DYLAN DOG t.1 (Sclavi / Stano / Trigo)

[quote]100% FUSION COMICS : DYLAN DOG 1

Auteurs : Cristiano Sclavi, Angelo Stano

192 pages/16,30 euros/En librairie seulement

Voici le grand retour d’un héros culte en Italie : Dylan Dog. Ce détective privé spécialisé dans le surnaturel, est amateur de Heavy Metal, de films d’horreur et de pizzas végétariennes. C’est un être peu recommandable et un abominable joueur de clarinette. Contre un gros chèque, il vous débarrassera des monstres qui hantent notre monde ! Voici une aventure récente, en couleur, qui signe la renaissance de ce héros pas comme les autres.

(Contient les épisodes US Dylan Dog 1-2)

SORTIE LE 20 FÉVRIER ![/quote]

Je suis bougrement tenté.

Jim

[quote=“Jim Lainé”]Je suis bougrement tenté.

Jim[/quote]

Pas moi parce que j’en ai une chiée, mais bonne initiative de Urban, bravo!

Panini

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le perso mais à qui ce nom dira quelque chose (perso je n’ai jamais lu les aventures “papier” de Dylan Dog mais je suis tenté moi aussi), il faut savoir qu’il a connu non pas une mais deux adaptations ciné : l’une très récente et dont le nom m’échappe avec Brandon Routh dans le rôle titre, qui apparemment ne vaudrait pas la corde pour se pendre, et une adaptation plus ancienne (1994) et officieuse, très belle celle-là, “Dellamore Dellamorte” de Michele Soavi avec Rupert Everett cette fois.

Ben, c’est simple…c’est Dylan Dog. :wink:

Eh bé voilà. Pourquoi faire compliqué !

Par contre, à la réflexion, je me demande si sur l’ancien SP il ne s’en était pas trouvé pour juger cette adaptation pas si calamiteuse que ça. Si quelqu’un l’a vu…

[quote=“Photonik”]Eh bé voilà. Pourquoi faire compliqué !

Par contre, à la réflexion, je me demande si sur l’ancien SP il ne s’en était pas trouvé pour juger cette adaptation pas si calamiteuse que ça. Si quelqu’un l’a vu…[/quote]

post644592.html?hilit=dylan%20dog#p644592

Super, merci pour le lien.

Par contre, comme d’habitude je dis n’importe quoi : d’une part c’était pas sur l’ancien SP, et d’autre part il n’y personne pour défendre le film. J’ai dû lire ça dans la presse spécialisée, alors.

Quant au titre, je viens de me rappeler qu’à l’international, le film s’appelait “Dead Of Night” ou un titre bateau du genre, d’où ma confusion…

Y avait même le chanteur des Garçons Bouchers dans celui avec Everett :slight_smile:

Exactement, il a pour blase François Hadji-Lazaro, et n’a en tout et pour tout qu’une réplique dans ce film, quelque chose comme “gne”. Comme Zombie en somme. :wink:

C’est plutôt pas mal.
J’ai pas mal d’épisodes en rital, j’ai ceux de Glénat, j’ai ceux de, euh… Hors-Collection je crois… J’aime bien.
C’est plus brutal que Martin Mystère, plus orienté vers l’horreur à tendance légèrement gore, alors que l’autre série est orientée vers le fantastique (avec un spectre très large, des hommes en noir aux cités disparues en passant par les extraterrestres et le yéti…). Dans Dylan Dog, on a des fantômes, des zombies, des monstres, beaucoup de surnaturel. Le personnage est un bellâtre dragueur incorrigible, comme Martin, mais contrairement à Martin, il est nettement plus pessimiste, plus désabusé, presque dépressif, souvent hanté par des fantômes personnels.
Comme souvent chez Bonelli, les scénarios, qui s’étalent sur une centaine de pages par épisode, font directement références à des mythes du fantastiques, reprenant parfois des images de films ou des illustrations célèbres. Et ils ne s’en cachent pas (je me souviens d’un épisode de Nathan Never qui avaient repris toute l’imagerie de 2001 de Kubrick, en citant clairement la référence au sein de l’histoire).
Mais dans l’ensemble, c’est pas mal, il y a une petite touche plus désespérée dans Dylan Dog, alors que Martin Mystère affiche un plus grand sourire, en règle générale.

Jim

Merci Jim. Vais peut être me laisser tenter du coup. Graphiquement, ça doit dépoter ?

En général, ouais.

Jim

[quote=“Le Doc”]…]

(Contient les épisodes US Dylan Dog 1-2)

…][/quote]

Ce qui est amusant c’est que **Panini **ne propose pas la traduction de la série italienne, mais celle de la série paru aux USA dont je suppose qu’elle est une traduction de l’italien en anglais.