DOCTOR STRANGE, SURGEON SUPREME #1-3 (Mark Waid / Kev Walker)

L’actuelle série Doctor Strange prendra fin prochainement au #20…pour mieux être relancée en décembre sous le titre Doctor Strange, Surgeon Supreme.

En annonçant ce nouveau titre, il semblerait que Marvel ait divulgâché la fin du précédent. Mark Waid continuera de chroniquer les aventures d’un Stephen Strange qui va retrouver l’usage de ses mains, restaurant ainsi ses compétences de chirurgien. Le bon docteur va alors être tiraillé entre ses obligations de Sorcier Suprême et de neurochirurgien. Et c’est un choix qui va entraîner des conséquences…

La partie graphique a été confiée à Kev Walker (Doctor Aphra).

DR. STRANGE #1

Written by MARK WAID

Art by KEV WALKER

Cover by PHIL NOTO

The impossible has happened! Doctor Strange’s hands have been healed, restoring his surgical skills - but now he’s being torn between his obligations as the Sorcerer Supreme and as a neurosurgeon. And when he’s forced to choose which vows to uphold, who suffers most for it? After all, magic always has a cost…Be here for a brand new era of magic…and horror.

Source : www.comicscontinuum.com

J’avais retenté la série qui s’achève après plusieurs numéros, mais j’ai à nouveau lâché. Mark Waid n’est pas mauvais, mais ne transcende pas le personnage et m’a ennuyé.

(W) Mark Waid (A) Kev Walker, Java Tartaglia (CA) Phil Noto
The impossible has happened! Doctor Strange’s hands have been healed, restoring his surgical skills - but now he’s being torn between his obligations as the Sorcerer Supreme and as a neurosurgeon. And when he’s forced to choose which vows to uphold, who suffers most for it? After all, magic always has a cost…Be here for a brand new era of magic…and horror from Mark Waid (HISTORY OF THE MARVEL UNIVERSE) and Kev Walker (BLACK PANTHER)!
Rated T+
In Shops: Dec 25, 2019
SRP: $3.99

Source : www.cbr.com

Ouch ! C’est plus ce que c’était, Kev Walker.

Au contraire de mon prédécesseur, j’aime beaucoup ce que je vois !

Bah moi aussi, ouais !

En tout cas la période Aaron/Bachalo n’a pas fini de marquer la franchise, visiblement.

Je préfère largement son style d’avant, avec ses aplats de noirs très agressifs. Là, ca manque cruellement de textures et de style.

Justement, j’aime bien sa gestion « au trait ».

Jim

J’imagine que c’est une évolution nécessaire pour lui, afin de laisser la place au boulot du coloriste (ce nouvel encreur), mais n’empêche, son style a perdu de son punch et de son originalité.

Nouveau volume, nouvelle orientation, nouveau dessinateur ; même scénariste.
Mark Waid demeure sur Doctor Strange, en écrivant maintenant un Stephen qui partage son temps entre sa fonction de Sorcier Suprême… et son retour comme chirurgien, après qu’il ait retrouvé son habilité manuelle via un accord avec un démon. Mark Waid s’amuse à réintégrer le Docteur dans l’univers hospitalier, en montrant ses difficultés à gérer son temps, mais aussi les interactions avec ses collègues ; ça fonctionne bien. Il achève son numéro par une « catastrophe » magique causée par Wrecker du Wrecking Gang, agissant apparemment pour un mystérieux chef et capable de vaincre Stephen, qu’il envoie dans l’Hudson.
Classique mais efficace. Mark Waid amuse par la réintégration de Stephen dans l’hôpital, et le personnage a encore beaucoup de la caractérisation de fond et de forme de Jason Aaron et Chris Bachalo. Ayant aimé cette période, ça fonctionne pour moi. Kev Walker illustre ça joliment, dans un style plus sec que d’habitude, mais qui me plaît ici.
Un bon lancement. Je suis curieux de la suite, notamment avec l’arrivée de Docteur Druid comme supérieur de Stephen ; et oui, il est censé être mort.

Enter The Wrecker…of reality! After being beaten, broken and at the end of his rope, how will Strange keep the Wrecker from tearing apart reality? Plus, a familiar face from Strange’s past makes a surprise return!

Written by : Mark Waid
Art by : Kev Walker
Cover by : Max Fiumara
Page Count : 31 Pages
Release Date : January 29 2020
Age Rating : 12+ Only

Source : www.adventuresinpoortaste.com

C’est agréable et fluide. Mark Waid pose doucement les bases de cette nouvelle série, avec donc la vie et l’entourage de Stephen à l’hôpital (l’assistant geek, Dr Druid en supérieur bizarre et plein de secrets), mais aussi « l’autre job » et cette nouvelle menace (le Wrecking Crew, surboosté via un mystérieux fournisseur, qui semble piocher dans la forge de Dr Strange).
C’est sympa’, ouais. Ca se lit bien, c’est fluide, bien léché, intelligent. Ce n’est pas exaltant, mais c’est pertinent. Kev Walker livre de jolies planches, dans une bonne ambiance, et des traits secs qui conviennent bien.
Je ne suis pas passionné, mais ça démarre bien.

DR. STRANGE #3

Written by: Mark Waid.

Art by: Kev Walker.

Cover by: Phil Noto.

Description: Tattoo removal isn’t in a surgeon’s job description, but when one man’s heavy metal tattoos begin coming to life Doctor Strange will have to make an exception! With the clock ticking down rapidly, will Doctor Strange be able to save his patient-or himself? Find out as Doctor Strange gets drawn into the diagnosis – literally!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Feb. 12.

Source : www.comicscontinuum.com

Très sympa’.
Mark Waid livre un épisode « freak of the week », où le chirurgien Stephen Strange découvre un malade extrême, qui se révèle victime d’un démon particulier ; un démon des tatouages, en fait, qu’il doit affronter dans sa dimension. Ca ne révolutionne rien, mais le scénariste gère bien ses rebondissements, a de bonnes idées sur les conséquences du retour de la maniabilité de Stephen (qui doit réapprendre à former des sortilèges avec ses doigts maintenant « intacts »), et ça se lit très bien.
Le cliffhanger nourrit la série, et même si l’intrigue n’avance pas, le sentiment général est bon. Notamment grâce à Kev Walker, bien inspiré, qui livre de très belles pages.
J’aime bien.