GUNSMITH CATS BURST t.1-5 (Kenichi Sonoda)

En ce moment, beaucoup d’éditeurs se sont mis à la prépublication ou juste à la mise en ligne de quelques planches de séries, le tout en très bonne qualité en général.

Cette fois-ci Glénat a récemment mis en ligne 18 planches de la série Gunsmith cats burst de Kenichi Sonoda :

glenatmanga.com/scan-gunsmit … 55053.html

**Petit rappel de l’histoire : **

Minnie Mey et Rally Vincent reprennent du service ! Dans cette suite de Gunsmith Cats, les deux plus redoutables chasseuses de primes de Chicago repartent pour de nouvelles aventures, après huit volumes menés tambour battant par Ken’ichi Sonoda. Au programme : prises d’otages, trafic de stupéfiants, complots, cascades impossibles, et gunfights tonitruants. Les journées seront longues et explosives pour nos deux héroïnes de chic et de charme !

3 tomes parus pour le moment.

Lire la news sur le site

Bonjour,

est-ce que quelqu’un saurait quand est-ce que le dernier tome doit paraitre chez Glénat ? Il est sorti au Japon depuis un petit moment, et l’avant dernier tome en français commence à dater également…

Il va falloir être patient… Glénat annonce la sortie du tome 5 pour juillet 2011.

Aaaargh !! Mais qu’est-ce qui justifie une telle attente ? :confused:

Va savoir… Le plus probable est que les ventes du titre sont catastrophiques ce qui force Glénat à une négociation ardue avec les japonais.

Enfin !

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Gunsmith Cats Burst manque du petit quelque chose qui donnait du piment à la série… L’histoire reste intéressante, mais je n’ai pas eue ce même plaisir qu’en lisant Gunsmth Cats (côté secondaire des héroines?). Néanmoins, je dois dire que la fin m’a grandement surpris, même si j’ai eue l’impression qu’on cherchait à précipité la fin de celle-ci…

Il est le plus particulier de la saga des Burst. L’équilibre entre les personnages, l’action, la narration, tout a été plus ou moins chamboulé ce qui nous plonge dans une profonde perplexité une fois tournée la dernière page.
La mise en scène de Bean dans une nouvelle course poursuite palpitante est une véritable ancre qui permet de garder pied dans ce tome 5 de Gunsmith Cats Burst

Tout comme panzerQ je n’ai pas trouvé dans Burst le petit truc qui m’avait fait adorer les Gunsmith Cat. Sans doute que j’ai trop cherché le coté: Rally, ses flingues et sa Cobra d’un coté, May et ses explosifs de l’autre.

Ce dernier volume reste une fin original pour une saga que j’ai suivi avec plaisir depuis 1996. Mais il me laisse encore aujourd’hui comme une drôle d’impression.

Les deux héroïnes originales se rangent dans ce volume, ce qui fait que seul Bean Bandit reste en lice pour offrir de l’action, qui va tourner vraiment autour d’une longue course poursuite en voiture… J’ai l’impression que l’auteur a voulu faire une sorte de happy end; du coup, Goldie devient (en adoptant un certain point de vue, bien sûr) quelqu’un de bien.
J’avoue que j’étais persuadée que comme Dennis était déclaré comme l’unique raison, à la fin du tome 4, pour laquelle Goldie laissait Rally tranquille, il allait lui arriver des bricoles, et que Goldie allait de nouveau s’opposer à Rally…

Ce que j’ai trouvé très astucieux (et émouvant) ceci dit, c’est la vraie raison pour laquelle Misty reste avec Goldie. On croit, comme Rally, May et Becky au début, à un lavage de cerveau, alors que ce n’est pas complètement le cas, et que Misty sait pertinemment pourquoi elle est avec Goldie.

Goldie et Misty semblent rechercher, chacune à travers l’autre, la présence de Rally; Misty préfère, quitte à courir des risques, vivre avec Goldie qui lui offrira au moins affection et relations sexuelles, bien qu’elle sache n’être pour Goldie “qu’une remplaçante” de Rally

Son aveu, à la fin de leur entrevue,(et sans qu’elle semble en tenir rigueur à Rally) est des plus touchants.
Il manquait quelque chose dans cette GC next gen, par rapport à la première série, je ne sais pas, un peu de fraîcheur. Trop de liens se sont noués entre les personnages pour pouvoir continuer longtemps les fusillades. Je suis contente que la série se termine ainsi, même si ça fait très pirouette scénaristique…