GEN V (Saison 1)

Les vies mouvementées de super-héros en devenir dans une école ultra-compétitive gérée par Vought International, où leur résistance physique, leurs hormones et leurs limites sont testées au quotidien. A la clé : les meilleurs contrats pour les meilleures villes.

Drame/aventure/fantastique
Série américaine
Créée par Craig Rosenberg
Avec Jaz Sinclair, Lizze Broadway, Patrick Schwarzenegger, Clacy Brown…
En 2023 sur Amazon Prime Videos

L idée peut etre très porteuse.

The boys est très sympathique mais n a aucune ambition narrative ce qui se paie par un pilotage à vue d oeil de saison en saison voir d épisode en épisode. Bref, ça tourne à vide.

A voir si ce spin off aura plus de focus et si le mauvaise esprit cessera de n etre que cosmétique.

1 « J'aime »

Tiens une fois n’est pas coutume je rejoins ton avis.

Tu oublies quand nous ne renoncions pas à defendre les vengeurs de bendis !

gen-v-580x725

Renouvelé pour une 2ème saison.

pourtant c’est un peu chiant, j’ai pas finis encore l’épisode 2.

J’ai du mal à accrocher aussi, on sent qu’il n’y a pas du matériel de base d’Ennis et Robertson à adapter, même si c’est tout à leur honneur de ne pas essayer de faire un simple The Boys bis. Tout n’est pas mal, le côté oppressant du paraître et de la compétition au sein d’une élite obsédée par la popularité et les réseaux sociaux marche bien, mais j’ai du mal à m’intéresser plus que ça à la plupart des personnages. Et les parallèles avec des archétypes de super-héros connus qui font un peu le sel de The Boys pour nous lecteurs manque aussi.

Ah bah c’est tout l’inverse pour moi, j’aime bien cette série et je trouve qu’elle complète assez bien la série mère sans l’atteindre toutefois. Mais l’intrigue est sympa, j’aime bien les acteurs (notamment celui qui faisait Salem, j’aime beaucoup l’acteur) et là où va surement servir de complément à la série mère.

J’ai persisté et finalement j’aime bien je trouve que c’est un bon complément à The Boys, ça vaut pas la séie principale, mais il y a de bons twists, assez intéressant, à la fin ça vire trop au super-héros gore et ça laisse de côté les choses intéressantes, mais ça fait le job.

J’ai bien aimé la fin personnellement, j’ai été surpris et finalement c’est une bonne série de transition avec The boys, à voir si les personnages apparaissent carrément dans la nouvelle saison.

C’est pas mauvais, mais très vite certains aspects mis en avant sont oublié (la boulimie, les problèmes avec les parents…)

S’ils n’apparraissent pas, il y aura tout de même de sacré répercussion vu le dernier épisode et la scène de fin et la fin fin.

J’ai terminé la saison et j’ai eu aussi un peu de mal à mi-parcours.
Je trouve l’actrice principale peu charismatique et je trouve sa copine de dortoir bien meilleur.
Belle montée en puissance vers la fin mais je trouve le final assez faiblard. L’épisode se termine et on se dit « oui et ? »
Vought laisse faire tellement de chose avant la fin qu’on se demande pourquoi ils l’ont pas utilisé ce pion avant cela…
Avec le scientifique dont le superpouvoir est la connerie ("c’est le seul exemplaire du virus qu’il vous reste ? « Vous êtes le seul à connaitre sa formule ? »).
Ça aurait mérité un épisode supplémentaire à mon humble avis.

Oui. Grosse faiblesse d’écriture là. C’est prévisible à mourir, alors que l’une des qualités premières de la team THE BOYS, c’est de surprendre.
Et la « violence » du dernier épisode ne suffit pas à lui donner de la consistance.
Ça ressemble à une piqûre de rappel : « hey, on est toujours aussi trash !! »
M’ouais…

1 « J'aime »