ETERNALS #1-9 (Kieron Gillen / Esad Ribic)

Seulement avec des arguments et, souvent, avec l’espoir que ça change. :slight_smile:

Auquel cas il arrêtera effectivement au numéro 25. Ou 30 si jamais le Black Knight montre le bout de son nez.

Jim

Moh non.
Si Black Knight apparaît, même une case, je continue jusqu’à la fin et je lance une pétition pour que ça revienne.
Pour entretenir l’espoir.

Eternals-issue-9

(W) Kieron Gillen (A) Esad Ribic, Guiu Vilanova, Matthew Wilson (CA) Esad Ribic, Jim Cheung, Todd Nauck
It is Eternal indoctrination to eliminate excess deviation. But can our small group of Eternals overcome such programming when living in a city of Deviants? We’re about to find out as, for the first time ever, Eternals fight for Deviantkind.

RATED T+
In Shops: Jan 19, 2022
SRP: $3.99

Eternals-issue-9-preview-page-2

Eternals-issue-9-preview-page-3

Ah, pas mal.
Kieron Gillen m’a semblé clairement moins bon et enlevé depuis la fin du #6 et ce changement fort chez « nos » Eternels. Il se reprend quelque peu ici, en évacuant les affaires courantes, livrant un moment d’émotion mais aussi un cliffhanger réussi, bien que dicté par Marvel.
Thanos et une super-équipe d’Eternels attaquent Lemuria, pour récupérer Phastos - car Thanos est « incomplet » et, ayant été ramené par Phastos, il a besoin de lui pour s’améliorer. Mais Phastos peut être vivant ou mort. Grosse bagarre, donc, et Thanos menace l’amant Déviant de Thena. Il le laisse vivre, attaque et tue Phastos, qu’il entend ressusciter à sa main. Les envahisseurs partent, Kingo a des éléments de Phastos sur l’étrange nature mi-Eternel, mi-Déviant de Thanos. L’amant de Thena « dégénère », et elle le tue par instinct automatique. « Nos » Eternels décident d’aller plus loin dans les recherches sur la nature Déviante, mais Lemuria refusera. Ils rejoignent Ajak et Makkari, qui savent qu’il y a des réponses… dans l’Avengers Mountain, à savoir le corps décédé d’un Eternel utilisé comme foyer des Avengers !
C’est bien, oui. Kieron Gillen gère bien ses personnages, son rythme, et l’ensemble se lit agréablement. J’apprécie le moment d’émotion fort entre Thena et son amant. Le sort de Phastos est expéditif, Thanos demeure très bourrin, mais… mais ça se parcourt agréablement. Le final prépare le futur événement Marvel, ça reste très « visible » mais au fond ça a du sens.
La lecture est donc bonne, mais… mais Esad Ribic ne fait pas tout ! Ses planches sont belles, mais il est aidé par Guiu Vilanova. Ce dernier livre de jolis dessins, mais les deux styles sont bien différents, et ça sort un peu de la lecture.

Un ensemble agréable, dont le scénario se reprend, même si le graphisme est irrégulier.

image

Rian Gonzales :

Marvel honore les personnalités historiques des couvertures du Mois de l’histoire des femmes : et on m’a demandé de faire Sersi en tant que Cléopâtre pour Eternals #10 !! 🥰💖 Cela signifie beaucoup pour moi et je suis super honorée ! J’espère que vous l’aimerez aussi, c’était une invitation tellement amusante ! 🙂

1 « J'aime »