GOODBYE BILLY - Laurent Whale (Critic)

[quote]présentation de l’éditeur:
14 juillet 1881, Old Fort Sumner. Lorsque la nuit tombe sur ce coin perdu du Nouveau-Mexique, l’Ouest américain ne le sait pas encore, mais on va l’amputer d’une légende. Tapi dans l’ombre, Billy the Kid attend son heure. Dans quelques secondes, ses actes changeront à jamais le cours de l’Histoire. Décembre 2012, Washington, bibliothèque du Congrès. Un archiviste examine un exemplaire du Miami Chronicle daté de 1934. Soudain, une photo retient son attention : les revenants existeraient-ils ? Tandis que les sbires d’un candidat à la présidence suppriment les dossiers compromettants de leur employeur, un groupe d’historiens de choc, dirigé par Richard Benton, se met en quête de la vérité. Quel lien unit donc un jeune hors-la-loi du XlXe siècle à un requin politique de l’ère spatiale ? [/quote]

Un très bon thriller historique.Pas ou peu de temps mort,on se retrouve entrainé dès les 1ères pages dans le sillage de Dick Benton et son équipe. des rebondissements,de l’action,de la grande aventure avec une excellente partie western consacrée à Billy The Kid (ça m’a donné envie de revoir Pat Garrett et Billy le Kid et Young Guns).le seul bémol serait dans un subplot qui tombe à plat (à moins que c’était volontaire pour entrainer le lecteur sur une fausse piste dans cette chasse au trésor ou qu’il servira plus tard dans le développement du perso concerné). Après Point Zéro,et en attendant Mausolée, on a là un beau doublé pour les éditions Critic. J’ai attendu avec beaucoup d’impatience de retrouver la Hard Rescue d’Antoine Tracqui,cela en sera de même pour les aventures des Rats de Bibliothèques de Laurent Whale.