Fullmetal Alchemist volume 24 (Kurokawa)

Encore un tome fort en action et en combats. Si ceux-ci occupent la majeure partie du tome, c’est dû au fait que plusieurs se déroulent en simultané et non parce qu’ils en longueur, les lire n’est donc pas du tout ennuyant ! Je retiendrai en particulier les interventions de Greed et Buccaneer, très marquantes dans ce tome, et le combat d’Hohenheim contre le Père. La réapparition de certains personnages entraînent aussi la disparition de certains autres… et la fin réserve un immense suspens. Wahou !