DOCTEUR FRANKENSTEIN (Paul McGuigan)

http://img194.imageshack.us/img194/1405/xpq6.jpg

Le réalisateur Paul McGuigan (à qui l’on doit notamment des films tels que Slevin et** Push**, ainsi que plusieurs épisodes de la série Sherlock) développe actuellement pour la 20th Century Fox une nouvelle version de Frankenstein, basée sur un scénario de Max Landis (Chronicle).

Cette énième relecture du mythe créé par Mary Shelley est décrite comme “un conte sur l’amitié et la rédemption” et sera racontée du point de vue de l’assistant du Dr Frankenstein, Igor.

James McAvoy (X-Men : Le Commencement) sera le Docteur Frankenstein :

http://img802.imageshack.us/img802/6984/o5v5.jpg

Daniel Radcliffe (la saga Harry Potter) sera Igor :

http://img826.imageshack.us/img826/3546/m21z.jpg

Jessica Brown Findlay (Downton Abbey) sera le personnage féminin principal, une artiste de cirque proche d’Igor :

http://img31.imageshack.us/img31/4366/bgq5.jpg

Sortie prévue fin 2015.

Photo de tournage : Le nouveau look d’Igor, l’assistant du Dr Frankenstein.

http://img12.imageshack.us/img12/6812/vvga.jpg

Et même si la photo ne le montre pas, Igor sera bien bossu :

http://img854.imageshack.us/img854/8296/li8i.jpg

[quote=“Daniel Radcliffe”]“I think our Frankenstein is a really kind of rip-roaring, fun adventure movie version of Frankenstein. I would really struggle to class it as horror. I think there are horror elements to it and nods to previous versions of Frankenstein, but it’s much more a film about – the thing that I hope will make it stand out is the relationship between James’ character and I. Victor and Igor are two people who come to need each other very much. The thing for me of the movie is actually about creation and, you know, Igor, my character, is taken out of this horrible abused life at the beginning of the movie and James sort of saves him and gives him this new life, sort of creating him in some sense, in creating this life that he has, and so because of that and because of the life he’s been saved from, Igor feels forever that he has this sort of debt of loyalty and the film then becomes about how much can that debt be pushed? How much can that loyalty be pushed before – at what point do you have to step out from the shadows of the person that created you and go, ‘I am my own person?’ Or, do you forever defer to the person that is responsible for your life? So it’s sort of, it’s a film about relationships set against the backdrop of creating monsters.”

“One of the biggest differences between us and other Frankensteins will be that, generally speaking, the main relationship is between Frankenstein and the monster and the monster is created in the middle of the movie, and in our version it’s created right at the end and the journey up to that is really about how we come to that eventual idea. I’ve heard other people call it kind of an origin story for Frankenstein, but it’s an origin story for a Frankenstein you have never met before, if that helps. The quote that I got in trouble with with the producers was saying, ‘If you like the book, you’ll hate the movie.’ [Laughs]”
[/quote]

Photos de tournage : James McAvoy (Victor Frankenstein) et Daniel Radcliffe (Igor).

Nouveaux visuels :

La bande-annonce :

Ca a l’air super mauvais.

Je n’ai pas vu “Push” (je crois), mais “Slevin” du même Paul McGuigan n’était pas un modèle de subtilité, dans son genre (le polar usualsuspectsien)…

J’avais bien aimé, Slevin. J’ai vu ça par hasard au ciné, et je n’avais pas trouvé ça si mal. Pas revu depuis, en revanche !

Visuellement, ça avait de la gueule, et le casting était pas si mal. Mais le scénario ne tenait pas la route à mon sens.
Et même pour ce qui est de la patine visuelle, je pense que c’est le genre de film qui vieillit mal…

Faudrait que je le revois. C’est bien le film qui se termine dans une gare ?

Push part d’un principe singeant les X-Men ou Heroes. Comme film d’action très basique, ça fonctionne bien ; et le clone de Layla Miller est cool.

Là, j’ai clairement l’impression de voir un Frankenstein passé à la méthode Guy Ritchie sur ses Sherlock Holmes : rythme, atmosphère, vannes, combats, etc.
Ultimate Frankenstein, quoi. Pas désagréable, mais globalement inutile.

Ouh là, c’est loin.
Dans une gare routière, lis-je sur wiki…

Ah oui, peut être ! Bon, j’ai bien l’impression de ne pas confondre !

Igor, habituellement grotesque, effrayant, repoussant, qui met mal à l’aise, réapparaît sous les traits de jeune premier de Harry Potter…
Ah Hollywood, où donc t’amenera ta…
Stupidité ?

Le film sortira en France le 25 novembre sous le titre Docteur Frankenstein.

La nouvelle bande-annonce :

ça n’en a pas que l’air !
C’est même pas terrible. J’ai l’impression qu’ils ont voulu faire un duo façon Iron Sherlock, mais ça marche pas très bien, et puis surtout, c’est une esthétique surjouée qui n’est pas très en phase avec l’époque de Shelley !
Et surtout, on ne ressent rien du tout !

A mettre aux oubliettes !