IN MEMORIAM - CINÉMA & TV


(FC powaaaa) #661

Je suis sur le cul …


(Le Doc) #662

Pareil…j’aime ce qu’il fait depuis que je suis ado. Une présence indéniable à l’écran…et des rôles inoubliables, dans tous les genres. Le genre d’acteur qui vole la vedette dès qu’il apparaît à l’écran. Quand je pense à Bill Paxton, je pense à un sacré paquet de bons films et répliques…

Parti beaucoup trop tôt…


(Le Doc) #663

[quote=“Le Doc”]Pour la petite histoire, Bill Paxton, alors aspirant comédien qui arrondissait ses fins de mois en passant des couches de peinture sur les décors des films de Roger Corman, a bossé sur La Galaxie de la Terreur. Paxton sympathise rapidement avec Cameron, qui deviendra comme on le sait son cinéaste fétiche. Un soir, alors que les deux compères ne comptent plus leurs heures de boulot, Cameron raconte à Paxton le pitch du scénario qu’il est en train d’écrire : “C’est sur un cyborg qui voyage dans le temps pour tuer la femme qui donnera naissance à l’homme qui, dans le futur, mènera la rébellion contre les machines”. Et Paxton de demander “la vache…et comment tu vas appeler ça ?”. “Je vais appeler ça The Terminator”, a répondu James Cameron.

And the rest is history, comme disent les américains.[/quote]

comics-sanctuary.com/forum/la-galaxie-de-la-terreur-bruce-d-clark-t78465.html

James Cameron rend hommage à son ami Bill Paxton, rencontré sur le tournage de La Galaxie de la Terreur produit par Roger Corman :

[quote]I’ve been reeling from this for the past half hour, trying to wrap my mind and heart around it. Bill leaves such a void. He and I were close friends for 36 years, since we met on the set of a Roger Corman ultra-low budget movie. He came in to work on set, and I slapped a paint brush in his hand and pointed to a wall, saying “Paint that!” We quickly recognized the creative spark in each other and became fast friends. What followed was 36 years of making films together, helping develop each others projects, going on scuba diving trips together, watching each others kids growing up, even diving the Titanic wreck together in Russian subs. It was a friendship of laughter, adventure, love of cinema, and mutual respect. Bill wrote beautiful heartfelt and thoughtful letters, an anachronism in this age of digital shorthand. He took good care of his relationships with people, always caring and present for others. He was a good man, a great actor, and a creative dynamo. I hope that amid the gaudy din of Oscar night, people will take a moment to remember this wonderful man, not just for all the hours of joy he brought to us with his vivid screen presence, but for the great human that he was.

The world is a lesser place for his passing, and I will profoundly miss him.[/quote]

Source : vanityfair.com/hollywood/2017/02/james-cameron-bill-paxton


(Photonik) #664

Je tiens son film “Emprise” pour une putain de sacrée réussite dans son genre. Un film glaçant comme c’est pas permis.


(Le Doc) #665

TOMAS MILIAN (1933-2017)

Le comédien d’origine cubaine Tomas Milian nous a quittés à l’âge de 87 ans.

La carrière de Tomas Milian s’est principalement déroulée en Italie. Il s’est illustré dans tous les genres (westerns spaghettis, horreur, peplum, polars…), l’un de ses rôles les plus célèbres étant celui de la fripouille mexicaine “Cuchillo” Sanchez dans deux excellents westerns de Sergio Sollima, Colorado et Saludos Hombre.

À partir des années 80, il apparaît surtout dans des productions américaines, sur le grand et le petit écran.

Quatre films avec Tomas Milian dans le ciné-club :


(Photonik) #666

Merde, Tomas Milian…!
Comme beaucoup d’amateurs du cinoche italien de genre, j’adore cet acteur, qui ne s’est d’ailleurs pas cantonné à ça, mais a aussi joué dans des films d’auteur plus “prestigieux” avant ça, ainsi qu’aux Etats-Unis dans des séries télé sur le tard (“Oz”), ou des gros films comme “Traffic” de Soderbergh.
Excellent acteur au charisme fou, et à la filmo sans égale. RIP !!!


(Le Doc) #667

JONATHAN DEMME (1944-2017)

http://www.cine-sanctuary.com/public/sanctuary/img/acteurs_2/MV5BMTY1NzY0OTQ0OF5BMl5BanBnXkFtZTcwNDY1Njk5Mg.V1_UY317_CR30214317_AL.jpg

Le réalisateur, scénariste et producteur Jonathan Demme est décédé à l’âge de 73 ans des suites d’un cancer.

Formé dans les années 70 à “L’Université Roger Corman” (il a réalisé 5 femmes à abattre, Crazy Mama et Colère Froide pour le roi de la série B), Jonathan Demme a reçu l’Oscar du Meilleur Réalisateur en 1991 pour Le Silence des Agneaux. On lui doit également Dangereuse sous tous rapports, Philadelphia et Un Crime dans la Tête.

Depuis plusieurs années, il travaillait principalement sur des documentaires et des épisodes de séries TV. Son dernier long métrage de fiction pour le cinéma est Ricki and the Flash avec Meryl Streep, sorti en 2015.


(Oncle Hermes) #668

Ouch. :confused:

En souvenir, un courte analyse de Tony Zhou sur la première rencontre entre Clarice et Hannibal dans Le Silence des agneaux. Une leçon de mise en scène :

(Le lien, avec la possibilité de sous-titrage.)


(FC powaaaa) #669

“Nous irons tous au paradis” dont Victor Lanoux ! L’éléphant n’a plus trompé énormément, malheureusement pour sa famille.


(Le Doc) #670

MICHAEL PARKS (1940-2017)

Le comédien et chanteur américain Michael Parks nous a quittés à l’âge de 77 ans.

Michael Parks a débuté sa prolifique carrière en 1960 par de nombreuses apparitions dans des séries télévisées, avant d’obtenir l’un de ses premiers grands rôles au cinéma en 1965 dans La Bible de John Huston (il y est Adam).
Dans les années 90, après avoir joué dans la saison 2 de Twin Peaks, il est devenu un des acteurs fétiches de Quentin Tarantino et Robert Rodriguez, qui l’ont fait tourner dans Une Nuit en Enfer, Kill Bill I & II, Planète Terreur, Boulevard de la Mort et Django Unchained, souvent dans le rôle de Earl McGraw.
Il a également joué dans Red State et Tusk de Kevin Smith et il fut même Jack Kirby dans une courte scène de Argo de Ben Affleck.


(Photonik) #671

Fabuleux interprète, ce Michael Parks. Il est énorme dans les films de Kevin Smith. RIP !


(Le Doc) #672

POWERS BOOTHE (1948-2017)

http://www.cine-sanctuary.com/public/sanctuary/img/acteurs_4/acteurs4.1/MV5BMjI4NDQwMTI3MV5BMl5BanBnXkFtZTcwODcwMjM4NA.V1_UY317_CR10214317_AL.jpg

On l’avait notamment vu au cinéma dans des films comme La Forêt d’Emeraude, L’Aube Rouge, Sin City, Tombstone, Sans retour, Emprise et Avengers. Sur le petit écran, il était Philip Marlowe, détective privé, Noah Daniels dans 24, Tolliver dans Deadwood ou encore Gideon Malick dans Les Agents du S.H.I.E.L.D..

Powers Boothe nous a quittés cette nuit. Il avait 68 ans.


(Oncle Hermes) #673

C’est encore relativement jeune. :confused:


(Photonik) #674

Décidément, ce sont tous les meilleurs seconds rôles du cinoche américain qui passent l’arme à gauche, en ce moment !! Merde !!!


(Verbal Kint) #675

RIP Sénateur Roark.


(FC powaaaa) #676

Pinaise !


(Le Doc) #677

ROGER MOORE (1927-2017)

Il fut Ivanhoé, Simon Templar alias le Saint, Lord Brett Sinclair et James Bond !

Roger Moore nous a quittés à l’âge de 89 ans.


(Oncle Hermes) #678

Ah pas mal de souvenirs de jeunesse… :confused:


(とり) #679

Oh, ben merde, alors !
Désolé, je ne sais pas quoi dire à l’annonce de cette nouvelle.
Qu’il repose en paix. Mes pensées vont à sa famille.

Tori.


(FC powaaaa) #680

Son altesse … je vous salue ! A jamais dans mes souvenirs télévisuels !