DOLLHOUSE (Saisons 1-2)

Bonjour ,

Quelqu’un a-t-il comme moi découvert cette nouvelle série dont l’univers et le concept n’ont pas l’air mauvais?

http://www.torrentfrancais.com/images/i/ig87p5zabipkwdsg8qkk2qk5wyrbqs.jpg

j’en ai entendue parler, mais je n’ai pas vu l’épisode. Apparemment cette série est réalisé par le réalisateur de Buffy, et il y a Eliza Dushku ( Faith dans Buffy) qui serait le personnage principal.

oui et le concept est pas mal je trouve… l’héroine, joué par Eliza Dushku, est une “Doll” de la “Dollhouse”, c’est à dire que l’entreprise qui l’a embauché peut la “remodeler” (niveau souvenir, capacités etc) à volonté pour satisfaire ses clients…

Après, il faudra voir ce que le concept va donner mais l’intrigue mis en place dès le premier épisode est bien trouvé

Ahhh la dernière série de Joss Whedon… __
L’épisode 1 a enfin été diffusé ? Ca fait des mois que j’attends pour le voir !

pas diffusé mais trouvable en VO sur le net

Me tarde de la voir, le concept a l’air bien.

J’ai enfin vu les 4 premiers épisodes ! :smiley:
C’est très déroutant. A mon avis, ça ne plaira pas à tout le monde. Le premier épisode nous laisse dans le flou total et on voit mal ce qui peut sortir de tout ça. Heureusement que l’intrique s’étoffe un peu au second épisode. Je pense cela dit que ce sera une série courte, je la vois mal durer plusieurs saisons à moins de rebondissements de folie (lol). Parceque trop étaler le concept des missions, je le sens moyen… :unamused:
Pour le moment je dirais que l’intérêt réside sur Alpha et Echo. Alpha amenant une menace omniprésente bienvenue dans cet univers très changeant.
Une série que je vais suivre pour le moment par curiosité mais qui est loin de me captiver comme avait pu le faire Firefly.

moi l’univers a totalement réussit à me captiver… bon, tout comme toi, je pense que la série sera courte. En tout cas on se doute qu’Alpha est amoureux d’Echo ou, tout du moins, la considère comme son alter-ego

Je pense qu’il va falloir s’accrocher, connaissant papa size=85[/size] on sent qu’il y du lourd et que c’est parti pour s’étoffer …
Pour moi, elle a énormément de potentiel mais effectivement, ça ne peut pas plaire à tout le monde et les audiences s’en ressentent déjà coté US …
On verra bien, je la suis de près …

Je n’en attends pas moins et je dois dire que l’intrigue se densifie assez bien en avançant. Mention spéciale pour les deux derniers épisodes qui commencent à soulever pas mal de questions. (et puis le dernier m’a bien fait marrer :laughing: )

Et là le mot est lâché : “audience”. Tout tient à ça et si ça ne tourne pas assez bien au goût de la chaîne, c’est pas gagné.
Quand je vois le funeste destin qu’a connu Firefly malgré un univers riche, un potentiel énorme, une équipe et des fans super motivés… Des années après je rêve toujours d’une suite. ><

je connais pas la chaîne qui a lancé la série… mais certaine chaine privée (comme HBO) font durer certaines séries même quand celle ci n’ont pas des audiences faramineuses si elles sont “créatives”.

Edit : je viens de vérifier : la série est produite par la FOX, qui a tendance à beaucoup s’attacher à l’audimat pour ses choix de reconduction…

Lol tu regardes la série et t’avais pas remarqué que c’était diffusé sur FOX ? :laughing:
Enfin bon l’audimat est roi, les joies du captialisme… :mrgreen:

Réjouissons nous : malgré des audiences catastrophiques, la série a été reconduite pour une saison 2… la série a été sauvé par la critique (la série ayant été unanimement salué). Pour la deuxième saison la programmation sera changé : la série ne sera plus placé dans le difficile créneau du vendredi soir comme c’était le cas jusqu’à présent.

Peut être que ça lui donnera une chance supplémentaire de séduire si elle a un meilleur créneau …

Bah en même temps, je reste mitigé sur cette saison 1… On a un peu l’impression que l’histoire se traine sur 10 épisodes puis arrivé aux deux derniers, vlan c’est une tuerie, il se passe plein de choses. :open_mouth:
Au final je trouve que le rythme global est mal géré. Même si j’ai beaucoup aimé les épisodes 11 et 12 qui sont carrément explosifs, ils ne font que mettre en évidence la platitude de tous les autres.
Bon, c’est vrai, après une fin de saison aussi prometteuse on en redemande, mais j’espère que l’intensité ne va pas retomber jute après.

Bon j’ai vu les 7 premiers épisodes et sincèrement j’accroche bien à la série. La “platitude” je ne la ressens pas trop pour le moment mais bon c’est surement du au fait que je regarde une série pour la première fois depuis au moins 2 mois!

J’ai vraiment accroché à l’univers, je suis de toute façon fan d’Elisa Dushku :blush:, je suis content que la série ait obtenu une seconde saison par contre je pense, et j’espère, que la série ne sera pas longue car on ne peut pas non plus tirer 5 ou 6 saisons de cette série. 3 saisons max, terminer à la seconde serait magnifique.

[quote=“TWings”]Bah en même temps, je reste mitigé sur cette saison 1… On a un peu l’impression que l’histoire se traine sur 10 épisodes puis arrivé aux deux derniers, vlan c’est une tuerie, il se passe plein de choses. :open_mouth:
Au final je trouve que le rythme global est mal géré. Même si j’ai beaucoup aimé les épisodes 11 et 12 qui sont carrément explosifs, ils ne font que mettre en évidence la platitude de tous les autres.
Bon, c’est vrai, après une fin de saison aussi prometteuse on en redemande, mais j’espère que l’intensité ne va pas retomber jute après.[/quote]

Bah le principe, c’est aussi d’établir sur les premiers épisodes les variations possibles sur le thème de base. Et les premiers épisodes sont là pour ça : apporter des surprises, montrer la variété des situations envisageables, changer notre vision des personnages et perturber le statu quo du début.
C’est aussi l’occasion de mettre en scène les acteurs dans de pures performances. Dushku, elle est réellement épatante, alors que pourtant, c’est le type d’actrices jolies à regarder mais un peu potiche. Et là, elle impressionne en deux épisodes !
Mais tout le casting est formidable. Olivia Williams, comme à son habitude, est extraordinaire.

Jim

Perso, c’est ces variations possibles sur un thème qui me fait préférer (très largement) Whedon à des tacherons comme JJ Abrams. Non seulement, il arrive avec des idées qu’il arrive à rendre crédible, au moins le temps des épisodes (j’entends par là qu’on n’est pas perturbé par des détails qui cassent brutalement l’action comme chez Abrams (non, j’aime pas ses séries)), mais en plus, il arrive à explorer plein de possibilités à partir de son postulat de départ. Franchement, quand il a commencé à explorer des trucs auquel les épisodes ne font pas penser (à savoir, principalement des escort girls adaptées au gout de chacun) comme le prolongement de la vie via la doll ou la duplication d’esprit, c’était gagné pour moi.

[quote=“cubik”]
Perso, c’est ces variations possibles sur un thème qui me fait préférer (très largement) Whedon à des tacherons comme JJ Abrams. Non seulement, il arrive avec des idées qu’il arrive à rendre crédible, au moins le temps des épisodes (j’entends par là qu’on n’est pas perturbé par des détails qui cassent brutalement l’action comme chez Abrams (non, j’aime pas ses séries)), mais en plus, il arrive à explorer plein de possibilités à partir de son postulat de départ. Franchement, quand il a commencé à explorer des trucs auquel les épisodes ne font pas penser (à savoir, principalement des escort girls adaptées au gout de chacun) comme le prolongement de la vie via la doll ou la duplication d’esprit, c’était gagné pour moi.[/quote]

Alors je ne suis pas d’accord avec toi sur Abrams (dont j’adore Fringe et j’apprécie Alcatraz… même si je déteste Lost, mais c’est parce que c’est une arnaque dès les premiers épisodes), je partage entièrement ton explication sur Dollhouse : c’est brillant justement parce que ça pousse très loin à la fois les idées SF et les personnages.

Jim

Bon, je vais faire une descente sur le sujet Fringe alors, parce que sans être la pire (Lost, j’ai tenu un épisode, et Alias avait déjà tous les ingrédients qui me casse le truc), elle reprend tous les tics que je trouve pénibles chez Abrams