FLY t.1-37 / DRAGON QUEST - LA QUÊTE DE DAÏ t.1-37 / DRAGON QUEST - THE ADVENTURE OF DAI t.1-10 (Riku Sanjô / Kôji Inada)

Attention je rappelle aux retardataires que le concours Dragon Quest se termine demain soir à minuit!N’oubliez pas de participer pour gagner de nombreux lots!Accéder au concours

Alors?

J’attends le retour d’Ubisoft pour donner la liste des vainqueurs :wink:

Au fait j’ai tjs pas eu mon prix au concours Exit !
Faut allez où pour pousser une gueulante à Ubisoft ?

Tu avais répondu à leur mail?

Car je les ai eu et il a fallu que je leur donne 3 nouveaux gagnants car ceux qui ne répondent pas n’ont pas leur lot. Par contre peut être qu’il y aura plus que le jeu mais c’est pas sûr! :wink:

Ouais j’ai répondu au mail, ms jvois rien venir à l’horizon (j’avais mis mon adresse et tt le touintouin)

Ok, bon ben si tu as répondu au mail c’est bon. En fait ils attendent que toutes les personnes répondent pour envoyer les lots donc ne t’inquiète pas ca va arriver. Et dis nous si tu recois plus que le jeu :wink:

Et tu arrêtes de te plaindre!!!

Non mais oh!

Use de la menace Oni un peu :smiley:

moi aussi j’attend mon lots ils mon egalement envoier un mail

ben suffit d’y répondre, après cela ne dépend plus de nous

Oni tu fais SAV maintenant???

dragon quest vol.1 : ayant une tendresse tout particulière pour le manga « fly » de chez j’ai lu puisque c’était ma 1ère série, c’est avec délice que je me suis jeté sur cette réédition, qui m’a procuré un immense bonheur.
que tout ceux qui ne connaissent pas encore ce manga se jettent dessus!!!

va mourir.

Ah ouais, violent quand même.

ouais, personne n’a le droit de toucher à fly / dragon quest.

Bah pourtant je l’ai fait.

C’est d’ailleurs plus pratique pour lire, de toucher le manga…

:open_mouth: Hikaru incite à lire des scans, du jamais vu!!! :mrgreen: :arrow_right:

hop hop hop, on ne déforme pas mes propos s’il-vous-plaît m’sieur-dames…

je ne peux -bien évidemment- que plussoyer à mort !!!

Fly (« Dragon quest, la quête de Daï » de son vrai titre) à été le mangas qui ma propulsé dans ce monde d’ « image dérisoire » ( le tome 1 m’ a été offert à mes 12 ans).
Et s’ il m’ a été donné de lire 5 ou 6 fois ces 37 volumes, ce n’ est pas que par nostalgie…

image

Le début de l’ histoire se trouve sur Démurin, une île où tous les monstres se sont réfugiés après que le héros légendaire ai vaincu le roi du mal. Tous ces monstres, étant libérés de son emprise, sont maintenant gentils et vive en compagnie du seul être humain de l’ île, Fly, un bébé rescapé d’ un naufrage et élevé parmi eux, qui voudrait devenir un héros. Mais tout va basculer lorsque un certain Aban, précepteur de héros, et son disciple Poppu, arrivent sur l’ île… suivit d’ Hadora, le roi du mal ressucité. Mais Fly est encore novice, il ne sait absolument pas se servir de la magie, pour laquelle il est excessivement peu doué, il devra compter sur un autre atout…
C’ est à partir de là que commence l’ une des plus grande épopée qu’ il m’ ai été donné de lire, un héros très spécial, une galerie de personnage immense, des dessins qui deviennent vraiment très beaux à mesure que la série s’ allonge, un côté RPG très bien amené (par exemple entre les chapitres, on a des fiches détaillées sur les héros avec leur niveau, leurs sort magique, leur coups spéciaux, leur équipement, HP , MP etc mais d’ autre exemple sont à cités au sein de l’ aventure ! ) rappelant qu’ à la base c’ est tiré de Dragon Quest, un jeux video, et surtout une histoire à coupé le souffle tant les renversement de situations et autre rebondissements sont légions.
Si là aussi le schéma est des plus classique (héros qui s’ entraine, s’ entoure d’ amis, les ennemis sont de plus en plus fort etc), croyez moi que vous en aurait plein les mirettes quand même ! C’ est un de mes shonen préférés et pour ceux qui ne seraient pas encore convaincu, voici un peu de spoil, sans trop en dévoiler évidemment, et j’ évite les moments clé :

Fly à beau être courageux, il est naze en magie. Son autre atout tiens du fait que quand il s’ énerve vraiment, le signe du Dragon apparait sur son front, il devient rapide, puissant et capable d’ utiliser de puissantes magie ! Pourquoi ? vous découvrirez bien assez tôt qu’ elle est l’ origine du sang qui coule dans ses veines. Tel un RPG, lui et ses compagnons obtiendront de nouveaux équipement achetés en magasin, par exemple, mais aussi chez le forgeron… chacun aura sa spécialité, Fly étant le héros, il sera équilibré mais Poppu sera le mage noir, la princesse le mage blanc, on aura aussi la brute, celui à longue distance, le moine guerrier etc… bref, Fly au bout de 37 tomes n’ aura absolument plus rien à voir avec celui des début, et ce dans tout les points de vue, puissance, vestimentaire, mentale etc et il en sera de même pour ses compagnons…

En somme c’ est une aventure unique qui vous attend là, une histoire avec ses joies, ses tensions, ses pleures pour les plus sensibles d’ entre vous, et surtout, son lot de combats épiques !
Vous l’ aurez compris, une série que j’ estime indispensable pour tout amateur de shonen, de grande aventure, mais aussi pour les fans de RPG ! Bref vous passeriez vraiment à côté de quelque chose en vous privant de cette série de première qualité.
Faites vous plaisir, à coup sûr, vous ne le regretterez pas !