HACKER (Michael Mann)

Cinq ans après Public Enemies, voici le premier visuel du nouveau long métrage du réalisateur Michael Mann : Cyber (titre toujours provisoire).
Ce thriller dont la sortie est prévue pour début 2015 suivra les enquêtes de flics américains et chinois alliés pour contrecarrer les plans de cyber-terroristes qui s’en prennent à l’économie mondiale.
“C’est un jeu du chat et de la souris à l’échelle internationale”, d’après le metteur en scène/scénariste.

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

18 mars 2015

REALISATEUR

Michael Mann

SCENARISTES

Michael Mann & Morgan Davis Foehl

DISTRIBUTION

Chris Hemsworth, Viola Davis, Archie Kao, William Mapother, Holt McCanally…

INFOS

Long métrage américain
Genre : thriller/action
Titre original : Blackhat
Année de production : 2014

SYNOPSIS

Hacker suit un détenu en permission et ses associés américains et chinois dans leurs efforts pour traquer et démanteler un puissant réseau de cybercriminalité internationale, les entraînant de Chicago et Los Angeles à Hong Kong et Jakarta.
[/quote]

Voilà bien le film que j’attends avec le plus d’impatience pour les mois à venir…

La bande-annonce :

http://www.cine-sanctuary.com/public/sanctuary/img/affiches/blackhat-poster.jpg

Vivement le mois de mars :smiley:

J’abonde dans ton sens.

[quote]Editing is like writing. It’s like a re-authoring of the picture. You have to imagine you’re rewriting it again. And you’re determining the storytelling, what stories you’re going to tell and the rhythms of it, to a certain pace and a build. That’s, personally, the way I see it. There’s no such thing as mechanically trimming things down to see how the movie is. I have to be imagining the movie from the end to the front and how all the parts are working together, and understand how each component is affecting the other components. I made one major shift in the movie, it’s a huge shift. The nuclear explosion used to occur after the storm drain, way late in the movie.
[/quote]

[size=200]INTERVIEW DE MICHAEL MANN[/size]

Je crois qu’a l’instar du Solitaire, la simplicité de ce film va en faire un de mes préférés de Mann. Très peu de gras, rien que du classique et une maîtrise incroyable font qu’on pardonne facilement la ré-utilisation un poil grossière et peu surprenante de certain tic récurrent (notamment l’histoire d’amour). J’ai trouvé Chris Hemsworth excellent (ceci dis il remporte toute mon adhésion depuis le fantastique Rush) et j’aime le duo qu’il forme. Ce que j’ai particulièrement aimé c’est que Mann arrive à très bien illustrer la dangerosité concrète de la criminalité cybernétique.

J’ai cependant eu très peur avec la séquence dans le pc (qui ma fortement rappelé l’ouverture de Tron) mais l’intention est là. Mann montre bien le lien entre le virtuel et le concret. Ce passage entre les tuyaux du pc et les barres de la centrale est très bon. Par la suite le rapport virtuel/réel est bien mieux illustré via principalement le personnage d’Hataway.

Pour le reste je fut bien emporté par ce film qui fait référence à la filmo de Mann assez finement (j’ai bien aimé la première apparition d’Hataway qui m’a fait penser à celle d’Hannibal Lecter par exemple). Un vrai bon kif et un gros coup de coeur pour la BO d’Harry Gregson Williams dont les relents très Metal Gear Solid 2 m’ont beaucoup fait penser que Mann serait parfait pour une adaptation/trahison total de la saga vidéoludique.

J’adore ce que fait Mann et, outre le sujet du film, la critique que tu en fais me donne vraiment envie de le voir.

Le gros problème de ce film, c’est qu’il a fait un four au USA (un peu moins de 8 millions de dollars en 3 semaines d’exploitation, alors que le film en a coûté 70 millions) et que je ne suis pas certain que les studios vont réussir à se rembourser à l’international.

Donc, ça fait chier, parce que ça veut dire que Mann aura au mieux moins les coudées franches pour ses prochains films ou, au pire, qu’il ne fera plus grand chose compte-tenu de son âge.