Histoires pour tous

La fiche du manga “Histoires pour tous” de Tezuka est mal intitulée.
Elle est titré “Tezuka - Histoires pour tous”. Mais je ne crois pas que le “Tezuka” fasse partie du titre.

Ben apparemment si.

Voir editions-delcourt.fr

Après quelques recherches (sur le site de la BNF et de la Fnac), il apparaît que le titre de la série est bien “histoires pour tous” et non “tezuka - histoires pour tous”. Soit l’éditeur s’est planté en affichant le titre, soit il a choisi de rajouter “tezuka” devant le titre pour que cela parle plus aux gens. Mais le véritable titre est bien “histoires pour tous”.

Ouais enfin…la Fnac c’est pas non plus LA référence.
Idem pour la BNF : les bouquins y sont référencés de la façon dont ils les ont encodés (subjectivement).

Ce que je sais, c’est que sur tous les sites qui parlent de manga (et donc qui s’y connaissent, contrairement à la Fnac et cie), “Tezuka” est présenté comme faisant partie intégrante du titre.

De plus, pour moi, et jusqu’à preuve du contraire, c’est quand même l’éditeur qui décide du nom de ses livres (manquerait plus que ça, tiens!).

Alors, pour info. Travaillant dans une bibliothèque, les normes de catalogage employées par la BNF et par notre profession ne sont pas “subjectives” !
Elles obéïssent à des règles précises et internationales. Ce que font souvent les éditeurs, c’est qu’ils mettent dans leur catalogue le titre de couverture car c’est celui qui parle le plus aux gens (comme c’est le cas ici). Mais le véritable titre d’un livre c’est celui que l’on trouve sur la page de titre (quelques pages après avoir tourné la couverture).
Et je peux te dire que les éditeurs, eux, ne suivent par forcément de règles précises pour la constitution de leurs catalogues, contrairement à nous (bibliothécaires).

Pourquoi fait on une différence entre couverture et page de titre ? Car la couverture est un produit marketing. C’est là qu’on y fait des annonces etc, pour attirer le regard du lecteur potentiel. Du coup, la mise en page peut suggérer que le titre d’un bouquin est “TEZUKA - Histoires pour tous” parce que l’on a voulu mettre en avant un nom d’auteur connu, un peu comme un nom de marque, alors que le véritable titre c’est “histoires pour tous”. Et du coup, le “titre” sur la couverture peut parfois être complètement différent du titre réel de l’oeuvre.
De même un vendeur de chaussure mettra sur un panneau de vente Nike en gros et précédant Air max. N’empêche que le nom de la chaussure ce n’est pas Nike - Air max mais Air max.

Ensuite - pour ce qui est de te prouver le contraire - le titre d’une oeuvre ne lui est pas donné par son éditeur mais par son auteur.

Moi je fais confiance à Sciaphile :smiley:

Je change de ce pas

Merci, très sympa, mais attends quand même un peu.
Faudrait que je vérifie sur le bouquin que c’est bien ça. Etant donné que c’est un receuil posthume, il n’est pas impossible que “Histoires pour tous” ne soit que le sous-titre et que la BNF se soit trompée (l’erreur est humaine).

Je vais mener l’enquête.

J’ai mis les deux au cas où :stuck_out_tongue:

Comme tu l’as dit, c’est une oeuvre publiée à titre posthume et, qui plus est, un recueil.
Tezuka a beau être considéré comme un Dieu du manga, je le vois mal baptiser cet ouvrage d’outre-tombe.
Ceci dit, tu m’as appris quelque chose avec le truc de la couverture et de la page de titre.

Garder les 2 appellations est sûrement la meilleure solution, même s’il s’avère finalement que le véritable titre soit l’un plutôt que l’autre.

J’ai demandé à dESMON s’il pouvait m’envoyer un scan de la page de titre pour vérifier tout ça. Je vous tiens au courant.

Après enquête, il s’avère que ce n’est pas vraiment clair. La page de titre semble bien indiqué que “Tezuka” est le titre de la série et “Histoires pour tous” le sous-titre de la série (il faut donc bien classer la fiche à “T” avec pour titre “Tezuka : Histoire pour tous”). Sur la tranche du livre (sensé reprendre le titre) on voit apparaître “Tezuka” ce qui tend à confirmer que “Tezuka : Histoires pour tous” est bien le titre de l’oeuvre. Mais sur le dos de couverture, un résumé fait par Delcourt parle de la série comme si “Histoires pour tous” en était le titre.

De plus il semblerait que ce recueil est été adapté d’un éditeur anglais par Delcourt. Le titre du recueil anglais étant “the best of tezuka”, la traduction “Tezuka : Histoire pour tous” semble mieux convenir.

La page de titre ayant toujours raison, autant pour moi, je me suis trompé.