DEVILSLINE t.1-14 (Ryo Hanada)

Discutez de Devil’s line

La critique de Devilsline T.1 (Simple - Kana) par snoopy est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Devilsline T.2 (Simple - Kana) par snoopy est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Devilsline T.4 (Simple - Kana) par snoopy est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Devilsline T.5 (Simple - Kana) par snoopy est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Devilsline T.6 (Simple - Kana) par snoopy est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Devilsline T.7 (Simple - Kana) par snoopy est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Devilsline T.7 (Simple - Kana) par Niwo est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Snoopy vous livre ses premières impressions sur ce nouveau Seinen vampirique

Lire l’article sur Manga Sanctuary

Merci pour cette article j’était un peu dans le doute pour lire ce manga car l’histoire semblais plus tirer vers le shojo. Du coups je vais très certaiment me laisser tenter.

Ca me semble quand même assez porté sur la romance malgré tout mais ce n’est pas la seule thématique du manga.

C’est totalement shojô, et je trouve cette note bien trop élevée. Bon vous allez me dire et je l’avoue j’ai de gros gros aprioris quand ça parle de vampires. Overdose depuis des années, massacre du mythe répété (film entretien avec un vampire mais errrrrrrrrrk quoi), du coup, mon jugement tranche assez vite quand un énième bouquin aborde ce thème. J’ai feuilleté rapido ce matin le manga parce que je trouvais la couv du t2 jolie et comme escompté j’ai refermé assez vite et j’ai fui. Du pur shojô bien mielleux à la façon “une communauté du sud” pour ceux qui ont lu. Oui y’a un climat vampiro/meurtres mais c’est bien de romances qu’on nous parle pourtant dès les premières pages. Bref pour moi c’est du vu et revu. Je dirais même plus ! c’est la grande mode en ce moment de mêler histoire d’amour sur fond d’enquête policière pour donner un petit côté plus adulte à la chose quand finalement ça ne parle que relations amoureuses. Sauf que tant qu’à faire cela aurait été sympa de remplir un peu plus les cases, d’architectural-iser (oui verbe qui n’a pas lieu d’être je sais mais il exprime bien mon idée^^) les lieux, l’environnement parce que là on se concentre uniquement sur les têtes du couple en devenir ou des autres persos. Une caractéristique prédominante du monde shojo, encore une fois.

je l’ai acheté sur un coup de tête, en pensant que le côté romance ne serait qu’une composante de l’histoire et que le coté horreur/enquete sera dominant, mais après avoir lu la moitié du tome 1 on se rend bien compte que ce sera bien la romance entre les 2 protagonistes qui sera l’élément principal de l’intrigue, et que l’univers vampirique n’est à peine plus qu’une toile de fond de l’histoire.
N’étant que très peu ( voire pas du tout) de consommateur de romance en manga, je regrette un peu, du coup, de pas avoir lu la chronique ou de ne pas avoir plus feuilleté les tomes avant l’achat, vu que j’étais plus attiré par le coté vampire/seinen/urbain en espérant quelque chose de plus sombre et qu’au final j’ai plus l’impression de me retrouver avec un gentil shojo romance dans les mains. :frowning:

Néanmoins c’est sympa et la lecture est plutôt agréable malgré quelques dessins inégaux comme le souligne justement Snoopy, mais pour le contenu c’est malheureusement pas ce que j’étais venu chercher dans ce titre.
ça aura le mérite de diversifier un peu ma collec’ :smiley: mais je ferai plus attention la prochaine avant de faire un achat compulsif :confused:

@DéesseVonKiki : tu n’aimes pas les romans d’Anne Rice ? Tu as le droit mais je trouve que ce qu’elle a fait avec le mythe des vampires est ce qui s’est fait de mieux (entretient avec un vampire, lestat et compagnie). Après tout dépend de ce que l’on attend des vampires . Cela a été tellement utilisé dans les mangas et dans tous les autres supports, qu’il y a énormément d’approches différentes, même des vampires qui brillent au soleil c’est dire :smiley:

@DéesseVonKiki : Comme on dit, chacun ses goûts. Pour ma part, j’ai passé un très bon moment de lecture d’où la note attribuée. D’autant plus que je ne m’attendais pas à ce que la romance occupe une place aussi importante dans le récit. Une bonne surprise donc. Après je comprends qu’on puisse être déçu vu qu’on s’attendait pas forcément à cela en attaquant ce premier tome.

Le livret de prépublication, qui est censé nous donner envie d’acheter le titre, m’a juste donné envie de fuir… J’ai quand même, par acquit de conscience, feuilleté les deux tomes… et ça ne m’a vraiment pas donné envie.
Bref, ce seinen n’est vraiment pas pour moi.

Une bonne surprise pour toi… Ce sera une déception pour la majorité des gens, je pense : ils n’auront pas acheté le titre pour avoir une romance.

Tori.

@Tori : oui, si on considère que la majorité des gens qui vont acheter ce manga n’aiment pas la romance. Le problème c’est que ce n’est pas cet aspect qui est mis en avant commercialement et forcément, il risque d’y avoir des déçus.

Il est vrai que le thème du vampire c’est vu et revu. Depuis Twilight, vampire+romance est aussi devenu très répandu (beaucoup en romans, moins en mangas), ce qui certaines fois peut faire un duo gagnant.
Personnellement, ce titre ne m’a nullement convaincu, une histoire banale, des sentiments déjà connus et un chara-design un peu trop fade.
Je passe mon tour pour celui-ci.

@Skeet. Anne Rice, non je n’aime pas. Je suis une fidèle et inconditionnelle de Bram Stoker. Par contre pour parler mangas Vampire, j’ai adoré Hellsing, le seul soit dit en passant.
Oh y’avait des OAV’s aussi que j’adorais petite, Vampire Hunter D si je ne me trompe pas et il y 'a quelques années, Blood +. Le reste j’avoue avoir beaucoup de mal. De ce fait on peut dire que je suis très difficile et que forcément le titre évoqué ici n’était absolument pas pour moi. Mais ce qui m’énerve c’est surtout la facilité de pas mal d’auteurs de parler de vampires sous prétexte d’écrire en fait une romance trèèèèèèèèès romancée. Effet de mode, j’ai cru comprendre que les jeunes filles en fleurs phantasmaient encore sur des vampires brillant au soleil alors bon quel espoir je pouvais bien avoir ici, hein. T_T N’empêche moi je dis à la Couv, on est carrément trompés. Après comme souligné à juste titre chacun ses goûts, mais ça va dans les deux sens. Aussi perso je mets un 4/10 à cette série.^^

@DéesseVonKiki : Ha oui si tu es fan exclusive de Stoker et que même Anne Rice ne trouve pas grâce à tes yeux (pourtant, son approche est quand même bien différente de Twilight lol), tu dois avoir du mal à supporter toutes ces oeuvres qui surfent sur la vague du vampire (moi aussi ceci dit mais je ne juge pas DevilsLine ne l’ayant pas encore lu) !

Par contre, je ne vois pas ton 4/10 sur la fiche :wink: