END (Canepa / Merli)

La critique par Equinoxe est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

J’attendais cette critique avec impatience, je suis entièrement d’accord avec toi au point de vue graphisme, couleur et esthétique, c’est somptueux !
En ce qui concerne l’histoire, elle est effectivement impénétrable je trouve ^^, le sujet de la mort est omniprésent certes, mais ou veux en venir l’auteur ?
Je me suis souvent surpris à revenir en arrière, pour relire quelques pages et voir si j’avais loupé un passage, je suis un peu perdu après cette lecture, septique.
Vivement la suite!

Haha contente d’avoir un autre avis!
Je pense en effet qu’il s’agit du genre d’histoire qu’on se doit d’avoir lu en entier pour pouvoir en comprendre les subtilités!
Pour cela il faut avoir la patience de rester un peu perdu jusqu’au dernier tome, mais je pense que la qualité graphique pardonne un peu ce fait et nous permet de patienter sans être trop frustré :slight_smile:
Mais j’attends moi aussi la suite pour me forger vraiment une opinion sur le récit.

Ce qui est sûr, c’est que pour le moment le dessin fait rêver, je ne sais pas combien de tome il y aura, mais rien pour la claque visuelle je continuerais ^^

C’est une trilogie!
Chaque tome centré sur un personnage, END= Elisabeth, Nora, Dorothéa

il est dans ma petite pal de bd pour mes vacances.et c’est clair,visuellement c’est magnifique

[quote=“Equinoxe”]C’est une trilogie!
Chaque tome centré sur un personnage, END= Elisabeth, Nora, Dorothéa[/quote]

Ah d’accord ^^'
Je pense que tu as raison alors, on comprendra tout à la fin !
Patience…

je l’ai enfin lu!
Alors commençons par le positif: c’est très joli (même si on reste dans un thème de couleur extrêmement sombre et parfois assez terne, mais vu le sujet ça parait normal)
L’ambiance est intéressante aussi…
Et je dois avouer que les points positifs, j’en vois pas beaucoup d’autres…
Parce que franchement: qu’est ce qu’on se fait chier!
Deja d’une part, on est pas beaucoup plus avancé entre le début et la fin du volume, mais en plus qu’est ce que c’est lent!
La narration est laborieuse et n’avance absolument pas, les dialogues sont indigestes et tombent parfois tellement dans la grandiloquence que ça en devient soporifique et même ridicule
Ce volume n’en dit absolument pas plus

Ça c’est sûr, la lenteur du récit et la lourdeur du texte m’ont aussi un peu rebuté, j’attends quand même de voir la suite, les BD avec une telle ambiance et un tel travail sont rares.
Et souvent les premiers tomes sont plus difficiles, il n’est pas aisé d’introduire une histoire!
Et je pardonne plus facilement à une BD magnifique, c’est mon petit côté dessineuse haha!
Bref, j’espère que tu laisseras une chance au prochain tome!