FANTOMAS (Fach / Pierre Frisano)

Discutez de Fantomas (Frisano)

J’ai trouvé par hasard ce numéro pour 2 euros à Cash express.

Pour le fan que je suis…Que du bonheur.

Tiens,le même dessinateur que San Ku Kai.

Il y a un deuxième ? Diable !
J’adore le boulot de Pierre Frisano (accessoirement, le frère et l’oncle des deux Frisano qui ont réalisé les couvertures de Strange et autres titres Lug pendant des décennies).

Jim

Tiens, je me suis regardé la trilogie des films avant-hier et hier… Certains trucs ont plutôt bien vieilli (d’autres beaucoup moins).
Je me suis fait la remarque à plusieurs reprises qu’ils auraient pu maquiller un peu la doublure de De Funès pour qu’elle ait le crâne un peu dégarni (et qu’il soit un peu plus petit, aussi, mais ça choque moins)…

Veinard !
Moi, j’ai trouvé un tome de la BD Fantômette, par Chaulet et Craenhals dans un carton dans la rue (sur une pile de magazine automobiles O___o)… Et on voit qu’il s’agit du même duo que pour Les 4 as !

Tori.

Purée, bande de veinards. Et vous nous racontez ça comme ça, sans vergogne ?!?!
Quelle honte !

Jim

Il y avait aussi un illustré pour jeune filles, mais j’ai oublié son titre (il n’y avait que deux lettres, il me semble).

Tori.

Personnellement,j’ai une préférence pour les films de Claude Chabrol et Juan-Luis Bunuel.

Et cette BD.

Sinon,Cash Express,c’est sympa j’ai trouvé des DVDs de "les défenseurs de la Terre"et le manga de Street Fighter II de 94.

J’aimerais bien voir un des Feuillade, juste comme ça…
Et les enseignes type Cash Express, c’est sympa, mais les prix flambent parfois un peu (ça doit varier d’une enseigne à l’autre)…

Tori.

Et d’un produit à l’autre : celui que je fréquente tente de vendre le moindre petit format d’Arédit, de Sagédition ou d’Impéria à quatre ou cinq euros, mais bizarrement j’y ai déniché les six tomes d’Akira en noir & blanc pour trente euros. Va comprendre.

jim

Oui, voilà. Moi, j’arrive à trouver des DVD à la pelle pour pas cher, mais dès qu’il s’agit de BD (comics et mangas compris), ça monte (les mangas de format classique et dans un état moyen à 4€, même pour des trucs faciles à trouver, c’est un peu cher).

Tori.

Ah pinaise, c’est bon ça !

ouais, en plus, c’est l’édition que je voulais, la première noir & blanc chez Glénat, dans le sens occidental. Un rapide survol me laisse penser que le lettrage a été refait. Il faudra que je vérifie si c’est également le cas pour la traduction.

Jim

Roooh, c’est celle que j’ai dû lire (elle a les toutes premières pages en couleur ?)

C’est possible : je ne l’ai pas bien en tête, je l’ai prise en tout début d’année, et je l’ai rangée, en me disant que je relirai bien l’ensemble cet été… mais l’été passe, et… voilà voilà, quoi…

Jim

En tout cas, elle ressemble également à celle que j’ai lue. Pourtant, je ne pense pas avoir lu une première édition …

J’avais suivi la série en kiosque, pour ma part. Akira fait partie des trucs que je relis tous les trois quatre ans (genre, avec Watchmen et Dark Knight, des trucs de cet acabit), et la dernière fois que j’ai relu, c’est dans l’édition couleurs Glénat (la fin, en albums).

Jim

La première édition de Glénat était en couleurs (provenant de la version américaine, colorisée) et en sens de lecture européen.
Jim parle de la première édition en noir et blanc de Glénat (en sens européen, par opposition à l’édition que Glénat est en train de publier, en sens de lecture japonais et appelée “édition définitive”), qui date de 1999.

Ah, et Jim évoque l’édition kiosques, qui était en couleurs et a précédé la première édition d’Akira en librairie (chaque numéro faisait un peu moins de la moitié d’un tome, dans mes souvenirs).

Tori.

Ah, ça, c’est déjà plus concordant ! J’ai dû lire ça en 2002 il me semble …

Si tu l’as lu en couleurs, c’est dans des albums format Franco-Belge, avec couverture cartonnée… Si tu l’as lu en noir et blanc, c’est dans un format moins haut, avec couverture souple (mais pas de jaquette, contrairement à l’édition que Glénat est en train de publier), et des volumes assez épais (environ 350 pages, je crois).

Tori.

C’est ça !