HUMAN TARGET #1-11 (Tom King / Greg Smallwood)

Je me répète un peu mais Tom King aime s’entendre écrire.
Il doit même rire en écrivant.

Bref, l’épisode est assez creux si ce n’est présenter G’nort et savourer un Chris Chance manipuler le pauvre Green Lantern jusqu’à le saouler. Le twist est assez sympa et renverse toute la relation née depuis l’empoisonnement.

Je demande à lire à la conclusion car Tom King semble y aller tout droit.

je passe sur le talent de Smallwood. Y’en a marre qu’il soit si énorme avec tant de simplicité.

Je maintiens l’Eisner pour ce polar-pop-comic.

THE HUMAN TARGET #11

Written by: Tom King.

Art by: Greg Smallwood.

Covers by: Greg Smallwood, Mikel Janin, Carmine Di Giandomeico.

Description: It’s been 11 days since he was poisoned on a mission that went sideways and Christopher Chance has finally solved his own murder. But is it too late to save himself?! The penultimate chapter to the series will leave readers stunned!

Pages: 40.

Price: $4.99.

Available: January 24.

Superbe épisode révélant le piège tendu autour de Christopher Chance (qui n’a pas eu de chance en fait). Le couple « Ice/Chance » est très réussi et ce depuis le début.

Dernier épisode à venir et une relecture obligatoire « en bloc » qui sera encore meilleure (Tom King oblige).

Mais le dessin…les couleurs…

mon bémol est quelques cases sur la JL Bwaha… king passe à coté… surement car il n est pas capable d ecrire de tel comics… il se melterize sur le coup

Alors oui, mais surtout il manque aussi une vraie présence de l’Human Target (qui prend la place d’autrui dans le run). Là, c’est un loupé peut-être réparé dans le dernier épisode à venir.

Et puis, on ne retrouve pas le côté psycho vu chez Milligan. Pour un lecteur comme moi, ça manque. :wink:

Tiens, c’est quoi « le truc », alors ?

Le mobile?

Oui.

Faut lire. :rofl:

En gros, le commanditaire de la tentative d’empoisonnement de Luthor est l’affaire de plusieurs membres de la JLI. :wink:. Je n’en dirais pas plus. :wink:

D’acc’, merci.
J’ai essayé, mais je n’ai pas accroché. Je reste cependant curieux.

Franchement, c’est une belle lecture très smooth, très dandy. De la cover à la dernière de couverture, c’est du délice. Je t’y encourage!

Je n’en doute pas, mais ça ne m’a pas accroché. Je crois que j’ai besoin de souffler des maxi-séries de Tom King chez DC.

A gorge déployée?