Des news de Booken

Merci pour ces précisions !

Ares passe en volume double :arrow_right: clique ici

Ares change de type de papier :arrow_right: clique ici

Le communiqué complet de Booken sur Ares :arrow_right: clique ici

J’aime.

Au final, le tome 8 d’Ares n’est toujours pas sorti… A croire que le passage en tome double n’a pas amélioré la situation et que l’on doit s’attendre à l’arrêt de la série… Et pour me joindre au débat, j’ai attendu que la série soit terminée pour l’acheter et éviter l’effet Panini. En voyant que Booken Manga galérait et changeait de format, je me suis empressé de tout acheter pour montrer mon soutient et j’attends avec impatiente; J’espère que d’autres fan ont eu la même logique moi

Pour le moment, ce tome est repoussé au 5 février. On verra bien.

Toutes les deux semaines, c’est repoussé de deux semaines (et au dernier moment, en plus)!

Tori.

Youhou !

Bon, j’en profite pour faire un petit bilan 2014 du manhwa : manhwafrance.wordpress.com/2015 … le-manhwa/

Et si tu vois des titres qui manquent dans la liste, n’hésite pas ! (le dernier Clair de lune, par exemple, avec le chat et le chien là, est noté en manga sur MS…)

Je regarderai ça tranquillement ce soir.

C’est corrigé.

Tori.

La différence entre ton compte et celui de l’ACBD pourrait venir de plusieurs facteurs : des titres d’auteurs coréens pris à tort pour des titres coréens (comme par exemple March story, Sai:taker, Freezing, Sun-Ken Rock)
ou des volumes sortis comme des albums de BD, et passés inaperçus ici.

Je penche pour la première option : en enlevant le volume de March story, on voit qu’il y a eu chez Doki-Doki quatorze volumes de mangas dont les auteurs sont des Coréens (deux Sai: taker, cinq Freezing, quatre Freezing Zero et trois Sun-Ken Rock), ce qui correspond exactement à la différence entre ton compte et celui de l’ACBD.

Tori.

Ils sont vraiment doués… J’avais pensé à cela aussi mais je ne les pensais pas aussi peu pointilleux, et j’optais donc pour la première option même si l’écart me paraissait trop important.

Merci d’avoir pris le temps de regarder. :wink:

En fait, quand j’ai lu ton article, je me suis dit que j’allais reprendre tout le planning de l’année, et l’éplucher.
J’ai donc commencé à lister les manhwas… Et c’est là que je suis tombé sur un des titres de Doki-Doki, et que ça a fait tilt… J’ai donc listé d’un côté les manhwas (en essayant de vérifier qu’il n’y avait pas d’erreur comme pour le titre que tu avais déjà relevé), et de l’autre les titres d’auteurs coréens… Quand j’ai vu que ma liste de manhwas était la même que la tienne, mais que j’avais quinze titres sur l’autre liste, je me suis dit que ça devait bien être ça.

En tout cas, ça confirme que ce rapport est bien constitué par des personnes qui connaissent mieux la partie franco-belge que le reste.

Tori.

D’ailleurs, il y a deux titres qui sont un peu “en retrait” et qui pourrait tout à fait être considérés comme des BDs plus que des manhwas : ceux de Yoon-sun Park, En Corée et Le jardin de Mimi…

En y repensant, le rapport de l’ACBD ne doit pas prendre en compte En Corée (il n’est pas passé par les réseaux de distribution classiques), d’ailleurs… et, du coup, March Story ferait partie de leurs 63 manhwas.

Tori.

On dirait oui. Dommage que l’on n’ait pas, en annexe, la liste des volumes sortis.

Je dirais aussi qu’à l’ACBD ils n’en ont rien à faire de ce qui est hors franco-belge. Ils en parlent parce qu’ils sont obligés d’en parler mais c’est comme discuter de physique quantique avec un maçon…

Disons qu’ils préfèrent se concentrer sur la création, comme Mourad Boudjellal en son temps. C’est un positionnement qui peut se comprendre. Du coup, tout ce qui est traduction passe au second plan. Mais si tu parles de quelque chose, si tu abordes le marché de la BD dans son ensemble, tu te dois d’être un poil plus pointilleux, surtout quand il s’agit de 40% du marché en volume…

Quand on fait un rapport qui a l’aura de celui de l’ACBD il faut quand même être sérieux. Il y a beaucoup de points sur lesquels ils n’ont pas de spécialisations et malheureusement on se croirait dans la gérontocratie d’Angougou…