GUARDIANS OF THE GALAXY #1-3 (Al Ewing / Juann Cabal)

Après la courte prestation de Donny Cates (douze épisodes et puis s’en va), la série des Gardiens de la Galaxie sera une nouvelle fois relancée en 2020, avec Al Ewing (Immortal Hulk) au scénario et Juann Cabal (Friendly Neighborhood Spider-Man) aux dessins.

image001

GUARDIANS OF THE GALAXY #1
Writer: AL EWING
Artist: JUANN CABAL
IN 2020 — SPACE IS THE PLACE!
Once, they were a team of misfits. Now they’re a family, and they’ve earned their peace. But the universe is not a peaceful place — and it’s only getting worse. The Great Empires are in turmoil. The rule of law is dead. And amidst the chaos, the Gods of Olympus have returned — harbingers of a new age of war, reborn to burn their mark on the stars themselves. Someone has to guard the galaxy – but who will accept the mission? And will they survive it? Al Ewing (IMMORTAL HULK) and Juann Cabal (FRIENDLY NEIGHBORHOOD SPIDER-MAN) bring you in on the ground floor of a whole Marvel Universe of action and suspense!

Source : www.bleedingcool.com

Oh Noh-Varr (déjà utilisé par le scénariste dans Royals).

Juann Cabal, j’ai vu son nom quelque part, mais je ne sais plus où. En revanche, j’ai la vague impression que c’est pas mal.

Jim

Tu l’as vu sur elektra, Wolverine (avec Laura) et récemment sur Spideman. Et ouais c’est pas mal du tout ce qu’il fait.

Ewing sur les Gardiens, je prends !

Pareil.

Ah oui, voilà, la série de Tom Taylor.
Merci.

Jim

(mode Stan Lee on) Et le tiret (mode Stan Lee off) !? :grin:

Oui, « Spide-man », c’est mieux.
:wink:

Jim

ça a du sens, aussi, pour ce genre d’équipe.

L’interview d’Ewing :

gotg3

Merci Marko ! Les images sont chouettes, mais c’est plus encore l’interview qui est vraiment à lire. Ewing détaille des choses intéressantes sur sa méthode de travail, et des plans et visions qui font vraiment envie sur les personnages de la série à venir, et tout ça fait vraiment saliver. Je suis impatience. Je remarque aussi qu’il mentionne à un moment quelque chose qu’il compte développer « sur la première année », ce qui semble annoncer qu’il est là pour rester un bon moment. Vivement janvier !

« My editor Darren Shan wants me to lean very heavily into the « organic tech » of Marvel Boy, so expect to see some old favorites as we get further into the run — exploding fingernails, LSD saliva, wall-crawling, etc. »

À la bonne heure.

Ouais, ça me donne envie de m’y remettre. Je ne lis plus beaucoup de séries Marvel récentes, mais comme Immortal Hulk fait partie de mes titres préférés en ce moment, je suivrais bien Al Ewing sur sa relance des Gardiens…

J’avais déjà bien aimé le début de ses Ultimates.

A suivre…

La couverture variante de Larraz pour le 1er numéro :

Sympa.

Je viens d’aller lire l’Annual sorti début juin dernier, dans lequel Ewing a signé quelques pages mettant en scène une conversation entre Quasar et Nova. Il est intéressant de constater, concernant ce dernier, que tout ce qu’Ewing indique dans l’interview comme éléments de caractérisations et comme plan pour l’avenir, est déjà présent dans l’Annual :

He’s a veteran of war on an unimaginable scale, and he’s experienced things that have left any number of mental and physical scars. He’s become such a legend throughout the galaxy that his 10-digit serial number is the « 007 » of space — but he can’t talk to most of his friends anymore. He goes back to Earth and nobody listens to him — but then, nobody listens in space, either. He’s combat-happy, they say. He’s a conspiracy theorist. He thinks the galaxy is headed towards a total collapse, which is clearly the ramblings of someone with way too much trauma. Here’s the thing. Nova’s right. Nova’s been right the whole time. (That’s your cue to start making « Richard Rider was right » T-shirts, internet.)

Ça interroge sur à quel moment Ewing a commencé à travailler son truc, tout de même (sachant que l’Annual est paru juste après le 5e numéro seulement du run de Cates).