Evil Heart volume 6 (Kana)

La mère d’Ume sort de prison. C’est le moment des ultimes confrontations et interrogations psychologiques. Cela m’a beaucoup intéressée de voir comment les personnages allaient réagir face à cet événement-clef qui marque un changement majeur pour tous les protagonistes. Bien que l’histoire retombe légèrement dans son travers un poil trop dramatique, j’ai malgré tout beaucoup apprécié la force d’évocation. Il y a beaucoup d’émotion, et presque du suspens, à la lecture. La conclusion m’a donné l’impression d’une vraie fin ; c’est particulièrement satisfaisant. Je garderai un très bon souvenir de cette série.