HONG KONG COMICS (Wendy Siuyi Wong)

[size=150]HONG KONG COMICS : UNE HISTOIRE DU MANHUA[/size]
Wendy Siuyi Wong

http://ecx.images-amazon.com/images/I/918pIejvGyL.jpg

[quote=“Amazon”]Hong Kong comics est une plongée exotique dans le monde coloré et captivant du manhua. De la satire politique aux arts martiaux, en passant par le dessin animé et le livre jeunesse, Wendy Siuyi Wong retrace dans ce recueil richement illustré un siècle de création graphique à Hong Kong, sur fond de changements sociaux et culturels. Une vraie découverte pour les passionnés de bande dessinée et d’illustration.

Broché: 192 pages
Editeur : URBAN COMICS (10 avril 2015)
Collection : HONG KONG COMIC
Langue : Français
ISBN-10: 2372590022
ISBN-13: 978-2372590020
Dimensions du produit: 26 x 2 x 24 cm
Prix : 25 euros[/quote]

C’est Urban qui édite ça? ça n’avait pas été annoncé de mémoire.

Bon, ça m’intéresse grandement, et ça me permettra peut-être de repérer des choses que je pourrais éventuellement trouver cet été.

Tu noteras que la couverture porte le label “Urban China”, donc j’imagine qu’ils communiquent un peu différemment…

Tu pars à Hong Kong ?

Jim

[quote=“Jim Lainé”]

Tu noteras que la couverture porte le label “Urban China”, donc j’imagine qu’ils communiquent un peu différemment…[/quote]

Effectivement, c’est un label indépendant qui s’est monté l’année dernière, fruit de la coopération entre Dargaud et le groupe chinois Comicfans. J’ai trouvé cet article qui date de l’année dernière. ça semble complètement déconnecté d’Urban Comics visiblement.

[quote=“Jim Lainé”]

Tu pars à Hong Kong ?

Jim[/quote]

Pas à Hong Kong, mais dans le nord de la Chine, en Mongolie intérieure, et peut-être quelques jours dans le sud éventuellement, si ça se goupille bien cette année. Je ne sais pas du tout si le manhua de Hong Kong s’exporte ou pas dans le reste de la Chine, mais j’aimerais bien ramener des publications locales si je peux en dénicher. On m’a dit que je devrais pouvoir trouver des manhuas/mangas dans le nord, mais pas forcément des manhuas provenant de Hong Kong. J’imagine que, comme les films produits à Hong Kong, la langue utilisée pour les textes est le cantonnais, et qu’il faudrait sans doute les traduire en mandarin pour les rendre accessibles à d’autres régions qui ne parlent pas le cantonnais.

Je peux juste ajouter que le manhua, c’est assez complexe : il y a, en gros, trois écoles : les titres de Hong-Kong, de Taïwan et de Chine… (notamment, Taïwan n’a pas adopté la réforme de l’écriture… Les titres qui y sont publiés le sont donc dans le même sens de lecture que les titres japonais, contrairement aux titres publiés à Hong-Kong ou en Chine… On peut en voir la trace sur les couvertures des différentes éditions de Little Yu, par exemple (je me souviens avoir galéré à démêler les différentes éditions de langues chinoises, quand j’ai ajouté les tomes à la base de données)).

Pour en revenir à ce volume, que j’ai feuilleté, je ne suis pas sûr qu’il t’aide beaucoup : il revient vraiment sur l’histoire du manhua (je n’ai pas eu l’impression d’y voir de lianhuanhua (la bande dessinées traditionnelle chinoise), d’ailleurs), et je n’ai pas l’impression que ça parle beaucoup du marché actuel.
Il me semble très intéressant, cela dit.

Tori.
Edit : L’édition originale étant sortie en 2002, ma réflexion sur le marché actuel est d’autant plus vraie…

[quote=“Tori”]Pour en revenir à ce volume, que j’ai feuilleté, je ne suis pas sûr qu’il t’aide beaucoup : il revient vraiment sur l’histoire du manhua (je n’ai pas eu l’impression d’y voir de lianhuanhua (la bande dessinées traditionnelle chinoise), d’ailleurs), et je n’ai pas l’impression que ça parle beaucoup du marché actuel.
Il me semble très intéressant, cela dit.

Tori.
Edit : L’édition originale étant sortie en 2002, ma réflexion sur le marché actuel est d’autant plus vraie…[/quote]

ça m’intéresse même si ça ne me servira pas dans l’immédiat, c’est un pan de la bande dessinée que je ne connais pas et que je suis curieux de découvrir.

[quote=“Benoît”]
ça m’intéresse même si ça ne me servira pas dans l’immédiat, c’est un pan de la bande dessinée que je ne connais pas et que je suis curieux de découvrir.[/quote]

Alors, tu as pu te plonger dans l’ouvrage ?

Jim

J’en suis confus mais je ne l’ai pas commencé.

Je ne lis pas beaucoup ces temps-ci et quand je commence un livre, j’ai du mal à maintenir un rythme régulier et à aller au bout. Je lis essentiellement quelques magazines et revues en fractionnant par article, mais pour un livre j’éprouve une difficulté à rester “concentré”. Alors que j’ai lu les trois quarts de la voix du feu lorsque j’étais en Chine l’année dernière, je n’ai toujours pas fini les trois derniers chapitres. Et les quelques livres entamés à l’occasion d’une attente pour un rendez-vous ou autre, comme Homicide ou Nuages mouvants, attendent d’êtres terminés.

Je ne sais pas trop à quoi ça tient parce que j’ai toujours plaisir à aller farfouiller en librairie, c’est comme ça que je suis tombé par hasard sur The shadow hero hier dont je ne connaissais rien avant de le feuilleter. Mais ça coince quand je me pose avec un livre, j’attends que l’envie revienne; je suis de fait dans une période ou je regarde plus de films et de séries.

Ça arrive.
En ce moment, c’est l’inverse, au point que ça génère les mêmes conséquences : je boulotte de tout, j’entame plein de trucs, et j’ai du mal à finir, parce que je prends tous les bouquins qui me passent sous la main. Je suis en train de finir de relire un Bergier, je suis au milieu d’Antispéciste d’Aymeric Caron, je viens de commencer Moi Cheetah de James Lever, j’ai aussi le bouquin de Bouissou sur les mangas, etc etc… Sans compter les BD (je suis au milieu d’un tome d’Orphelins et du premier tome de Shanghai Devil…).
Totale dispersion : il va falloir que je reprenne le train afin de faire une grosse rasade de lecture.

Quant à toi, si jamais tu remets le nez dans ce bouquin, n’hésite pas à venir en parler.

Jim