Hero Tales volume 5 (Kurokawa)

Un tome final plein d’émotion et d’action, particulièrement intense. Parmi les passages-clefs, on a droit à un flash-back sur le passé de l’ennemi, qui permet de mieux le comprendre, à un combat où « la fille qui accompagne le héros » a l’occasion de montrer sa valeur, et bien sûr au dernier combat entre les deux étoiles ennemies. Les combats sont très bien mis en scène, bourrés de dynamisme, c’est un vrai plaisir à lire. Seule déception, le côté très shônen et franchement stéréotypé de la mise en scène et des répliques accompagnant cette finale, qui la rendent en fin de compte très classique. Pour ma part, cela m’a un peu gâché le plaisir, mais j’imagine que ça doit être jubilatoire pour les amateurs de shônen. À ce sujet, il est d’ailleurs très satisfaisant de constater qu’une telle série peut très bien trouver sa conclusion et être complète et agréable à lire, en cinq tomes seulement, comme quoi il n’est pas toujours nécessaire de faire de la rallonge.