Du Soul Eater dans Satan et FMA


(Skeet) #1

Kurokawa va intégrer un extrait de Soul Eater dans le prochain Fullmetal Alchemist et Satan 666.

Lire la news sur Manga Sanctuary


(system) #2

Yeaaaaaah !

Depuis le temps que j’entends parler de Soul Eater, je vais enfin pouvoir découvrir de mes propres noeils comment c’est !
J’ai pu lire le pitch, mais j’en sais pas plus, si ce n’est que c’est square enix (comme FMA) et que c’est le gros carton actuel au Japon. D’où mon impatience. Enfin, la récompense !


(Nil Sanyas) #3

Inclure des extraits de mangas dans d’autres mangas… putain, il a fallu attendre fin 2008 pour faire ça :open_mouth:

Ce serait bien que ça se généralise et que les autres éditeurs en prennent de la graine.

Si en plus, ça pouvait vanter dans les shonens ultra vendeurs de bons shojos et de bons seinens, ce serait la cerise sur les fesses de Skeet.


(system) #4

Certains éditeurs ont déjà fait des petits exemplaires promotionnels
J’ai par exemple en tête une publication promotionnelle de Saint Seiya - The Lost Canvas et Ippo, la rage de vaincre (déjà Kurokawa), Sun-Ken Rock chez Doki-Doki, ou encore Jusqu’à ce que la mort nous sépare, chez Ki-oon… A chaque fois, entre dix et vingt pages permettant de se faire une première opinion sur le manga. Bien que vingt pages soient évidemment insuffisantes pour se faire une idée précise d’une série, il faut saluer l’effort réalisé et encourager ce genre d’actions de la part des éditeurs.

Ceci dit, cette initiative reste malheureusement encore trop rare (en tout cas, je n’ai jamais eu droit à ces mini-mangas promotionnels chez les grands distributeurs, mais uniquement en librairie plus ou moins spécialisée).

[quote=“Nil Sanyas”]
Si en plus, ça pouvait vanter dans les shonens ultra vendeurs de bons shojos et de bons seinens, ce serait la cerise sur les fesses de Skeet.[/quote]

En effet, ce serait une très bonne chose, car cela permettrait d’ouvrir aux lecteurs de nouvelles perspectives en ne se cantonnant pas à un seul genre…


(Min) #5

J’avais aussi eu un extrait de prince du tennis je ne sais plus avec quel manga…qui m’avait confirmé que ça ne m’intéressait pas :stuck_out_tongue:.
J’espère que l’extrait de Soul Eater que je trouverai dans mon prochain FMA me déplaira également, j’aimerai bien essayer d’arrêter d’aimer les shonen moi XD (surtout que celui-là, je ne sais pas pourquoi mais je nous sens de futurs très bons atomes crochus, argh :mrgreen:)


(chris936) #6

[quote=“darealseb”]Certains éditeurs ont déjà fait des petits exemplaires promotionnels
J’ai par exemple en tête une publication promotionnelle de Saint Seiya - The Lost Canvas et Ippo, la rage de vaincre (déjà Kurokawa), Sun-Ken Rock chez Doki-Doki, ou encore Jusqu’à ce que la mort nous sépare, chez Ki-oon… A chaque fois, entre dix et vingt pages permettant de se faire une première opinion sur le manga. Bien que vingt pages soient évidemment insuffisantes pour se faire une idée précise d’une série, il faut saluer l’effort réalisé et encourager ce genre d’actions de la part des éditeurs.[/quote]

C’était pas plutôt des extraits en ligne? (sauf Lost Canvas, il me semble).

[quote=“darealseb”]

[quote=“Nil Sanyas”]
Si en plus, ça pouvait vanter dans les shonens ultra vendeurs de bons shojos et de bons seinens, ce serait la cerise sur les fesses de Skeet.[/quote]

En effet, ce serait une très bonne chose, car cela permettrait d’ouvrir aux lecteurs de nouvelles perspectives en ne se cantonnant pas à un seul genre…[/quote]

Justement, je trouve que les genres ne doivent surtout pas se mélanger quand on fait ce genre de pub. Si on ne met pas un extrait d’un manga du même genre que celui qui contient cet extrait, tous les lecteurs passeront à côté, tout simplement. Perso, si j’avais un extrait de shôjo dans mon dernier Naruto, je le lirai même pas. Par contre, avec un autre shônen, je me dirais qu’il serait dommage de passer à côté puisque l’extrait est là, donc je le lirais pour voir ce que ça vaut, surtout que la plupart du temps, j’aurai déjà entendu parler de ce shônen (c’est d’ailleurs comme ça que j’ai commencé Prince du Tennis, puisque Min en parle).
Regardez Tonkam : à la fin de leurs tomes, ils ne font de la pub que pour les autres mangas du même label (shônen, frissons, etc.)…et ils ont raison. Je vois pas non plus l’intérêt de mettre une pub sur Junji Ito à la fin du dernier shôjo à la mode. Le public est trop différent.
Si on veut toucher des gens, il faut leur offrir quelque chose qu’ils ont des chances d’aimer.
Mais si on veut promouvoir un seinen autrement qu’en mettant un extrait dans un autre seinen, on peut toujours le faire via des petits livrets indépendants : là, ceux qui pouraient être intéressés les prendraient sans problème puisqu’ils sont gratuits. En plus, ça toucherait plus de monde puisque ceux qui auraient accès à l’extrait ne seraient pas limités à ceux qui auraient acheté tel tome de tel manga.

Bref, bonne initiative de Kurokawa.
Je me réjouis de lire cet extrait (au moins, il y aura peut-être quelques pages intéressantes dans le dernier Satan :stuck_out_tongue:).


(system) #7

Non non c’était bien des livrets papiers (je les garde précieusement dans ma “manga box promotionnelle”, où je range tous les produits dérivés et goodies publicitaires que j’ai eus en cadeau) . J’y ai jeté un coup d’œil (vu que tu m’as mis le doute) et j’ai bien Saint Seiya, Ippo, Sun-Ken Rock et Jusqu’à ce que la mort nous sépare (j’ai d’ailleurs fini par acheter les volumes reliés de Lost Canvas, Ippo et Jusqu’à ce que la mort nous sépare…)
Toujours est-il que, comme je le disais, je n’ai eu ces petits exemplaires que chez des petits libraires. Chez les grands distributeurs, soit ils ne les ont pas, soit ils ne jugent pas intéressant de les distribuer… C’est aussi pour cela qu’un exemplaire promotionnel non inséré et distribué librement est un risque pour l’éditeur : sera-t-il réellement distribué ?

[quote=“chris936”]
Justement, je trouve que les genres ne doivent surtout pas se mélanger quand on fait ce genre de pub. Si on ne met pas un extrait d’un manga du même genre que celui qui contient cet extrait, tous les lecteurs passeront à côté, tout simplement. [/quote]

Oui et non. En effet, beaucoup de lecteurs de shônen ne verraient pas l’intérêt d’avoir la publication des dix premières pages de Nana (par exemple), mais si ça peut permettre de faire découvrir Nana à seulement quelques lecteurs dudit shônen (ou à leur copine… :mrgreen: ), c’est gagné ! Cependant, en étant totalement réaliste, il est vrai que la plupart des lecteurs de Naruto (de nouveau par exemple) zapperont totalement le bonus Nana, si celui-ci était fourni dans leur dernier tome…

Regardez également Asuka (Pika aussi, bien que les derniers Pika que j’ai n’aient plus l’air de le faire) : dans Hokuto No Ken (par exemple), ils mettent des pubs pour leurs collection seinen, mais aussi pour leur collection shônen. Aussi, sans aller dans un mélange des genres aussi extrême qu’une pub shôjo pour un shônen, on pourrait envisager des exemplaires promotionnels fournis avec le manga et rapportant quelques pages des futures grandes sorties se rapprochant plus ou moins du public achetant le manga.
Exemple (ne prenons pas en compte chez quel éditeur va chaque licence) : Claymore et Ubel Blatt sont vendus en tant que shônen, il me semble. Pourtant, il pourrait être intéressant de glisser quelques pages de ces mangas à la fin de Berserk, par exemple, qui bien qu’étant un seinen, peut toucher un public relativement proche.

Tout ça pour dire que l’initiative est extrêmement intéressante, et à développer de la part des éditeurs… Bon, c’est pas tout ça, mais j’ai Fullmetal Alchemist à aller chercher, moi… :mrgreen:


(spartans) #8

Cool, j’ai hate d’etre en fin de semaine pour pouvoir lire cette extrait dans Satan 666… en tout cas bonne initiative de Kurokawa qui comfirme ma bonne impression sur cet éditeur…


(Nil Sanyas) #9

Oui et non.

Je dirai qu’il faut bien choisir les mangas mis en avant c’est tout. Tsubasa Reservoir Chronicle est un shonen, un shonen qui se vend bien d’ailleurs je crois, eh bien pourquoi pas faire la promotion de XXX Holic dedans ? (ok, j’ai pris le meilleur exemple possible, vu qu’il s’agit des mêmes auteurs :mrgreen: ).

Dans Naruto, je ne vois pas trop un shojo mis en avant c’est vrai, mais pourquoi pas un seinen ? (à voir lequel…) Ou pourquoi pas un shonen plus sérieux. Pika, par exemple, dans ses shonens, pourrait faire la promo du Nouvel Angyo Onshi.

Les gros shojos (Fruits Basket, etc.) pourraient eux faire la pub de josei très intéressants par exemple, sans que cela choque les lectrices et les lecteurs.


(Sherryn) #10

Et du coup ça permettrait aux jeunes lecteurs de découvrir de nouveaux genres. C’est sûr que c’est pas en leur pubant que du shônen alors qu’ils connaissent déjà que ça que le jeune lectorat va gagner progressivement en maturité. (Bon je généralise un peu mais c’est juste pour bien me faire comprendre, je sais bien que faut pas être autant catégorique que ça…)


(system) #11

Ayant acheté le dernier volume de Fullmetal Alchemist, j’ai (enfin) pu voir ce que donnait* Soul Eater* dans le petit (13 pages + une présentation des personnages) extrait bonus en fin de tome. Un peu court pour se faire une idée du manga (mais bon, ils allaient pas nous mettre le premier volume en entier, non plus), mais l’ambiance a l’air sympa, et j’aime bien les décors…
A suivre le 12 mars 2009, avec la parution des deux premiers tomes (treize sortis au Japon).


(JoeHarper) #12

J’ai lu tout à l’heure les 13 pages à la fin de ce tome de FMA, et ça m’a confirmé dans mon choix de zapper Soul Eater. Absolument rien ne m’a donné envie de commencer ce titre, ce serait même carrément le contraire. Ca n’a pas l’air mauvais, mais je n’adhère pas du tout.


(Stéphan) #13

En même temps, vu la gueule de l’extrait, n’importe qui d’intellectuellement qualifié pour être dans les normes aurait la même réaction.

C’est même pas représentatif de quoi que ce soit du manga.

Je te conseilles de regarder la suite, c’est déjà bien plus intéressant. Pas le shonen du siècle, mais un bon manga bien sympatique et avec un scénario comme il faut. (comprendre, largement moins tiré par les cheveux que la plupart des shonens : OH ! bah j’ai ressucité tiens ! Pile poil au moment de foutre la branlée au méchant alors qu’il allait tuer mes camarades !)