Hideout - Manga

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

J’ai vraiment aimé ce tome. Du début à la fin on est totalement happé par l’histoire.
Un one shot très sombre qui est très agréable à lire !

Ah merci pour la critique Ivan, j’attendais de voir l’avis de quelqu’un qui avais lu ce titre. J’avais vu le fascicule présentant un extrait et aussi bien le graphisme que le scénario m’avaient accroché. Ta critique me conforte dans mon intention de prendre ce one shot. :smiley:

Avis personnel :

Aspect : Un format (18*13), une belle couverture, quelques pages en couleurs pour commencer. Un résumé au dos, une moyenne de 200 pages. A la fin, un mot et une brève présentation de l’auteur.

Dessin : Les dessins sont particulièrement réussis surtout en sachant que les plupart des scènes se passent dans un environnement sombre. Tout ce qui touche aux vêtements abimés est juste sublime à mes yeux.

Scénario : L?histoire est racontée par le héros et elle est entremêlée avec des flash-back.
On suit la descente aux enfers d’un écrivain. Celui-ci à tout perdu (son métier, son fils,…) mais malgré tout il s’obstine à vivre et à ne pas céder face au “monstre” mais c’est son obstination qui va le faire tomber peu à peu dans la folie.
Ce que j’aime particulièrement dans le scénario c’est qu’il fait assez plausible (sans le côté gore), en effet le monstre n’est rien d’autre qu’un soldat japonais de la Seconde Guerre Mondiale qui survit dans une grotte et l’Histoire à montré que certains soldats sont restés réfugier dans des grottes des années après la fin de la guerre…

Conclusion : Ce one-shoot mérite d’urgence une place dans votre section horreur :slight_smile:

Vraiment excellent ! J’ai adoré, après pas grand chose à ajouté, tout à était dit dans la critique d’ivan. ^^

Ce one shot est sublime.
Il montre la descente au enfer d’un ecrivain qui n’a pas toujours eu une vie facile mais qui s’épanouissait dans sa vie de famille,
Jusqu’au jour ou tout va basculé pour lui.
C’est comme le dit le synopsis l’histoire d’un homme qui veut tué sa femme et par le biais de flash back présent tout au long de l’histoire, l’auteur nous raconteras le passé de cet écrivain et ce qui le pousse a agir de cette façon.
J’ai adoré ce one-shot et je le conseille a tous (sauf aux plus jeunes), vous ne regretterez pas de l’avoir lu.

Un bon livre qui mérite de faire partie des éditions Ki-oon et j’ai aussi bien aimer la posteface, et le contraste de page noir et blanche conclu bien l’histoire et nous fait passer du noir imaginaire du livre au claire de la réalité.

Il me semble avoir tout dit il ne manque plus rien une fois toutes les critiques lu vous aurez envie de lire ce livre si vous aimer le genre épouvante.

La critique par Den d Ice est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Deux critiques qui montrent l’excellence de ce One shot !

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Ce n’est pas ce genre de lecture que j’aime habituellement mais j’ai beaucoup aimer l’histoire et le graphisme!!

Personnellement je trouve que ce mangas n’est pas à la hauteur de sa réputation. Il y a eu une grosse publicité autour de sa sortie et c’est avec de plus en plus de déception que j’ai tourné les pages. Par ailleurs, si le graphisme est beau, le dessinateur ne s’est pas beaucoup foulé au niveau du nombre de cases par planche. Aussi, la lecture se fait beaucoup trop vite ainsi que les évènements, cela ne s’accorde pas avec l’ambiance sombre du scénario.

Trois critiques, trois 9/10 , trois éloges et c’est totalement justifié une merveille !

Très bon one shot. Maintenant, il a des défauts comme des personnages trop stéréotypés (surtout la femme, personnage totalement monolithique et donc inintéressant, on se fout complètement de son sort) ou une fin qu’on voit quand même venir. Pour le reste, les dessins magnifiques, l’ambiance sombre et surtout le contraste entre le présent et le passé extrêmement bien rendu font de ce one shot une oeuvre qui vaut le coup d’être lue. Hâte de lire la prochaine série de l’auteur.
8/10

Bluffant, à garder précieusement dans sa collection! Très sombre, très beau, très belle couverture. Non pour ma part c’est un indispensable. De plus le prix de ce one-shot est très abordable, surtout vu l’épaisseur, et pourtant, il se lit vite!

One shot très plat, sans angoisse pesante, rien qui vaut pas les notes que les chroniqueurs lui donnent…
Je déconseille.

3 fois 9/10? ça fait beaucoup quand même
certes le matériel est de bonne facture mais il est encore sacrément brut!
En l’état, c’est un bon one shot mais il n’est pas exempt de défaut (le sujet sombre ne devait pas forcement impliquer cet excès permanent de trame, des personnages avec bien peu de relief et certains aspects de la trame amenés de manière franchement maladroite …)
Alors certes c’est parfois inévitable pour un one shot , mais ça reste un fait malgré tout : hideout et une bonne lecture mais ressemble un peu a un puzzle incomplet
En effet les adjectifs dithyrambiques sont peut être éxagérés!

Un bon One-shot, qui se lit rapidement mine de rien, le scénario est intéressant, les pages en couleurs très jolies, le gaphisme très sympa…

mais je pense que j’aurais encore plus apprécié si la série aurait été un peu plus longue, car là j’ai l’impression que les actions s’enchainent trop rapidement par exemple la course poursuite avec sa femme aurait pu être plus détaillée, pour faire monter le suspense ^^, ou insister sur la période où il est captif, ou autre…
bref, j’ai l’impression de ne pas avoir totalement savouré cette série car trop rapide à mon goût voilà tout :wink:

Je te rejoins, il se lit très très vite. Mais pour ma part j’étais à fond dedans ! et je l’ai totalement savouré ^^

Je vais commencer par une critique.
ce tome se lit trop viiiiiiiiiiiiiiite! ^^
Vraiment Excellent, j’ai adoré l’ambiance hyper sombre autant que l’histoire, bien que peu originale. (Pas de spoil, pas de spoil XD)

Le graphisme est excellent, quoique je regrette un trait parfaois trop fugace que rend certain détails important difficiles à voir.
Une fin digne d’Edgar Allan Pau, d’après moi =)