseau pro mais je me demandais si les éditeurs fournissais autant la presse que la librairie à la presse critique ?[/quote]

Je me suis souvent posé la même question. Je ne sais pas trop. Quoi qu’il en soit, je sais par expérience que la presse généraliste mais également spécialisée ne s’intéresse qu’aux albums, grosso modo, quelle que soit l’insistance des éditeurs pour qu’on parle des revues.

Jim

Hm, à vrai dire c’est vrai que nous avons jamais fait la demande de kiosque en SP, et c’est une question de continuité, par principe si je commence un kiosque je vais vouloir faire la suite et c’est délicat quand même, quand ça parle de tellement de chose à la fois. Je trouve que le format forum est plus adapté pour discuter d’un kiosque. Enfin, c’est mon avis.

Oui mais en kiosque tu trouves aussi des histoires auto-contenu. Rien que cette semaine sort les trois Annual d’Alan Davis avec le Clan Destine dans un Marvel Top et le crossovers Effet Omega dans Marvel Knights.

(ensuite je pense qu’il n’y a aucun problème à piocher dans un épisode d’une série pour en vanter les qualités)

Ouioui effectivement, je ne parle pas des pseudo TPB contenu dans un kiosque où là la critique est caremment faisable mais vu que je m’occupe principalement d’Urban et Glénat Comics je n’ai pas beaucoup fait face à cette situation (à l’envisager pour la prochaine peut être si c’est bien un arc).

Mais c’est vrai que la remarque de Jim est totalement justifiée.

[quote=“Blackiruah”]
Mais c’est vrai que la remarque de Jim est totalement justifiée.[/quote]

Ça vient de deux sentiments contradictoires, en fait (qui sont nourris par des années d’expérience : combien de séries ai-je vu, certaines même j’étais aux commandes de l’éditing français, paraître en kiosque dans une certaine indifférence, et quand ça ressort, des années plus tard, en librairies, les gens en parlent. Dans le cas d’Authority, c’était frappant, on avait fait le début en kiosque, et la suite en librairie, et les gens râlaient, mais en fait ils avaient raté la sortie kiosque parce qu’ils ne regardent pas l’actualité kiosque).
Et donc, mes deux sentiments contradictoires, c’est que d’un côté je suis triste de voir les kiosques si négligés, de l’autre je suis content que des éditions librairie permettent à des histoires d’avoir une seconde vie et à des lecteurs “nouveaux” de les savourer.
Donc je suis partagé.

Jim

En ça je me demande si la politique d’Urban bien décrié l’année dernière n’a pas eu un effet positif sur le kiosque. Ceux qui voulaient la suite de Batman on pu l’avoir plus vite que prévue mais en kiosque par exemple

Ce qui est amusant, c’est que beaucoup ont oublié que Panini avait déjà fait ça il y a quelques années…les DD de Smith et Quesada ont été publiés en même temps en 100% Marvel et dans le mag Marvel Knights…pareil pour les premiers Gambit de Nicieza et Skroce qui ont eu un album juste avant la publication kiosque…

[quote=“Jim Lainé”]

[quote=“Lord-of-babylon”]
A mon niveaux sur le Daily Mars j’essaye de chroniquer le maximum d’oeuvre qui sortent en kiosque. Bon je débute et je n’ai pas de réseau pro mais je me demandais si les éditeurs fournissais autant la presse que la librairie à la presse critique ?[/quote]

Je me suis souvent posé la même question. Je ne sais pas trop. Quoi qu’il en soit, je sais par expérience que la presse généraliste mais également spécialisée ne s’intéresse qu’aux albums, grosso modo, quelle que soit l’insistance des éditeurs pour qu’on parle des revues.

Jim[/quote]

France-comics chronique de la VF et VO depuis 12 bientôt pendant la majorité du temps pour la Vf nous avons fait du kiosque et de la lib, aujourd’hui nous préférons fonctionner en arc, plus en accord avec ce qui se fait et notre orientation grosse base de données des histoires. genre tu veux commencer Green lantern Corps t’as raté le vol 1 voici les chro. Un arc t’intéresse voici la chro… par contre nous mettons toujours la publications (kiosque ou lib).

Pour ce qui concerne le service de presse, nous n’avons reçu que ceux des editions Humanoïdes associés (3 ou 4 tomes). Semic à l’époque nous avait données eux aussi des kiosques quand nous venions les voir et un prix sur les albums (mais ça c’est parce qu’on aidait à décharger le camion).

C’est tout. Et pourtant cela fait 12 ans que nous chroniquons nous avons fait partie des pionniers. Monde de merde. Panini Urban si vous me lisez, nous chroniquons tous, nous faisons une MAJ par semaine, 3 VF et 2 VO, et un dossier par mois sur des séries, des traducteurs et autres. Aidez-moi à économisez fournissez nous un peu de service de presse. 1 seul suffira, on se les répartira.

C’est marrant ça, quand il s’agit de râler, on s’entend toujours tous les deux ! :mrgreen:

Pour répondre à Jim, je veux bien parler plus amont du kiosque, mais encore faudrait-il voir le temps (donc les recevoir avant) d’en parler !

[quote=“soyouz”]C’est marrant ça, quand il s’agit de râler, on s’entend toujours tous les deux ! :mrgreen:

Pour répondre à Jim, je veux bien parler plus amont du kiosque, mais encore faudrait-il voir le temps (donc les recevoir avant) d’en parler ![/quote]

ouais, enfin les mecs, sans vouloir diminuer votre valeur, vos apports, votre énergie, là, je vous parle de la presse. La. Presse. Les gens dont c’est le métier de parler de l’actualité. Pas les sites, pas les forums, pas les trucs faits par des passionnés sur leur temps libre et à leurs frais.
La.
Presse.
Les journaux, les magazines, les revues, spécialisées ou généralistes. Les Bo-Doi, les Zoo, les trucs du genre.

Jim

Ben tu sais JIM maintenant les sites comme france-comics peuvent être considérés comme presse :wink:

Oui je suis d’accord avec Kab. Maintenant le web fait partie intégrante de la presse (sinon on ne ferait pas partie des services press), même les blogs sont considérés ainsi maintenant

Tu peux me dire en MP comment vous avez fait ?

Ah ?
Vous avez la carte de presse ?
Vous êtes rémunérés ?

Très sérieusement, n’allez pas prendre mal tout ce que je vais expliquer (pour la troisième fois) et n’allez pas vous vexer, mais on ne parle pas de la même chose.

Non non, faut pas mélanger : vous êtes des passionnés qui prenez sur votre temps libre pour bosser, et vous bossez même si vous ne recevez pas de service de presse. Et recevoir un service de presse ne fait pas de vous des membres de la presse.
Et faut pas prendre ça pour du mépris ou pour une engueulade, c’est simplement que je dis quelque chose, et vous comprenez autre chose. Sans doute pour défendre votre chapelle, ce qui est fort louable, mais ça n’a strictement rien à voir avec mes propos.

Qui plus est, j’aurais tendance à voir la pertinence des médias en fonction du public. Par cercles concentriques, en gros. Le premier cercle, c’est les amateurs de comics, eux, c’est un “public captif”, déjà conquis, donc effectivement, les fanzines il y a vingt ans ou les sites aujourd’hui leur parlent directement, et là, on peut facilement évoquer les revues presse. Et je me trompe peut-être, mais pour moi, France-Comics fait partie de ce premier cercle. Le deuxième cercle, c’est les amateurs de BD au sens large (comprendre : franco-belge), ils sont touchés par Zoo ou Bo-Doi, et faut reconnaître que ces revues parlent peu des magazines kiosque (pour ce qui est d’internet, je sais pas, j’ai pas d’idée : Actua-BD ? BD Gest ? C’est vraiment les seuls que je connaisse…). Et le troisième cercle, c’est le grand public, et là, vraiment, on ne parle pas de revues kiosque. Déjà, on ne parle pas de super-héros ou de comics

Enfin, et surtout, utilisons les mots pour ce qu’ils signifient. Je parle de la presse. Pas des médias. De. La. Presse. Je n’ai pas parlé de la télé ou d’internet, j’ai clairement et nommément parlé des magazines, des journaux et des revues. Du papier. Le reste, je ne connais pas, et vu l’usage que je fais d’internet ou de la télé pour ce genre de choses, ça n’entre même pas en considération dans mon esprit.

C’est l’une des choses agaçantes sur internet : on dit “bleu”, et les gens comprennent “vert”. Et quand on précise “non non, bleu”, ils répondent “ah mais vert”. Alors que clairement, il faudrait répondre “ah pardon, j’avais compris vert, mais en fait, bleu”.
Mais bon, c’est comme ça.

Après, je ne dis pas que votre travail n’a aucun impact. Je suis le dernier placé pour l’estimer. Qui plus est, je me doute bien que vous et tous les gens de tous les sites du genre faites un gros boulot sans snobisme et sans discrimination, parlant de tout à un public qui écoute. Mais ce n’est pas de ça que je parle. Moi, je parle des gens qui écrivent par métier dans les magazines et les revues, et qui ne jurent dans leurs sélections que par les albums. Il me vient en tête peu d’exemple d’articles ou même de notules sur des productions kiosque (à part un texte sur le Sibilla de Strangers, dû à Jean-Pierre Fueri dans Bo-Doi, un texte sur Marvel Classic dans Zoo signé par ma pomme, peut-être un truc sur le mag Star Wars dans Zoo, signé par mézigue mais dont je ne retrouve pas la trace… Il me semble avoir vu des trucs pareils dans Laufeust Mag, mais j’ai pas ça sous la main… C’est quand même particulièrement rare).
Je crois que je m’exprime dans un français accessible, la moindre des choses, quand j’explique deux fois le même truc, c’est d’en respecter la teneur. Je crois qu’on a tous passé l’âge de s’amuser à avoir le dernier mot.

Jim

Pas vexé, et j’ai compris ton point de vue et oui c’est bleu et non vert.

Après je pense que ton sens du mot presse, n’est plus d’actualité, si je puis me permettre. Nombre de site de presse avec carte et journaliste accrédité ne font plus de papier au sens propre du termes (rue 89 par exemple). Le marché à évoluer permettant de voir une autre forme de presse qui ne sera plus que papier, mais sur divers support que ce soit du podcast, du web, de la radio, du papier, de la vidéo, de la TV.

d’où confusion de ma part.

Pour en revenir à ce que tu disais oui dans ce format là tu as entièrement raison.

Pas grand chose à ajouter puisque j’ai le même avis que Kab (et je ne suis absolument pas vexé).

Mais après j’ai quand même l’impression qu’il y a une évoution sur le comics, il me semble dans le 20minutes d’hier ou Jeudi, il y a avait un petit article sur un TPB VO de DC. Ouioui VO, j’étais un peu sur le baba de lire ces quelques lignes.

Sérieux, Kab, Jim a raison, pour le coup.

France Comics, ça n’attirera que des amateurs de comics qui veulent s’informer.

Quand Delcroix parle de Knightfall* dans le Figaro, ça a un tout autre impact (bon, ça attire aussi les grincheux qui disent “gnagna, fallait se fader les séries télé américaines, maintenant faudrait aussi lire leurs comisques ?”) parce que primo, ça va toucher un lectorat qui ne serait pas forcément venu se renseigner de lui-même, et deuzio, ça légitime le bouquin auprès du très grand public.

ça ne boxe tout simplement pas dans la même catégorie. France-Comics, c’est spécialisé. C’est comme Comic Box, disons. et le média spécialisé, lui il parle des parutions presse. Le Figaro (mais sur le net, on pourrait dire Rue 89 ou Media Part, par exemple) c’est un média non spécialisé. Et ce type de média, pour l’instant, reste focalisé sur l’album. ce qui crée en effet une sorte de distorsion

[size=85]*je cite cet exemple, parce qu’il m’a marqué : on m’a ammené le journal en disant “tiens, on parle de toi dans le Figaro”, et en effet, non seulement l’article parlait de Knightfall, mais en plus évoquait la qualité de la trad en me nommant, ce qui m’a fait passablement halluciner[/size]

[quote=“Nikolavitch”]Sérieux, Kab, Jim a raison, pour le coup.

France Comics, ça n’attirera que des amateurs de comics qui veulent s’informer.

Quand Delcroix parle de Knightfall* dans le Figaro, ça a un tout autre impact (bon, ça attire aussi les grincheux qui disent “gnagna, fallait se fader les séries télé américaines, maintenant faudrait aussi lire leurs comisques ?”) parce que primo, ça va toucher un lectorat qui ne serait pas forcément venu se renseigner de lui-même, et deuzio, ça légitime le bouquin auprès du très grand public.

ça ne boxe tout simplement pas dans la même catégorie. France-Comics, c’est spécialisé. C’est comme Comic Box, disons. et le média spécialisé, lui il parle des parutions presse. Le Figaro (mais sur le net, on pourrait dire Rue 89 ou Media Part, par exemple) c’est un média non spécialisé. Et ce type de média, pour l’instant, reste focalisé sur l’album. ce qui crée en effet une sorte de distorsion

[size=85]*je cite cet exemple, parce qu’il m’a marqué : on m’a ammené le journal en disant “tiens, on parle de toi dans le Figaro”, et en effet, non seulement l’article parlait de Knightfall, mais en plus évoquait la qualité de la trad en me nommant, ce qui m’a fait passablement halluciner[/size][/quote]

Ah mais je suis d’accord sur ce point là. Je dis simplement qu’un site comme Comics sanctuary ou FC peuvent être considéré de nos jours comme “presse”. En aucun cas ça ne sera grand publique, c’est de la presse reconnu par les “spécialistes” du coup ca veut dire accès à des salons, interview, couverture des news dans notre “secteur d’activité”… En aucun cas de petits site comme les nôtres n’auront la portée que peut avoir un figaro, un grand journal ou même un Rue89.

[quote=“Jim Lainé”]

Ah ?
Vous avez la carte de presse ?
Vous êtes rémunérés ?

Très sérieusement, n’allez pas prendre mal tout ce que je vais expliquer (pour la troisième fois) et n’allez pas vous vexer, mais on ne parle pas de la même chose.

Non non, faut pas mélanger : vous êtes des passionnés qui prenez sur votre temps libre pour bosser, et vous bossez même si vous ne recevez pas de service de presse. Et recevoir un service de presse ne fait pas de vous des membres de la presse.
Et faut pas prendre ça pour du mépris ou pour une engueulade, c’est simplement que je dis quelque chose, et vous comprenez autre chose. Sans doute pour défendre votre chapelle, ce qui est fort louable, mais ça n’a strictement rien à voir avec mes propos.

Qui plus est, j’aurais tendance à voir la pertinence des médias en fonction du public. Par cercles concentriques, en gros. Le premier cercle, c’est les amateurs de comics, eux, c’est un “public captif”, déjà conquis, donc effectivement, les fanzines il y a vingt ans ou les sites aujourd’hui leur parlent directement, et là, on peut facilement évoquer les revues presse. Et je me trompe peut-être, mais pour moi, France-Comics fait partie de ce premier cercle. Le deuxième cercle, c’est les amateurs de BD au sens large (comprendre : franco-belge), ils sont touchés par Zoo ou Bo-Doi, et faut reconnaître que ces revues parlent peu des magazines kiosque (pour ce qui est d’internet, je sais pas, j’ai pas d’idée : Actua-BD ? BD Gest ? C’est vraiment les seuls que je connaisse…). Et le troisième cercle, c’est le grand public, et là, vraiment, on ne parle pas de revues kiosque. Déjà, on ne parle pas de super-héros ou de comics

Enfin, et surtout, utilisons les mots pour ce qu’ils signifient. Je parle de la presse. Pas des médias. De. La. Presse. Je n’ai pas parlé de la télé ou d’internet, j’ai clairement et nommément parlé des magazines, des journaux et des revues. Du papier. Le reste, je ne connais pas, et vu l’usage que je fais d’internet ou de la télé pour ce genre de choses, ça n’entre même pas en considération dans mon esprit.

C’est l’une des choses agaçantes sur internet : on dit “bleu”, et les gens comprennent “vert”. Et quand on précise “non non, bleu”, ils répondent “ah mais vert”. Alors que clairement, il faudrait répondre “ah pardon, j’avais compris vert, mais en fait, bleu”.
Mais bon, c’est comme ça.

Après, je ne dis pas que votre travail n’a aucun impact. Je suis le dernier placé pour l’estimer. Qui plus est, je me doute bien que vous et tous les gens de tous les sites du genre faites un gros boulot sans snobisme et sans discrimination, parlant de tout à un public qui écoute. Mais ce n’est pas de ça que je parle. Moi, je parle des gens qui écrivent par métier dans les magazines et les revues, et qui ne jurent dans leurs sélections que par les albums. Il me vient en tête peu d’exemple d’articles ou même de notules sur des productions kiosque (à part un texte sur le Sibilla de Strangers, dû à Jean-Pierre Fueri dans Bo-Doi, un texte sur Marvel Classic dans Zoo signé par ma pomme, peut-être un truc sur le mag Star Wars dans Zoo, signé par mézigue mais dont je ne retrouve pas la trace… Il me semble avoir vu des trucs pareils dans Laufeust Mag, mais j’ai pas ça sous la main… C’est quand même particulièrement rare).
Je crois que je m’exprime dans un français accessible, la moindre des choses, quand j’explique deux fois le même truc, c’est d’en respecter la teneur. Je crois qu’on a tous passé l’âge de s’amuser à avoir le dernier mot.

Jim[/quote]

Désolé, j’avais pas bien compris ton message du 7 mars (et à la relecture, en effet, c’est clair), donc là, oui, mon cerveau est moins embrumé. C’est marrant, parce que je n’ai pas la même position que Kab et Blackie, et plus celle de Jim et Niko (son exemple est d’ailleurs très parlant). Peut être parce que je ne viens pas du sérail de la BD, et je me sens toujours comme une sorte de greffon qui se demande parfois comment il s’est retrouvé ici ! :mrgreen:

Pour preuve de mon ressentiment, j’ai une anecdote à ce sujet : Vincent Bernière, qui avait gentiment accepté d’être interviewé pour la collection Outsider, m’a mis en contact avec l’un de ses lettreurs en lui disant que j’étais un journaliste. Première chose que je fais : je m’excuse sur la méprise ! :mrgreen: