FLOWERS (Saison 1)


(Fred le Mallrat) #1

Dire que la famille Flowers est dépressive relève de l’euphémisme. Située dans une campagne austère, cette comédie noire débute par le suicide raté de Maurice, le père, auteur de sombres livres pour enfants. Sa femme Deborah (Olivia Colman, toujours aussi impressionnante), prof de musique rendue hystérique par un manque criant d’affection, tente tant bien que mal d’organiser leur anniversaire de mariage. Quant à leurs enfants, Donald et Amy, deux jumeaux puérils et farfelus de 25 ans, encore prisonniers de leur crise d’adolescence, ils sont amoureux de la même fille, leur voisine Abigail. Le tout sous l’œil d’une grand-mère sénile et de Shun, jeune illustrateur japonais de Maurice à l’accent loufoque irrésistible. Ce petit monde s’entasse dans une maisonnette à l’architecture biscornue, reflet de leurs vies étriquées, entouré d’un voisin libidineux et d’un entrepreneur… entreprenant. Tous les secrets des uns et des autres vont bientôt voler en éclats à cause d’un événement tragique inattendu.

Créée par Will Sharpe (2016)
Avec Olivia Colman, Julian Barratt, Will Sharpe plus
Nationalité Britannique
Genre Comédie
Statut En cours
Format 30 minutes
Saison 1 en 6 episodes


(Fred le Mallrat) #2

J ai adoré… du Wes Anderson (barré )mais melancolique …
superbe et 6 x 26 mn c est pas long!!
la preuve qu on peut faire court plutot que les séries netflix coupée à l eau


(Vik) #3

Les britanniques arrivent donc à faire mieux que Netflix en racontant une chouette histoire en 3h au lieu de 13 (séries Marvel suivez mon regard). Et donc forcément, on ne passe pas des plombes à présenter les personnages et à faire des discussions vides.
C’est émouvant et ça peut parler à chacun d’entre nous, entre les non-dits, les relations familiales pas toujours faciles, les frustrations, la dépression.
Une belle réussite.