Gintama volume 20 (Kana)

Ce tome 20 conclut l’histoire entamée dans le 19, m’enfin bon l’essentiel avait déjà eu lieu dans le tome précédent donc il n’y a pas grand chose à en dire, si ce n’est au sujet de Yamazki, la conclusion était prévisible et typique de la série (ce qui n’en est pas moins drôle).
Derrière il y a plusieurs histoires assez courtes, j’ai bien aimé la pub, l’examen d’entrée au mouvement Joi et l’histoire du parapluie, par contre le délire autoparodique “Gintaman” c’était un peu nase…

Je mets 7/10 pour ce tome.