HAWKMAN #1-5 (Robert Venditti / Bryan Hitch)


(Hush2 0) #61

Jim, je te rejoins pleinement sur la qualité des dialogues de Venditti pour expliquer clairement et simplement une histoire variée de Hawkman.


(Jim Lainé) #62

De manière générale, c’est pas simple de faire clair et simple, de synthétiser. Lui, là, il s’en sort comme un chef. Ça rend l’ensemble très fluide. C’est déjà un truc que j’avais remarqué sur des séries nettement moins passionnantes (ses Flash, sympas mais sans plus, ses Green Lantern période “exilé en fuite”, plutôt chiants), alors là, quand l’histoire est réellement bonne, c’est cool.

Accessoirement, je suis assez content de lire (notamment ici, mais pas que) de nombreux avis positifs sur le boulot de Venditti. C’est un scénariste que j’aime bien (même si je suis loin d’avoir tout lu, je n’ai pas goûté à ses productions Valiant, à part le premier arc de Manowar), que je trouve compétent, qui a longtemps été effacé, et qui selon moi mérite bien un peu d’exposition. Et là, il semble avoir rencontré son public, et ça me réjouit.

Jim


(Ben Wawe) #63

Déjà depuis Hal Jordan & the GLC, il est très agréable à suivre, après qu’il ait enfin trouvé la bonne voie (ou qu’on l’ait enfin laissé libre ?).


(Jim Lainé) #64

Je pense qu’il y a de ça : il doit commencer à être associé à des succès plus ou moins grands, et donc à peser un peu plus, à être en mesure de dépasser le stade du scénariste corvéable qu’on appelle pour sortir les poubelles. Ça doit lui permettre de faire peser un peu plus ses décisions et ses choix narratifs.
Mais je suis d’accord, ça fait quelques années qu’il est vraiment très agréable à suivre et que son nom au générique est synonyme de “rassurant”.

Jim


(Hush2 0) #65

Moi je le sens très solide. Il a de bonnes bases d’écriture. C’est pour cela qu’il voit clair, je pense et donc nous aussi. :wink: