HULK #1-4 (Mark Waid / Mark Bagley)

Depuis plus d’un an et demi, Bruce Banner a mis ses talents au service du S.H.I.E.L.D., en tant que scientifique et en tant qu’arme de destruction massive sous la forme de Hulk. Mais ça va changer dès avril avec la relance de la série toujours orchestrée par le scénariste Mark Waid (Indestructible Hulk) qui collabore pour l’occasion avec le nouveau dessinateur régulier Mark Bagley.
Si le scénariste ne veut pas trop en révéler sur ce nouveau volume des aventures du Monstre de Jade sobrement intitulé “Hulk”, il confirme qu’il découle d’une nouvelle scission entre le physicien Bruce Banner et son alter-ego Hulk.

Ci-dessous, les couvertures du premier numéro par Jerome Opena et Mark Bagley:

[quote=“Mark Waid”]Not MUCH I can say without tipping my hand, but let’s say that Banner’s in a VERY bad way physically as the series opens up a few hours after the end of the previous one – and you’ll be surprised in whose hands his life rests! For the time being, Banner and Hulk will be divided in a way we’ve never seen before on a long-term basis, and those who are eager to see the Hulk once more be his “own” character will be very pleased, I think.

Get ready to learn a lot about Bruce Banner that you never knew. And get ready to see Hulk start doing something that we’ve NEVER seen.[/quote]

[size=150]INTERVIEW DU SCÉNARISTE MARK WAID[/size]

Lien
Le site de l’éditeur: marvel.com

Pas fan de Bagley mais ça ne peut être qu’une amélioration après les fill-in

[size=150]INTERVIEW DU SCÉNARISTE MARK WAID[/size]

Le monstre Hulk sera directement impacté par les évènements de Original Sin.

L’image de Paul Renaud dévoilée ci-dessous servira de couverture variante pour Original Sin #6.

La présence de Bagley, c’est peut-être l’assurance que la série aura une équipe stable pendant un bon bout de temps !

Jim

C’est ce que disait Mark Waid en interview. Reste que l’alternance ne me gênait pas forcément quand on passe de Walt Simonson à Matteo Scalera, puis de Matteo Scalera à Mahmud Asrar. Pour l’instant, même si l’arc avec Thor a de chouettes scènes d’action et si le postulat de départ concernant Banner a du potentiel, Waid me semble à la peine pour appliquer la même approche que celle de Daredevil au titan de jade.

Voici trois pages de Hulk #1, suivies de deux couvertures variantes réalisées par Skottie Young et Chris Samnee:

Source: www.comicbookresources.com

Ci-dessous, trois pages de Hulk #2:

Source: www;comicbookresources.com

http://imageshack.com/a/img835/6598/0vc8f.jpg

http://imageshack.com/a/img819/9724/caac.jpg

http://imageshack.com/a/img856/8467/0o61.jpg

http://imageshack.com/a/img836/1312/8uwf.jpg

http://imageshack.com/a/img691/9544/1nlb.jpg

[quote]HULK #1
Written by: Mark Waid.
Art by: Mark Bagley.
Covers by: Jerome Opena, .
Description: The epic “Banner D.O.A.” begins now! Following the shocking events of last month’s Indestructible Hulk finale, Bruce Banner lies at death’s door! If he survives, it won’t be as the Bruce Banner we’ve known! How will the Hulk wreak vengeance on Banner’s assailant? How can he?
Pages: 32.
Price: $3.99.
In stores: April 16. [/quote]

http://imageshack.com/a/img841/5645/bcc3.jpg

http://imageshack.com/a/img822/528/qrh7.jpg

http://imageshack.com/a/img855/5672/vq5w.jpg

http://imageshack.com/a/img856/8685/ih24.jpg

Source: www.comicscontinuum.com

Y a pas à dire, Bagley, ça envoie du bois, quand même.

Jim

Purée, très bon premier épisode : du mystère, un complot, de l’action, un cliffhanger qui laisse sur le cul.
Waid en pleine forme !

Jim

[quote]Hulk #2
Story by Mark Waid
Art by Mark Bagley, Andrew Hennessy
Colors by Jason Keith
Letters by VC - Cory Petit
Cover by Jerome Opena, Jason Keith, Mark Bagley
Publisher Marvel Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, April 30th, 2014
ALL-NEW DIRECTION! THE EPIC “BANNER D.O.A.” BEGINS NOW!!!
Following the shocking events of last month’s INDESTRUCTIBLE HULK finale, Bruce Banner lies at death’s door! If he survives, it WON’T be as the Bruce Banner we’ve known! How will the Hulk wreak vengeance on Banner’s assailant? How CAN he?[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

Ci-dessous, quatre pages de Hulk #3:

Source: ww.comicbokresources.com

[quote]HULK #3
Written by: Mark Waid.
Art by: Mark Bagley.
Covers by: Jerome Opena, Mark Bagley .
Description: Banner goes to a dark place and could take the Avengers with him. Only Hulk can save Banner…but will he? After last issue’s surprise resurrection, a new threat enters the scene.
Pages: 32.
Price: $3.99.
In stores: May 21. [/quote]

Source: www.comicscontinuum.com

[quote]Hulk #4
Story by Mark Waid
Art by Mark Bagley, Andrew Hennessy
Colors by Jason Keith
Cover by Mark Bagley
Publisher Marvel Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, June 11th, 2014
“BANNER DOA” TAKES A MIND-BLOWING TURN!
• To stop HULK from destroying the AVENGERS a dangerous plan is put into play
• Bruce Banner’s brain damage is cured, but at what cost?
• What forbidden knowledge has TONY STARK used to save his friend?[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

Je viens de relire les quatre premiers épisodes de la série, signés par Waid, qui concluent sa prestation sur le personnage et déroulent le tapis rouge pour Duggan. Et c’est vraiment sympa.
Comme je le disais plus haut, le premier épisode est assez épatant : gros cliffhanger, situation à ma connaissance inédite pour le personnage, et bonne utilisation des conséquences.
L’intrigue, ensuite, tourne autour d’une grosse baston, mais présente quelques belles images. Waid ne lève pas le voile sur l’ensemble des mystères qu’il pose, mais il quitte la scène avec pas mal de choses bouclées, et une belle ouverture dont semble profiter Duggan.
C’est très chouette. Là, je suis en train de lire les épisodes de Duggan, et même si c’est bien (avec quelques réserves), je ne peux m’empêcher de regretter le départ de Waid.

Jim

Tu as pensé à lire ça entre les deux ?

Oui. Je trouve que ça commence bien plus fort que sa précédente prestation sur Indestructible qui me parait pour le moins inégale. Waid s’échine pendant presque un an à présenter un Bruce Banner sûr de lui, en paix avec lui-même et sa part sombre, libéré (comme Matt Murdock dans la série Daredevil) avant de retomber brusquement dans ses travers lors de la saga Inhumanity. Sans plus d’explication, Banner redevient le petit savant mesquin et jaloux face à ses illustres collègues.
C’est à se demander pourquoi il a tant voulu le faire progresser pour le ramener si durement à sa réalité ? On sent un Mark Waid épuisé, avec son lot de bonnes histoires qui sortent le héros de sa zone de confort (comme sait si bien le faire Mark Waid) mais ça manque d’ambition. Peut être aussi est-il ennuyé par la valse des dessinateurs et l’utilisation parasite des autres scénariste (en ce sens, Bruce Banner qui prend une balle dans la tête peut être vu comme une déclaration directe à l’intention de Hickman qui enferme un faux Banner au Shield pour faire du vrai un membre des Illuminatis). Dans Indestructible, Mark Waid peine à secouer son héros, a exploiter une faille comme il a su si bien le faire avec Red Richards, Flash ou Daredevil. Il se loupe même en essayant de développer les nouveaux scientifiques qu’il a lui-même introduit et qu’il finit même par envoyer paitre sans plus de raison. C’est sympathique à lire mais loin d’être inoubliable.

Cela dit, la nouvelle série démarre fort. Et la bonne surprise, c’est Mark Bagley. Je ne suis pas un admirateur de Bagley. C’est un bon dessinateur, un bon raconteur d’histoire, mais son style me passe à coté, surtout que je l’ai vu développer des tics graphiques pendant les années 2000 qui me donnent souvent l’impression de regarder la même chose. Mais pour le moment j’aime beaucoup son Hulk, massif à souhait.

Résultat, je suis assez mitigé. J’ai une grande admiration pour Mark Waid mais j’attends impatiemment l’arrivée du talentueux Gerry Duggan qui a su développer les mêmes atouts qu’un waid sur des séries comme Deadpool et Nova, à mi-chemin entre la connaissance encyclopédique et le “tirage de tapis sous les pieds” pour envoyer valdinguer le tout.
Le seul problème, c’est que, comme ses pairs, Duggan commence à avoir un emploi du temps chargé. Très. Trop ?

Ah tu fais bien de me le rappeler : j’avais commencé à le lire, mais je crois que je n’ai jamais fini. Comme différents trucs de la période Original Sin, y compris la série de base. Trop de trucs à lire, je perds le fil…

Jim