Girl Friends volume 4 (Taifu comics)

Comme les précédents, ce tome tourne en ronds. Il se situe cette fois principalement du point de vue d’Akko qui ne sait pas comment révéler ses sentiments à son amie. La réciprocité est apparue trop facilement et les doutes et hésitations sont encore et toujours les mêmes. L’histoire piétine et on arrive une fois de plus à la fin en ayant à peine avancé. À croire que cette série a été conçue pour n’avancer que de fin de tome en fin de tome… Espérons que cela ne dure pas trop longtemps. Superficielle et assez creuse, cette série n’a guère que son dessin pour elle.

C’est assez vrai. Ceci dit, j’essai de ne pas regarder manga et manwha du même oeil car je pense que les coréens en sont encore à vouloir copier le modèle japonais en matière de bd (je me trompe peut être mais c’est un sentiment que j’ai développé en lisant quelques titres).

Je ne suis pas du tout d’accord avec vos commentaires. Je ne trouve pas que la série tourne en rond, bien au contraire. Ce quatrième tome est centré sur Akko et vue la tournure des évènements cela me semblait hyper important. De plus, je trouve qu’au contraire il y a une réel avancé dans le scénario, mais il m’est impossible d’en dire plus sans spoiler :frowning:
Je le répète ce manga est pour moi une ode à l’amour, son graphisme est de toute beauté et les personnages sont vraiment touchante! Cela dit, je comprend que certaine personne peuvent trouver ça niait! Mais c’est clairement l’objectif de l’auteur à mon avis. Elle veut nous dépeindre un amour pure te sincère, qui animait plus d’une adolescente sur cette terre!
Cette œuvre est pour moi une excellente surprise pour cette année 2011!

Summum des tribulations sentimentales.

Rupture, confession et tentatives de discussions compromises, un tome plein des rebondissements de l’histoire des 2 jeunes filles, toujours aussi fidèle au scénario.

Et ce, pour notre plus grand plaisir.