HER (Spike Jonze)

http://img15.imageshack.us/img15/7314/3ml2.jpg

[quote]DATE DE SORTIE PREVUE

18 décembre 2013 (USA)
19 mars 2014 (France)

REALISATEUR & SCENARISTE

Spike Jonze (Dans la peau de John Malkovich, Max et les Maximonstres…)

DISTRIBUTION

Joaquin Phoenix, Rooney Mara, Amy Adams, Olivia Wilde, Scarlett Johansson (voix), Chris Pratt…

INFOS

Long métrage américain
Genre : comédie romantique/science-fiction
Année de production : 2013

SYNOPSIS

Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne, capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de ‘Samantha’, une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux…[/quote]

La bande-annonce :

J’ai un sentiment réellement partagé sur ce film. Déjà je l’ai regardé pour deux raisons: SF et Scarlett Johansson, et bon pas de bol, on ne la voit pas, on ne fait que l’entendre.

Le synopsis est posé. Théodore, seul après une rupture et un peu dépressif, bosse dans une boîte qui écrit des lettres pour d’autres personnes (lettres d’amour, etc). Il s’achète un nouveau système d’exploitation, une intelligence artificielle capable de s’adapter à chaque utilisateur, et le film nous raconte donc comment évolue leur relation.

La société futuriste telle qu’elle nous est décrite fait la part belle à l’utilisation de la technologie et semble raccord avec la société actuelle, à savoir une surutilisation de la technologie dans les rapports sociaux au détriment des rapports humains. Ceux-ci existent toujours mais sont certainement amoindris. Dans la rue, pratiquement tout le monde discute avec son IA en gros (comme le font les gens aujourd’hui avec leurs portables). Le virtuel prend donc une grosse importance.

Et nous avons donc la relation entre Théodore et Samantha (l’IA), qui, après le stade de la découverte de chacun va évoluer en histoire d’amour.

Sur la durée, j’ai quand même trouvé ça vachement longuet. Pas que ce soit mal décrit, mais c’est long.

Quant au twist final, il n’y a rien que je n’ai déjà lu dans les comics déjà 10 fois au niveau de l’évolution d’une IA (prise de conscience, recherche d’identité, évolution) donc j’ai été franchement déçu (pour ce qui est de l’oscar du meilleur scénario, on repassera donc).

J’ai globalement été assez hermétique dans cette relation d’amour. Moi qui ai la larme facile pourtant, ben ça n’a pas fonctionné. L’émotion n’est pas passée. Pourtant, le jeu d’acteurs est bon. Mais ça n’a pas suffit.

Donc voila, assez moyen en fait.