GRANDVILLE t.1 (Bryan Talbot)

Grandville

« Il y a deux cents ans, l’Angleterre perdit la guerre contre Napoléon. Comme le reste de l’Europe, elle fut envahie par la France et la famille royale fut guillotinée. » Bienvenue dans un monde où l’Empire Français règne sans partage depuis son opulente capitale rebaptisée Grandville. Mais la situation est loin d’être idyllique : les beaux quartiers au faste sans pareil de la Belle Epoque peinent à dissimuler les fissures d’un Empire qui commence à vaciller, en Europe comme dans ses lointaines colonies. La contestation sociale gronde de plus en plus fort, exacerbée par les attentats des groupuscules anarchistes et les tensions ravivées avec le voisin Anglais. C’est dans ce contexte explosif que l’inspecteur LeBrock de Scotland Yard arrive dans la capitale de l’Empire pour tenter d’enquêter sur une mystérieuse vague de crimes et de suicides. Mais le fil qu’il va commencer à dérouler risque bien de le mener face à des ennemis extrêmement puissants aux intérêts vitaux pour l’Empire.

  • Éditeur ‏ : ‎ DELIRIUM ; 1er édition (3 février 2023)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Relié ‏ : ‎ 136 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2493428137
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2493428134

C est top ça !

Alors … quoi de plus par rapport a la version de Milady ?

L’édition intégrale de la série parue l’année dernière outre-atlantique comporte d’importantes notes - ce que vante le descriptif en tout cas -inédites de Bryan Talbot jamais imprimées auparavant; peut-être en retrouvera-t-on dans l’édition Delirium, comportant a priori une dizaine de pages de plus que l’édition Milady qui comprenait elle-même une vingtaine de pages de plus que l’édition originale américaine (dossiers avec croquis et commentaires).

Arf. Bon je serai fort.

L’édition de Milady s’était arrêtée après 2 tomes… voir fiche
J’espère que celle-ci ira plus loin avec les tomes 3 et 4, disponibles en anglais seulement pour le moment (je les ai mais pas encore lus).

ginevra

C’est aussi ce que j’espère.