GTO Shonan 14 Days - Manga

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Le personnage m’a fait bien rire, comme je n’avais jamais lu GTO, je ne peut pas faire le lien entre les anciennes saisons.Alors je ne sais si je serais objectif.Sa pousse un peu loin dans les délires malsain des élèves.Sa tombe un peu dans la caricature de bad boys et de Girl ayant tout les droits.Mais bon c’est le thème du manga.De plus certaines situation se règlent en 2 coup de baquette magic.J’ai pas étais convaincu par le scenario néanmoins le dessin reste soigner et appliquer.Onizuka heureusement que tu es là!!!

Bon , j’ai acheter le volume le samedi 01/10/2011.
Totu d’abord j’ai eu m’impression que le trait de Tôru FUJISAWA avait encore évolué , dans le bon sens du terme , pour confirmer tout le bien que je pense de cet auteur. ( Je possède tous les mangas qu’il a écrit et qui sont sortis en France).
Maintenant , de ce qui est de l’histoire , il n’y a pas de grande surprise , Onizuka vient filer un coup de main pour remettre dans le droit chemin et “élargir l’esprit” de ces enfants en perdition du à des traumatismes très violents, bien plus que dans GTO.

Personnellement, j’ai pris un grand plaisir à lire ce premier volume et maintenant j’attends avec impatience la suite car bien que des années soient passées depuis la fin de la publication de GTO , quand on retombe dans l’univers de Sir Onizuka , ya pas à dire c’est du pur bonheur.

Attention : Le seul bémol que j’apporte et que j’attends de voir comment à la fin du volume 9 de cette oeuvre, celle ci va s’intégrer dans la chronologie et cloturer cette elipse sans pour autant dénaturer GTO.

C’est tellement bon de retrouver Onizuka que ce tome 1 est une pure merveille :slight_smile:
Après comme tu l’a dit Ivan : reste à voir la qualité du titre en lui même mais pour le moment ca va.

Plus que si t’avais lu les autres GTO déjà…

vraiment très sympa si on aime la série, Onizuka est toujours aussi drôle. j’attends personnellement la suite pour me faire une idée plus globale sur cette histoire.

Bon… C’est sympa de retrouver l’univers de GTO, mais cette extension n’arrive cependant pas du tout à la cheville de la série originale. Ça m’a paru bien fade. Il semble que Tôru Fujisawa ne soit vraiment plus capable de produire un bon manga… Tout d’abord, j’ai trouvé l’insertion dans la première série assez moyenne ; une émission en direct ? Et ce serait resté secret ? Je ne suis pas très convaincue ! Ceci dit, même au niveau du contenu, cette série n’est pas à la hauteur. L’histoire m’a semblé décousue et se résumer à une succession de coups tordus et de scènes de bagarres. Les leçons d’Onizuka n’ont pas le même mordant qu’autrefois : d’une part, il devient niais (« je vais rentrer dans leurs cœurs », « je suis le prof de l’amour », etc.), d’autre part, le message semble juste s’arrêter à « la violence résout toutes les situations de crise », ce qui n’est pas totalement l’esprit initial du manga… enfin je trouve… Les ficelles scénaristiques sont rigoureusement les mêmes que dans la série de base, mais elles sont nettement moins bien utilisées. Le bilan est donc plutôt décevant pour le moment, même si ça reste lisible et plutôt drôle dans l’ensemble.

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Etant un grand fan de GTO, et encore plus de Shonan Junai Gumi, j’ai évidemment sauté sur le premier tome de GTO Shonan 14 Days dès sa sortie.
Personnellement, j’ai vraiment adoré et accroché directement. Je dirais que notre cher Fujisawa fait très bien son travail, malgré quelques erreurs, hélas. L’histoire est supposé se passer durant GTO, dans la même période, mais dès la première page, notre héros peint sur la voiture de Uchiyamada, un dessein de “Haruhi Suzumiya no yuutsu”, n’existant pas à l’époque.
Ensuite, on voit que la playstation 2, est remplacée par la playstation 3. Puis également les portables dernière génération, ect…
Mais, malgré ces petites erreurs, je pense que l’on saura apprécier ce manga autant que GTO. Mais j’aimerais vraiment que notre auteur nous refasse un manga de baston, comme son petit bébé, “Shonan Junai Gumi”.

Pour un premier opus l’ambiance du manga me semble bonne j’attends également le second pour vraiment juger de la qualité.

Je vais faire court, mais je me suis fendue la poire encore devant les péripéties de ce pauvre onizuka.

Ce second tome se révèle meilleur que le premier. Davantage centré sur l’action, il a au moins le mérite d’offrir une lecture haletante, où le suspens est bel et bien présent. On y retrouverait presque le GTO d’autrefois dans les moments les plus intenses, avec son délicieux mélange de vulgarité, de punch et de leçons venues du cœur ! Reste qu’il est bien malheureux de voir qu’en fin de compte, c’est pour la fille d’un ponte de la police que tant de moyens sont déployés de manière aussi immédiate ; aurait-ce été le cas avec une jeune fille lambda ? Sans doute pas. C’est seulement au moment de l’intervention d’Onizuka que les choses commencent à bouger ; l’intrigue coulisse donc un peu trop bien, heureusement son manque de perfection ne rogne guère sur le plaisir de la lecture, surtout après un premier tome plus que moyen ! On attend le prochain tome afin de vérifier si Tôru Fujisawa est réellement parvenu à relever le niveau, ou s’il s’agit seulement d’une impression due au fait que ce volume contient plus d’action que de leçons de morale…

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

C’est clair, ces deux tomes sont bien du pur Onizuka!! On est bien dans la continuité de la série GTO…Je suis un peu déçu tout de même, l’auteur utilise les mêmes ingredients et ne surprend pas vraiment le lecteur (en tout cas, celui qui a déjà lu GTO)…On retrouve une fois encore des ados dépressifs, décalés et dangeureux qu’Onizuka remettra dans le droit chemin à force d’efforts, d’écoute et d’attention…et accessoirement en mettant sans dessus dessous toute une ville!!:slight_smile:
Le scénario n’est pas crédible pour un sous mais Onizuka est tellement attachant et rigolo qu’on a envie de savoir ce qu’il va lui arriver à la prochaine page…Il a pour moi un côté anti-héros qui malgré ses bourdes essaye de sauver de jeunes gens et de les amener à s’accepter. C’est ce côté naïf et candide qui fait que le fond du mangas est bon à mon sens. Quand à la forme (le scénario) disons que si il n’y avait que ça, je n’aurai pas acheté ce mangas…
Pour l’instant, je dirais que GTO Shonan 14 Days, n’apporte rien de plus que GTO. J’espère que les tomes suivants me donneront tort et que Toru Fujisawa sensei saura donner la touche d’originalité qui démarquera cette série de celle originelle…

très bon tome !! un peut plus rythmé que le premier !!

enfin il sort en france on l aura attendu

Je trouvai que la serie se déroulai trop vite dans le premiers tome il arrive dans la maison ou tout le monde deteste les adultes et a la fin du livre deja la moitier des gosses l’aprécient je me suis dit non l’histoire est beaucoup trop rapide puis lorsque j’ai lu le deuxieme avec un tome entier consacrer a une seule des adolescentes j’ai changer d’avis. cela me rapelle le nombre d’épisode qu’il faut pour qu’il soit apprécié de la petite aizawa ca c’est du onizuka :slight_smile:

Du pur Onizuka comme tu dit donc un vrai plaisir à lire :slight_smile:

du pur, GTO on retrouve vraiment le talent Tôru FUJISAWA qui c’était un peu perdu dans les courtes séries qu’il a produits a mon goûts ! vivement la suite, car on prend y prend vraiment du plaisir a lire cette " suite " .

Comme on dit du pur ONIZUKA , il m’a sincèrement manqué et ça fait plaisir de le revoir
ça reste dans la continuité de GTO
mais j’espère qu’il va enfin perdre son pucelage ça serait cool a voir

non faut pas réver la :laughing: