GTO volume 1 (Pika)

Première découverte avec Onizuka à l’époque, ce tome m’avait plu sans toutefois me convaincre de l’intérêt de la série.

Depuis j’ai fini GTO, mais surtout j’ai lu Young GTO et ça change tout! Ce tome permet de faire une transition cohérente et habile entre l’univers zoku de la jeunesse d’Onizuka et sa carrière de prof. en bref GTO est vraiment à lire après Young GTO (après tout, young GTO n’est pas un préquel, vu qu’il a été publié avant GTO) pour apprécier l’évolution (ou non) d’Eikichi entre 17 ans et 22 ans.

En résumé: un bon tome, bien meilleur après lecture de Young GTO.