DRAGON HEAD (Minetaro Mochizuki)

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

J’hésite toujours à l’acheter, j’ai lu beaucoup de critiques mitigés quand à la 2e partie du manga, et je trouve surtout le prix de 10.5€ un peu abusé, le papier est pas top et y a vraiment rien en plus quoi …

C’est le prix d’une édition deluxe (c’est même 5 centimes de moins que les deluxe de Glénat). Mais j’avoue ne pas encore avoir eu l’objet entre les mains… Chris, selon toi, l’édition de Pika est-elle comparable au travail de Glénat ?

La seconde partie du manga n’est effectivement pas la meilleure de mon point de vue, mais certains lecteurs ont beaucoup apprécié cette série jusqu’à la fin.

Quant au prix, il n’a vraiment rien de prohibitif vu le format du manga. Et pour le papier, on est quand même loin de l’époque où Pika utilisait du papier tout jaune. Il n’est pas de qualité exceptionnelle, mais y a pas non plus grand-chose à lui reprocher. C’est du papier, quoi…
Concernant les apports de cette réédition par rapport à la précédente, ben il y a ce format plus grand (un poil plus grand que les Perfect de chez Glénat) et une dizaine de pages en couleurs (enfin, si je puis dire, puisque 4 d’entre elles sont totalement noires), et c’est à peu près tout. Réinvestir dans ce manga si tu l’as déjà me paraît assez inutile, mais pour ceux qui ne le connaissent pas, 10,5€ est loin d’être un prix excessif.

Honnêtement, je dirais non.
Glénat retraduit totalement ses mangas pour ses éditions deluxe, ce que ne fait pas Pika, en tout cas avec Dragon Head. De plus, le papier utilisé par Glénat pour ce format est très bon alors que celui de Pika est juste correct (bien que si on compare les 2, y a vraiment pas photo). Par contre, pour ce tome 1 de Dragon Head, les pages couleurs sont sur papier glacé, ce qui n’est pas le cas de celles de Dragon Ball Perfect, dont j’ai pris le tome 10 pour la comparaison.
Il y a du bon des 2 côtés, mais pour moi, globalement, Glénat s’en tire quand même bien mieux.

Ouai bon je verrai demain si je le prends ou pas, j’ai lu les premières pages et ça a l’air vraiment intéressant quand même.
Si je loupe cette réédition j’aurai peut-être peu d’autres chance de lire ce manga …

Un bon premier volume, qui met bien dans l’ambiance. Le grand format est appréciable même si l’on ne peut pas dire que la qualité d’édition justifie le prix du volume…

Le récit est prenant, on imagine tout un tas de raisons qui ont pu provoquer ce déraillement et on ne peut vraiment pas trop savoir ce qui va arriver par la suite. Les effets psychologiques de cet accident sont plutôt bien retranscrits même si certains passages font un peu dans le too-much. Nobuo est le personnage le plus intéressant des trois pour l’instant mais il est également le plus antipathique… On aimerait presque qu’il crève rapidement… Niveau dessin, c’est correct, mais sans plus. Autant les expressions de visages sont bien retranscrites, autant j’ai eu du mal à voir si Teru était un mec ou une fille au départ… ça reste assez rudimentaire de ce côté là mais ce n’est pas gênant pour le moment.

Un bon premier volume donc, qui donne envie de lire la suite afin de savoir si nos 3 “héros” vont pouvoir s’en sortir et aussi ce qu’il a bien pu se passer à l’extérieur… Un bon 7/10.

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par Miawka est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par Miawka est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Je sais bien qu’on est sur un titre sombre, mais “Volume charnier”, c’est un peut fort… ~____^

Tori.

J’entends par charnier le fait que les révélations concernant le sort des autres villes et les possibilités sur la cause de tout ça sont dévoilées ou suggérées. Le mangaka change la donne, on passe à un nouveau stade de l’intrigue.

“Charnière” ?

Désolé, je pensais que c’était une faute de frappe mais, effectivement, si tu écris “charnière” comme “charnier”, mon jeu de mots tombe à l’eau T___T

Tori.

Ah on ne dit pas charnier ? J’étais persuadé. T__T toutes mes excuses pour cette coquille due à mon ignorance. Mais du coup, ça ne se dit pas non plus tome charnière. Je fais comment alors ? x(

Si, si, on dit bien tome (ou volume) charnière : ce n’est pas un adjectif, mais bien un substantif.

Tori.

Eh bien merci Tori pour cet éclaircissement. :slight_smile: