DOCTOR WHO (2005) - Saisons 1-13

Oui.

Francavilla :

image

Hardman :

image

image

image

J’A !
DO !
RE !

Jim

Wallace And Gromit / Doctor Who Mashup by Roger Langridge

tumblr_mag2dxe7wP1rs4g4mo1_500

tumblr_om0rifwmNF1rnvulyo1_640

Marvel Premiere #060 (June1981)

Doctor Who Pin-Up

Art by Walt Simonson

Classe.

Jim

Joëlle Jones :

image

image

Je suis complétement passé à coté de la nouvelle avant hier (ce qui tend à prouver que, grand fan de Doctor Who, la prestation de Chibnall m’a abandonné sur le bas coté au point de ne plus trop faire attention à l’actu (quelle connerie, n’empêche. Aucune subtilité. Un vrai éléphant dans un magasin de porcelaine).

C’est une bonne nouvelle; bien plus même que le retour de Moffat qui reste probablement le raconteur d’histoire le plus efficace de la série (depuis 2005, détenteur de plusieurs prix) mais a épuisé ses idées jusqu’au fond du sac) et reste un « gestionnaire » et un « révolutionnaire » moindre que son prédécesseur (dans le sens prise de risque, Moffat aura quand même ramené un personnage de héros relativement uni-dimensionnel).
Ça annonce un retour au source bienvenue pour les aficionados.

Cependant, Doctor Who représente la nouveauté. Je ne doute pas que Davies fera du bon travail. C’est un auteur qui n’a pas froid aux yeux (l’aspect « prise de risque » encore) mais je regrette tout de même un choix plus audacieux de la part de la BBC. Quitte à ce que la série ne me plaise pas.

doctor-who-season-13-poster

David Hitchcock :

image

Guerra :

image

image

Ah, j’ai un onzième Docteur de Guerra, quelque part. Un véritable plaisir cette rencontre (quoique brève).

Personne ne regarde cette nouvelle saison ? J’ai cru comprendre qu’elle était, pour l’instant, plutôt pas mal et clairement dans le haut du panier des 6 dernières saisons.

J’ai lu ça aussi.
J’ai perdu tellement foi en Chibnall que je n’y allais même pas.

Si, et j’aime bien, malgré quelques réserves.

Tori.

Ramos :

image

Pareil. C’est pas fou-fou mais, au moins, j’ai la sensation qu’on essaie de me raconter des histoires un tant soit peu palpitantes.

Reste cette affaire de Docteur élu à démêler mais, en gros, on dirait que le mot d’ordre de la saison a été « saveur classique ». Un gros désaveu en ce qui concerne le run de Chibnall, dans la droite lignée du retour de Davis.

Dommage que le prochain épisode soit déjà le dernier de cette saison…

Tori.

Il faut voir le bon coté des choses. ça veut simplement dire qu’on est plus proche du départ de Chibnall.