FIRE POWER t.1 (Robert Kirkman / Chris Samnee)

Fire Power T01

Le voyage d’Owen Johnson en Chine, pour en savoir plus sur ses parents biologiques, le mène finalement à un mystérieux temple Shaolin. Les élèves y étudient afin de redécouvrir l’art perdu de lancer des boules de feu. Ce pouvoir sera bientôt nécessaire pour sauver le monde. Owen Johnson sera-t-il la première personne en mille ans à maitriser le pouvoir du feu ?

  • Broché : 160 pages
  • Editeur : Delcourt (21 octobre 2020)
1 J'aime

À chaque nouvelle image, c’est alléchant.

Jim

Quel est le contenu du livre svp ?
Il y a le prequel ?
Je vais le commander demain chez mon libraire normalement

Ce tome là est le prequel, le tome 2 Français sera donc le tome 1 U.S., Delcourt a dû décider que c’était plus simple à comprendre ainsi pour le public Français.

Et c’est chouette, le tome 1 m’a vraiment fait pensé à une copie d’Iron Fist, mais dans le bon sens et la suite m’a surpris, il y a moins de kung fu, c’est plus recentré sur la cocon familial et j’ai trouvé ça encore meilleur, pour l’instant ça part vraiment bien.

Merci beaucoup.
Ben super comme ça on aura bien l’ensemble de l’œuvre… Je ne vois que de bonnes critiques, j’ai hâte :blush:

Je l’ai lu, Robert Kirkman se fait plaisir et se fait son propre Kung-Fu/Iron Fist. Ca se lit assez vite, c’est plaisant, sans pour autant être très bon. Le seul bon point et là pour le coup c’est un très bon point c’est le dessin de Chris Samnee, un auteur que j’adore et qui rend de très joli planche et très dynamique pour les nombreuses scènes de baston.

Alors effectivement, pas de révolution dans le genre, histoire plutôt classique d’un élève (étranger) qui arrive dans un temple séculaire et se découvre être « l’élu »… Mais je trouve que c’est bien écrit, de bonnes références, des scènes apportant différentes émotions, c’est plaisant à lire et cela donne envie de suivre la série…
Moi j’aime les histoires de kung-fu et de temple shaolin, j’aurais bien aimé que soient développés plus certains aspects plus spirituels de l’éducation des élèves et des pratiques des maîtres, mais bon.
Quand à la partie graphique, Chris Samnee livre de très belles planches, aussi bien dan sles décors que les scènes de combats, très vivantes.
D’autant plus que la colorisation est à la hauteur également.
Par contre quelqu’un pourrait me dire pourquoi on alterne de cette façon des pages à fond blanc et d’autres fond noir ?

je suis tout à fait d’accord, après la fin du tome 1 envisage peut-être quelque chose d’autre… en attendant les dessins de Chris waouuuuh