FALAFEL SAUCE PIQUANTE (Michel Kichka)

falafel-sauce-piquante-tome-1-falafel-sauce-piquante

FALAFEL SAUCE PIQUANTE

L’Israël dessinée dans les médias, trop souvent réduite au conflit israélo-palestinien qui exacerbe le monde entier ne correspond pas toujours à l’Israël de Michel Kichka dont il connaît le peuple, Falafel sauce piquante est le récit autobiographique romancé de son rapport à ce pays. Quarante-quatre années de vie adulte à Jérusalem racontées à travers ses rencontres, ses souvenirs, les événements politiques, une vie sur une terre de conflits, complexe, mais choisie.

PAGINATION.
88 PAGES
FORMAT.
205x275
SORTIE LE 14/09/2018

Donc :
qui pousse le monde entier à son paroxysme
ou
qui rend le monde entier plus douloureux

Sérieux, ça existe encore, des gens qui connaissent le sens des mots qu’ils emploient ?

Jim

Je n’ai pas bien compris le sens de cette phrase, moi (même si la deuxième signification que tu donnes pourrait faire sens, je ne pense pas que ce soit celle à laquelle pensait l’auteur du texte)…
Mais quand je lis “récit autobiographique romancé de son rapport à ce pays” (c’est vrai que si c’était un récit autobiographique du rapport de quelqu’un d’autre que lui-même à ce pays, ce serait bizarre) ou “Quarante-quatre années de vie adulte” (est-ce que le mot “adulte” est nécessaire ? Je trouve que ça alourdit), je me dit que cette personne a un problème de style…

Tori.

C’est aussi pour cela que je ne sais pas quoi proposer en échange : je ne comprends pas le sens de la phrase, au-delà du fait que je vois bien qu’elle est mal tournée.

Jim