FAR SECTOR #1-12 (N.K. Jemisin / Jamal Campbell)

Je pense que si ce titre était sorti lors de la première période des Jeunes Animaux, le label aurait été pris un peu plus au sérieux.

Là, c’est du très costaud. A tous les étages de la fusée.

C’est très bon, oui. Très prenant, très intense, très puissant. NK Jemisin gère toujours très bien ses éléments de SF, et caractérise une bonne héroïne, là. Je n’ai pas du mal à le projeter dans ses réactions, et j’aime beaucoup les quelques éléments développés, comme les subplots sur son passé et son approche de la situation.
C’est fort, c’est marquant, le final touche vraiment, et Jamal Campbell livre des planches à tomber, juste magnifiques. C’est vraiment très bon. Vivement la suite.

far-sector-4-preview-cover

(W) N.K. Jemisin (A/CA) Jamal Campbell (CA) Ejikure
With the so-called Peace Division firing upon the protesters it’s meant to protect, new Green Lantern Jo Mullein devises a novel solution to bring the chaos to a close-one that causes the rookie Lantern to run afoul of the City Enduring’s leadership council. Meanwhile, we learn more about Jo’s recruitment into the Green Lantern Corps, and the nature of her mysterious and unique power ring.
In Shops: Feb 26, 2020
SRP: $3.99

far-sector-4-preview-p1

far-sector-4-preview-p2

Source : www.denofgeek.com

C’est vraiment magnifique.

C’est surtout très bien et dense comme un roman avec plein de petites choses qui créent un background crédible.

Elle est très forte, cette « Jenna » Jemisin.

Oui, c’est intense.
Un nouveau grand numéro, qui montre encore le caractère de l’héroïne, mais aussi révèle quelques secrets sur ce mystérieux anneau. Surtout, on découvre aussi les sales petits dessous du Conseil de la ville, qui révèle bien des saloperies.
C’est toujours aussi bien. On est au tiers de la saga, et je suis complètement sous la charme de cette intrigue prenante, étrange, exotique et passionnante.
Oh, et c’est magnifique. NK Jemisin livre un très bon récit, mais Jamal Campbell est en feu. C’est détaillé, dynamique, et littéralement de toute beauté. Des planches à tomber, définitivement.

J’aime beaucoup ce mystère.

Clairement une des séries en V.O que je prends le plus de plaisir à lire en ce moment.
Ce qui m’intrigue le plus, c’est cette société alienne, et les différents niveaux d’imbrications que les différentes races semblent avoir entre elles, leurs luttes et accords internes, …
Ça change agréablement de la description souvent plus rapide des systèmes dans les autres titres « Green lantern », voir cosmique de DC en général.

Je n’avais jamais pensé à l’accorder, ce mot.

A priori, ça passe en bimestriel selon les dernières sollits.

farsector_59

The mysteries of Sojourner “Jo” Mullein’s origins and her recruitment into the Green Lantern Corps are finally revealed. Meanwhile, Jo’s attempt to “follow the money” is complicated when she discovers the City Enduring’s form of cryptocurrency is mined by an underclass of artificial lifeforms.

Writer N.K. Jemisin
Illustrator Jamal Campbell
Release Date: March 25, 2020

farsector_52

farsector_53

Source : www.adventuresinpoortaste.com

C’est encore très bon.
J’adore me plonger dans cette série, son ambiance, son univers, ses codes. On en apprend plus sur l’héroïne, alors que le mystère grandit encore. Les interactions sont bonnes, tout fonctionne complètement ; et c’est absolument magnifique à voir.
Vivement la suite. Vivement les recueils, aussi, pour tout relire avec plaisir.

J’ai commencé le premier roman de la Terre Fracturée, la cinquième saison.

J’en suis à une centaine de pages. Outre un style très intrusif et déstabilisant au début, elle vouvoie son lecteur qui est considéré comme le témoin. Bref, c’est bizarre. :wink:

Tout ce que l’on retrouve dans la sensationnelle série Far Sector se retrouve dans le roman cité. Un monde, un avant-monde, une sensation de cycles, une héroïne à l’histoire pesante, des civilisations…

Là, je n’en suis qu’au début car elle contextualise beaucoup le monde de son histoire.
Je reviens vers vous! :wink:

1 « J'aime »

Oh, intéressant. Merci de ce retour, pour le coup !

FARS_Cv6_5ed054c51c9d01_002

(W) N.K. Jemisin (A/CA) Jamal Campbell
DC’s Young Animal
Tensions in the City Enduring are high as the Emotion Exploit-the mandatory genetic tech that strips citizens of their emotions in the name of peace-is up for referendum. But Jo’s attentions are divided when Councilor Marth makes a surprising and distinctly emotional overture…
In Shops: Jun 03, 2020
SRP: $3.99

Far_Sector_6_1_5ed054e5ba7581_002

Far_Sector_6_2-3_5ed054f44d0317_002

Source : www.dccomics.com

Quelle série, et quel plaisir de la retrouver !
NK Jemisin livre un épisode superbe, tout en dialogues et en nuances, qui permet de creuser encore plus son héroïne mais aussi son environnement. L’échange avec le conseiller est superbe, en douceur mais aussi en séduction, avec une compréhension totale des personnages et de leur univers.
Le final laisse envisager une conspiration plus étendue encore, avec beaucoup d’envie de ma part d’en savoir plus. Je suis complètement sous le charme de cette étrange civilisation, des races, de l’héroïne, de la saga et de la proposition de NK Jemisin.
Voilà de la SF que j’adore.
Et que dire de Jamal Campbell, qui livre des planches superbes, toutes en rondeur et en douceur, avec une Jo juste magnifique et des dessins à tomber.

Quelle série !

far-sector_76

On today’s agenda: a giant mech fight, transforming her consciousness into digital information, and a high-speed pursuit through an alien computer network. All with six minutes of power left. But it’s all in a day’s work for Green Lantern Jo Mullein as she comes closer to unraveling the greatest conspiracy the Green Lantern Corps has ever seen. Far Sector continues on a new bimonthly schedule.

Written by : N.K. Jemisin
Pencils : Jamal Campbell
Inks : Jamal Campbell
Colored by : Jamal Campbell
Cover by: Jamal Campbell
Page Count : 25 Pages
Release Date : August 4 2020
Age Rating : 17+ Only

far-sector_72

far-sector_73

Source : www.aiptcomics.com

Pffouu, qu’est-ce que je suis fan de cette maxi-série.
NK Jemisin poursuit sa très bonne saga, en plongeant dans l’espace informatique, « l’Internet » de cette étrange galaxie. Grosse bouffée de cyberpunk, quelques références à l’étrange anneau de l’héroïne, belles caractérisations, bonne dose d’exotisme, et des planches à tomber de Jamal Campbell.
Bon sang, que c’est bon. Quel kiff. Quelle réussite. Vivement la suite !

farsector8a

FAR SECTOR #8

Written by: N.K. Jemisin.

Art by: Jamal Campbell.

Covers by: Jamal Campbell, Inhyuk Lee.

Description: While still processing her feelings about Councilor Marth, Jo tracks down the « riders » who killed Averrup Thorn, and gets the first hint of what’s really going on beneath the surface of the City Enduring. Reporting to the Council, Jo is disgusted to realize she’s facing the same kind of callous, responsibility-avoiding bureaucracy as back home on Earth.

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: October 6.

farsector81

farsector82

NK Jemisin et Jamal Campbell maintiennent le très haut niveau de réussite sur le titre, encore.
Ils avancent l’enquête de Jo en confirmant la plongée dans le quartier digital de cette ville cosmopolite, véritable poudrière qui ne cesse d’exploser. Le caractère de Jo est plus creusé encore, les jeux politiques se multiplient alors que Jo prend conscience des injustices locales définitives.
C’est bien, c’est profond, c’est intriguant, c’est beau.
Vivement la suite.
Vivement le recueil complet, aussi.