GENERATION ONE : AGE OF MYSTERIES (Andy Schmidt / Doug Mahnke)

Revenir sur la longue histoire de l’univers DC pour préparer le futur.
DC Comics posera les bases de la prochaine génération de héros et explorera les secrets de sa nouvelle chronologie officielle tout au long de cinq one-shots de 48 pages dont le premier est prévu pour mai.

Parmi les révélations de cette série de numéros spéciaux :

Quel a été le « Big Bang » de l’« Age des Mystères » , jamais documenté auparavant ? Quels sont les personnages qui ont réellement été à l’aube des super-héros, inspirant tous les autres ? Quelle a été la vraie raison qui a poussé la Justice Society of America à prendre sa retraite ? Quel est le héros du Golden Age qui deviendra le plus grand super-vilain de l’Histoire ? Quelle alliance controversée a permis à la dynastie Wayne de subsister après la mort de Thomas et Martha ? Quelles sont les nouvelles têtes, jamais vues avant, qui vont être nécessaires pour mettre en place les plans du futur DC ? "

Generation One : Age of Mysteries sera écrit par Andy Schmidt et principalement dessiné par Doug Mahnke. Generation Two: Age of the Metahuman, Generation Three: Age of Crisis, Generation Four: Age of Rebirth et Generation Five: Age of Tomorrow suivront, avec des auteurs comme Brian Michael Bendis, Dan Jurgens, Robert Venditti, Joshua Williamson, Bryan Hitch, Mikel Janín, Ivan Reis, David Marquez (et plus).

Dan DiDio :

“The Generation series of specials are built to bring the new DC timeline to life. With Generation One: Age of Mysteries and every subsequent volume we’ll be shining a spotlight on the 80-plus-year publishing history of the DC universe while charting the course for the bright future of DC’s characters. All of our greatest stories and events will create the backdrop and context for the great new adventures we have planned. Everything counts, and we guarantee there’ll be surprises along the way!”

Source : www.dccomics.com

Article sur Comics Beat :

L’événement éditorial Generation One fera la une de l’opération Comic Book Day.

Jim

Mouais.

je suis que très rarement fan de rétro continuité et des nouveaux ajouts et ce que je vois me fais peur.

Rebirth a fait long feu donc ?

D’une certaine manière, ça s’annonce plutôt comme sa culmination (pour le meilleur et/ou pour le pire, ça on verra bien…) que comme son reniement : le rôle central de Wally West, l’ingrédient Dr. Manhattan, l’attention à « restaurer » une continuité longue, ça me semble plus relever d’un « Rebirth » avec les potards poussés à onze, que d’un retournement de veste comme « Rebirth » lui-même l’avait été vis-à-vis des ères « New 52 » et « DCYou ».