FANTASTIC FOUR #1-39 (Dan Slott / collectif)

Tiens, je l’ai ce numéro…

Tori.

Pourquoi ça ne m’étonne pas…

Jim

Je suis tombé dessus par hasard, je l’ai pris, et je n’ai vu qu’après que c’était Dan Slott au scénario de ce crossover improbable… Et c’est en faisant quelques recherches que je me suis aperçu que c’était, en l’occurrence, son premier scénario avec Spidey !

Parce que de Ren & Stimpy, je ne connais pas grand chose, si ce n’est un jeu vidéo horrible sur Super Nintendo, auquel je ne comprenais pas tout et dont le son était vite agaçant.

Tori.

Je regardais de temps en temps Ren & Stimpy à l’époque. J’aimais bien, c’était complètement barré…

Il utilise aussi le tisseur dans quelques cases de New Warriors Annual #1 (« To Bounce or Not to Bounce », fin mai 1991), paru just après Mighty Mouse #10 (le tout début de sa bibilographie).

RCO052_w_1610820469

Ho ça c’est paru en France je crois. Dans un Strange special origines.

Tout à fait et c’est un one-shot très sympa, ou Robbie tente de se transformer en Speeball (pour ça il lui faut un choc violent), et il n’y arrive jamais car un héros le sauve en permanence.

Edit, j’ai mis en flouter, je voudrais pas spoiler on sait jamais, je suis les bons conseils de Blackie.

Le 283, juillet 1993.

Tori.

fantasticfour33a

FANTASTIC FOUR #33

Written by: Dan Slott.

Art by: R.B. Silva.

Covers by: Mark Brooks, Dike Ruan.

Description: The Bride of Doom, Part 2: « The Royal Wedding. » You are cordially commanded to Latveria for the greatest wedding ceremony in the history of the Marvel Universe…far greater than that lowly, uninspired and commonplace wedding of Reed Richards and whoever that woman was. These are the nuptials of our beloved leader, Victor Von Doom, and his most devoted and noble subject, Victorious. Attendance is mandatory. Special guest stars: Prince Namor and the Black Panther.

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: June 16.

fantasticfour332

fantasticfour333

Haha, super !
Dan Slott livre un épisode maîtrisé et vraiment super, où tout fonctionne bien. On assiste en effet aux préparatifs du mariage, avec Victorious qui culpabilise d’avoir couché avec Johnny juste avant que Dr Doom la demande en mariage (pour qu’elle dirige la Latvérie en son absence spatiale, avec la légitimité du statut de reine, mais Victorious est à fond, elle). Les Fantastiques viennent aussi, notamment parce que Doom a annoncé que chaque personne qui répond à l’invitation sera « pardonné » pour tout ce qu’il a fait à Doom ; l’envie d’aller de l’avant des héros est trop forte.
Ca se passe plutôt bien, mais Johnny (qui a tenté de joindre Sky, en vain ; elle a senti sa « tromperie ») tente de parler à Victorious, et ça crispe. Doom fait abandonner les projets contre les Fantastiques mais, le jour du mariage, après que Black Panther et Namor aient échangé quelques piques, le mariage se lance… sauf que Victorious révèle à Doom ce qu’elle a fait ! Avec notamment une planche magnifique, qui illustre au milieu un Victor choqué, en bas les Fantastiques qui réagissent dans un style caractéristique, et en haut les invités choqués… dont un Namor dont le rire accompagne toute la planche ! Evidemment, Doom s’emporte et fige tous les invités pour les faire exécuter.
Purée, c’est top ! Les caractérisations sont toujours très fines, les rebondissements sont bons, et les liens entre personnages sont fluides. Je reste très amusé par la réaction de Namor, juste parfaite, et tout est vraiment très bon.
La série est vraiment très agréable à suivre, et c’est autant émouvant que drôle, mais aussi très cohérent avec tout ce que Dan Slott a fait jusque-là. RB Silva est aidé par Luca Maresca pour des planches un rien plus brouillonnes, mais qui restent très belles et dynamiques.

Ah, c’est vraiment top !

fantasticfour34a

FANTASTIC FOUR #34

Written by: Dan Slott.

Art by: R.B. Silva.

Covers by: Mark Brooks, Nick Bradshaw.

Description: The Bride of Doom, conclusion: « The Sacred Vow of Victor Von Doom! » Doctor Doom’s actions will change the life of one of the members of Marvel’s First Family in a profound way. The final, fateful chapter! Guest-starring: Namor and the Black Panther!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: July 28.

fantasticfour342

fantasticfour343

Nouvel aperçu du #35 par John Romita Jr :

tokkRDZYbx4nSaTvK9nuoW-1366-80

CFQauBjbumDGak7fLQSXjY-1366-80

KicLQXzRR3mWexHpMWyE8Z-1366-80

ws5FiBfF6WhVZhdeiJE9MY-1366-80

Efficace.
Dan Slott conclue efficacement la petite saga sur le mariage de Doom. Ce dernier demeure furieux après la révélation publique que Victorious, sa promise, a couché avec Johnny, la veille du mariage. Heureusement, la diffusion TV n’était pas en direct, seuls les invités présents physiquement le savent… et eux seuls sont visés par la mise à mort de Doom.
Plein d’explosions, des pouvoirs utilisés, même si tout le monde est soumis à l’hypnose de Victor et ne peut s’en prendre à lui. Victorious hésite, sauve Johnny, alors que Doom libère sa grosse machine pour tuer les Fantastiques. Johnny est visé, et découvre l’attaque : la machine pousse à fond ses pouvoirs, il a l’impression de brûler de l’intérieur et sa flamme est telle que personne ne peut s’approcher. Doom le laisse ainsi, alors que Ben détruit la machine et que Doom confirme à la TV que le mariage était une ruse pour attirer « des terroristes ». Il répudie Victorious, dont il ne veut plus voir le visage, et les Fantastiques s’en vont… alors que Victorious a pris Victor au mot et porte désormais un masque similaire au sien.
Efficace, donc. Dan Slott garde un niveau correct dans cette p’tite saga, loin des hauts standards intervenus depuis le #25, mais aussi loin des oeuvres mièvres vues précédemment. L’ensemble fonctionne bien, l’hypnose est un peu grosse et l’engin a peu de résistance, mais l’attaque sur Johnny est rude.
RB Silva tire un peu la langue sur les dessins, mais la narration est dynamique et plusieurs planches sont jolies.

Une bonne p’tite saga, aux ficelles un peu grosses mais à l’ambiance qui me plaît.

Des retrouvailles en prévision pour Dan Slott et la She-Hulk avocate. À quelques mois de la série tv comme par hasard (Walters exfiltré d’Avengers pour son propre relaunch du coup ?).

Dan Slott: Well… That news has broke.

Yes, coming up in FANTASTIC FOUR #38, the FF will be dealing with a strange, superhuman law case. That means they’ll be calling in the biggest legal gun in the extended Fantastic Four family: everyone’s favorite Single Green Female Lawyer, She-Hulk !

E8c6MS9XsAEwNzK

She-Hulk_Vol_1_7

1 « J'aime »

Bye bye Savage She Hulk ?

Avengers #50 (prévu pour le même mois que ce numéro-là) peut notamment servir de tremplin pour sa série régulière.

D’un côté, je suis extrêmement content de retrouver cette version de She Hulk, d’un autre côté je suis plus mitigé sur un Dan Slott de retour sur une série régulière. C’est rarement de qualité ce type de come back.

Je serais curieux de voir ce que pourrait faire Leah Willians sur ce personnage (vu l’humour dont elle fait preuve sur X-Factor).

1 « J'aime »

Ouais. Y a pas pléthore de réussite. Revenir avec son ex n’est pas bon, parait-il.
Après, si ça donne envie à Panini de sortir une intégrale, je ne dis pas non.

Bis