FANTASTIC FOUR ANNIVERSARY TRIBUTE (collectif)

Après les X-Men et Captain America, les 4 Fantastiques auront aussi droit à leur « Tribute » : un numéro spécial dans lequel de nombreux dessinateurs réinterpréteront deux classiques de Stan Lee et Jack Kirby, Fantastic Four #1 et Fantastic Four annual #3 (le mariage de Reed et Sue).

Aux crayons :

Aco, Aaron Kuder, Adam Hughes, Albert Monteys, Alessandro Cappuccio, Bryan Hitch, Cafu, Carlos Pacheco, Chris Sprouse, Daniel Warren Johnson, David Lapham, Elsa Charretier, Erica D’urso, Federico Vicentini, Greg Land, Javier Rodríguez, John Cassaday, John Romita Jr., Kate Niemczyk, Kei Zama, Leinil Francis Yu, Leonard Kirk, Lucas Werneck, Luciano Vecchio, Marco Checchetto, Mattia De Lulis, Michael Allred, Mike Del Mundo, Neal Adams, Nic Klein, Olivier Coipel, Paco Medina, Patch Zircher, Pepe Larraz, Ray-Anthony Height, Rod Reis, Ron Frenz, Simone Di Meo, Stefano Caselli, Steve Epting, Tom Reilly, Salvador Larroca, Jorge Fornes, Kim Jacinto, Walt Simonson, Leonardo Ortolani, Sanford Greene, Terry Dodson et Mark Bagley.

Les couvertures par Steve McNiven et Jim Cheung :

6cQ3U9jtDwGMvsmzy3YcoB

3kydcjDVfXWK8o5db93Hv8

FFANNIVERSARY2021001_Preview-1

Fantastic Four Anniversary Tribute #1

Sixty years ago, Stan Lee and Jack Kirby made history and brought about the beginning of the Marvel Age of comics with the release of FANTASTIC FOUR #1. Now a bevy of Marvel’s finest creators pay tribute to that monumental moment by reinterpreting, page by page, the story from that inaugural release as well as FANTASTIC FOUR ANNUAL #3, in which the entirety of the Marvel Universe attended the wedding of Reed Richards and Sue Storm! Whether these are stories you’ve never read before or tales that you’re intimately familiar with, this is the perfect way to experience them anew!

FFANNIVERSARY2021001_Preview-2

FFANNIVERSARY2021001_Preview-3

FFANNIVERSARY2021001_Preview-4

Je suis assez client de ces tributes, qui sont de très bons exercice de style. J’avais fait l’impasse du X-Men, pas convaincu de l’approche. Je m’attendais à de vraies réinterprétations plutôt qu’à des pages souvent reprises à l’identique.

Le Captain America était très intéressant, mais comme avec ce Fantastic Four, il dépend de l’implication et de la volonté de chaque dessinateur à s’extirper de l’ombre « pesante » de Kirby.

Dans les 2 derniers cas, ces hommages soulignent encore plus le talent de raconteur du King (ça paraît être une évidence que de l’écrire comme ça, mais c’est encore plus fragrant à la lecture du FF) .

Il y a donc quelques réinterprétations très intéressantes, et par des dessinateurs « surprenants », là où j’attendais plus « impatiemment » certains poids lourds !

C’est donc réservé à ceux qui, comme moi, compareront avec la version originale, parce que s’il y a de chouettes pages, elles sont peu nombreuses, c’est souvent un peu vain.

Mention particulière à la page de Neal Adams, tout simplement immonde !! Je me suis demandé si le pauvre avait la maladie de Parkinson !!! Cette tristesse !!