DESSIN - TROUVER SON STYLE (Jean-Jacques Dzialowski)

Dessin : Trouver son style.

Un éventail de styles et de procédés à choisir selon sa personnalité

EAN13 : 9782317028700
ISBN : 978-2-317-02870-0
Éditeur : Mango
Date de publication : 16/09/2022
Collection : LES SECRETS DE
Nombre de pages : 144
Langue : français

Je me demande si ce genre d’ouvrages peut vraiment aider des dessinateurs en herbe. Je trouve délicat la « promesse » du titre, qui peut faire rêver, mais qui me paraît un peu… Mensonger.

Aucune idée : ça doit dépendre, je pense, des textes d’encadrement, des exemples choisis et de la capacité à jouer le « pas à pas ».
Et (et là, je parle d’expérience) on ne sait jamais quel lecteur on aura, sur ce genre d’ouvrages. Parfois des gens chevronnés qui cherchent un éclairage complémentaire, parfois des débutants débrouillards, parfois des profs qui y trouvent des exercices transposables à leur sauce…

Jim

Je le feuillètetai si je le trouve, parce que ça peut être une bonne idée de cadeau à faire, si ce que j’y vois me convainc. Parce que « trouver son style »… ce titre… je reste dubitatif. C’est comme si on on me révélait tous les mystères « d’Infos du Monde » : un graal quasi inaccessible.

Oui, parce que « trouver son style », c’est le travail de toute une vie, non ?

Ce bouquin semble s’adresser aux « experts », si j’en crois le rond dans le coin supérieur droit… Mais quand on est déjà un expert, on a déjà un peu trouvé son style, je pense.

Tori.

Pas forcément, il y a des experts qui cherchent encore. Et pas que dans le dessin.

Perso, je le commande direct !!! Merci pour l’info Jim !

Oui, mais ce qui me pose problème, c’est de trouver SON style.

Chercher son style, c’est ce que tout dessinateur tente d’acquérir. Parce que j’imagine qu’il y a une vraie satisfaction quand, dès la première image, le style du dessinateur est de suite identifié. C’est le signe d’une personnalité associée à un travail régulier qui s’étale souvent sur des années.

Mais cette recherche est un but à atteindre… Jusqu’à un certain âge. Ce n’est pas le plus important. Ou en tout cas, il ne faut pas se focaliser sur cette recherche. Mon fils va être en 3ème année d’arts graphiques, et justement, il cherche son style. Et je lui ai expliqué qu’avant de trouve son style, il faut d’abord qu’il travaille certaines choses et qu’il n’hésite pas à lire et observer pleins de dessinateurs et de genre différents ! Qu’il teste différentes approches. Il est fan de Murata ou de Miura, qu’il n’hésite pas à observer comment ils dessinent, comment ils gèrent les textures, les lumières, comment il peut essayer de faire pareil, ou de trouver une approche qu’il lui correspond. Il dessine beaucoup sur tablette, et je lui conseille de travailler aussi le traditionnel. De voir avec quels outils il est à l’aise, et de surtout, s’amuser (et ne jamais s’arrêter !!)! Cette quête du style doit venir « naturellement ».

Avant d’avoir trouver leurs styles, pleins de dessinateurs étaient sous influences, ont, avec le temps, développé différentes techniques et approches. Il ne faut pas hésité à s’inspirer de ce que l’on aime. Le truc, c’est de piocher, et de développer ce qui est adapté à sa propre sensibilité.

Vraiment, je suis curieux de voir l’angle abordé par le livre. Comme écrit plus haut, si le livre aborde un aspect technique et pédagogique , ça peut être un beau cadeau. Perso, je doute que le livre soit pour moi. Pas que j’ai un jugement quelconque sur le style de Dzialowski, c’est juste que je ne m’intéresse pas à cette méthode d’apprentissage, je ne « fonctionne » pas comme ça.

Quant aux experts qui « cherchent encore », dans le domaine du dessin, la recherche sera plus de l’ordre de la technique et des outils, que de la sensibilité. Parce qu’il y a une notion de maturité je pense, donc d’un certain recul que des « débutants » n’ont peut être pas.

1 « J'aime »

Hokusai disait qu’il apprenait toujours. Même au seuil de sa mort.

1 « J'aime »