DISNEY RACHÈTE UNE PARTIE DE LA FOX !


(KabFC) #21

Pour ma part je suis surtout curieux de voir ce que va faire James Cameron, le mec est pas tendre avec les studios. il veut faire les choses dans son coin et vu le niveau d’ingérence de Disney, ca sent moyen bon pour qu’il reste.


(FC powaaaa) #22

Il est sur quelle franchise ?


(Flofrax) #23

Avatar (2) non ?


(newton999) #24

Je fantasme déjà sur la scène post-générique d’Infinity War 2 avec un Silver Surfer / Galactus prêt à aller boulotter la Terre !


(Vik) #25

Je préfèrerai un Firelord. Il est plus classe visuellement.


(newton999) #26

N’embrouille pas les spectateurs avec la Torche ^^!
Mais je vois ce que tu veux dire !


(Lord-of-babylon) #27

Ces même studios qui ont produit et distribué la majorité de ces films ?

Pour Cameron la question est plutôt de savoir s’il conservera son indépendance créative. Après compte tenu que la réalité de l’enjeu de ce rachat se trouve tout d’abord dans les moyens logistique que veut se donner Disney face à Netflix et Amazon (savoir comment seront traiter les X-men c’est franchement accessoire à ce niveau là) et qu’un des intérêt est d’avoir un catalogue important pour nourrir les tuyau, je ne pense pas que Disney puisse permettre de se mettre à dos le papa des plus grands succès du cinéma.


(KabFC) #28

Quand tu sais qu’il a rallongé de sa poche pour Titanic et qu’Avatar la Fox c’est moins de la moitité du budget et qu’ils n’y sont allé que parce que Cameron est allé voir Dinsey.


(sylvain cordurié) #29

T’inquiète pas pour les Inhumans.
À part dans Agents of S.H.I.E.L.D, tout le monde va les oublier.

Les X-Men, ils les intègreront. La question, c’est juste “quand”. Perso, je maintiens que le plus malin, ce serait d’en faire les piliers des phases 7 à 9. Une team centrale par paquet de phases.
Ça évite les embouteillages.

De toute façon, le développement de la franchise X-Men tel que l’a fait la Fox, ça arrive à son terme.
Logan is dead. Et après le Phénix Noir, on peut plier les gaules.


(Ben Wawe) #30

Depuis que Feige a court-circuité le “comité créatif Marvel”, qui a siégé jusqu’à Avengers : Age of Ultron, et que le patron de Disney lui a offert Marvel Studios en laissant au “comité” les séries TV, il y a clairement une scission ; Feige s’en fout d’Agents of S.H.I.E.L.D., AoS court après les films. Voilà.
Les Inhumains n’interviendront pas dans le MCU des films, jamais ; mais ça ne veut pas dire que les X-Men apparaîtront vite, eux.

D’une part, je pense qu’il était déjà prévu que la phase 4 voit les Fantastic Four : l’échec du dernier film de la Fox a, à mon avis, sonné le glas de la franchise chez eux, et des tractations parallèles au rachat général avaient sûrement déjà cours (sur la base de l’accord avec Sony ?).
En plus, Avengers 3 arrive avec Thanos, Captain Marvel avec une héroïne cosmique, Avengers 4 avec sûrement un re-match des héros survivants dans l’Espace… c’est une rampe de lancement pour des histoires spatiales ; et l’Humanité disposera de la technologie de Thanos, des jouets idéaux pour qu’un certain Professeur Richards prépare sa navette, non ?
À mon sens, il est prévu depuis des mois que les F.F. soient la phase 4 ; le rachat n’a fait que le faciliter.

Mais, d’autre part, je doute que Feige et le MCU se précipite à intégrer les X-Men.
Déjà, car ça va nécessiter une vraie réflexion, sur la base de “mais ils ont fait quoi durant l’attaque des Chitauris, d’Ultron et le reste ?”, mais aussi parce que la franchise X-Men dans sa globalité fonctionne bien, ces derniers mois. Je ne parle pas de X-Men : Apocalypse et du futur X-Men : Dark Phoenix (même si j’ai aimé le premier et que j’ai hâte du second), mais bien de Legion, Deadpool, Deadpool 2 à venir, New Mutants en film d’horreur de mutants… ces éléments intriguent, intéressent. Et fonctionnent.
Disney achète et s’implique pour engranger encore plus de succès que ceux issus de la production sans la machine de Disney ; Disney met au service de ses achats sa puissance, mais ne vient pas changer vraiment la donne. Feige et le MCU n’ont jamais été aussi passionnants et “propres” (sur soi, oui, donc politiquement correct, mais aussi dans l’enchaînement, les liens, le fonctionnement, la promo’, le teasing, etc.) depuis le rachat.

Et, donc, je doute qu’on voit les X-Men avant quelques années dans le MCU, oui.
Déjà, pour éviter de perdre les bénéfices de Legion, Deadpool, New Mutants ; ensuite, pour permettre de les intégrer correctement. Enfin, pour laisser, aussi, le temps passé… et la possibilité d’un nouveau Wolverine moins “polémique” après l’énorme passage de Jackman.


(Oncle Hermes) #31

Ah bah vu la qualité de la série Inhumans, oui, je comprends… le traumatisme, tout ça… :thinking:


(Fred le Mallrat) #32

Oui bon l independance creativce de Cameron… il fait quand même dans l ultra commercial et bien pensant…depuis T2 compris (ou abyss…)
Les studios ont pas vraiment besoin d intervenir…


(Photonik) #33

Comme je suis un gros fainéant, je repompe ce que j’en avais dit sur le thread concerné :

"Bon, moi perso j’ai pas aimé le film, mais alors pas du tout. Je me suis même emmerdé comme un rat mort, ce qui m’arrive rarement…

Sur le papier, par rapport à la note d’intention, je n’avais pas de problèmes particuliers de principe, a priori. L’approche humoristique, pourquoi pas, ça va bien au perso. Le côté “héros dynastique”, ça fait plus DC que Marvel en théorie, mais c’est mis en place intelligemment et ça fonctionne aussi. Le côté “anti-spectaculaire” d’un super-héros minuscule, c’est un faux problème.
Donc je me disais : et pourquoi pas une bonne surprise.

Passons sur les éléments qui font du film un de ces produits interchangeables “made in Marvel” (trames scénaristiques, éléments de production-design) : dans une certaine mesure, les quelques éléments originaux de l’approche globale (surtout l’humour appuyé, donc) font passer la pilule de cet écueil. Il est dommage aussi, comme le précise Jack!, de passer à côté de la dimension “caper movie” du projet. Mais ça aussi reste secondaire à la limite.

Non, le plus gros problème du film porte un nom, celui de son réalisateur : Peyton Reed.

Très mauvais directeur d’acteurs (Evangeline Lilly est certes pas la meilleure actrice du monde, mais là il y a des prises qui n’auraient pas du quitter le chutier de la salle de montage, quand même…notamment celles, nombreuses, où elle semble accablée de problèmes gastriques, à en croire sa moue un peu informe), il emballe ses scènes de dialogue de la plus anonyme et banale des manières (un vulgaire champ/contrechamp pas pensé en amont, et emballé c’est pesé : le pompon étant une scène de repas entre Corey Stoll et Evangeline Lilly qui est ce que j’ai vu de plus inepte au cinéma depuis belle lurette).

Quant aux scènes d’action, n’en parlons pas : elles sont d’une mollesse rare. C’est pas si mal usiné au niveau des SFX, mais ça manque de décisions de découpage, de montage : bref, ça ne respire et ça a la dynamique de l’encéphalogramme d’une grenouille décérébrée en laboratoire… En gros, les moments “clefs” du film ressemblent à des enfilades de cinématique de PS 4 : c’est beau mais c’est sans vie. Au cinoche, ça plombe un film.
C’est là que réside le problème de l’éviction d’Edgar Wright : la vision de n’importe lequel de ses films fait la preuve de sa supériorité en termes de conception/gestion des scènes d’action ; chez lui, c’est découpé, pensé, monté de manière virtuose, excitante. Ici c’est tout l’inverse.

Et quand il ne faudrait pas de montage trop cut mais au contraire un peu de durée, voilà que Peyton Reed fait exactement l’inverse, cf. à ce titre les nombreuses séquences d’apprentissage, à base de montage à la “Rocky”, bien bateau à souhait…

Si on rajoute à cette tambouille un méchant vraiment très faible (l’un des gros problèmes des adaptations de comic books au ciné, j’ai l’impression…), ça fait un tableau pas bien brillant. Reste un duo de héros porté par deux acteurs convaincants et très attachants (Rudd et Douglas, tous deux très bons) : il est maigre le chien, au final."


(Le Doc) #34

Le deal entre la FOX et Disney, qui ne sera finalisé que dans quelques mois, serait-il menacé ? Le groupe Comcast (qui détient notamment NBC Universal) vient de faire une contre-proposition à 65 milliards de dollars (contre les 52 milliards de Disney)…et il se dit que Rupert Murdoch serait très intéressé…

La guerre des enchères est-elle déclarée ?


(sylvain cordurié) #35

On verra.
Ce qui est certain, c’est que Comcast fait figure d’épouvantail. Sur le papier, c’est un vrai concurrent.
Mais le groupe est pas mal décrié…

Est-ce que le soutien de Trump peut être décisif pour Disney (en cas de surenchère de la souris) ?
Surtout après l’échec de son administration pour empêcher le deal Comcast/AT&T ?


(Le Doc) #36

Disney a consolidé son acquisition de la 20th Century Fox en montant son offre à plus de 70 milliards de dollars.


(sylvain cordurié) #37

C’est bien.
Vas-y, Mickey !!!


(sylvain cordurié) #38

(FC powaaaa) #39

Mickey achète qui la prochaine fois : McDo ? La NASA ? Bayer ?


(とり) #40

Non : Google et Amazon.

Tori.